L’ensemble rayé

Vous n’allez pas me trouver bien originale sur ce coup….

Cet ensemble est quasi le même que celui montré il y a quelques semaines : le débardeur n°119 du Burda de mars 2012 (un très très bon cru ce magazine là décidément !) accompagné d’un shorty d’après mon patron perso, pas de quoi grimper au rideau quoi. Sauf que j’ai fait de subtiles modifications qui font toute la différence. Il faut dire que « subtile » c’est mon deuxième prénom ! (bon, en fait c’est Constance)


La première fois j’avais coupé ce haut en 40 et il était trop large. En bonne flemmarde je n’ai pas décalquer à nouveau mon patron, je me suis contentée de ne pas ajouter de marges de couture et zou, il me va maintenant nickel. J’ai aussi préféré remplacer la parmenture par un simple biais jersey, fastoche quoi.

Quant au shorty ça n’est pas le patron que j’ai changé mais ma technique de montage : je pense maintenant être arrivée au meilleur résultat possible, tant au niveau du temps de réalisation que du rendu final. Rendons à césar ce qui lui appartient, j’avoue que tout le mérite de ces finitions super propres revient à mes machines adorées… Entre ma surjeteuse, ma recouvreuse et moi c’est décidément pour la vie ! Seul petit défaut du truc : j’ai utilisé cette fois un jersey de coton (trouvé chez Berger à Bruxelles) qui est moins élastique que mon habituel jersey de viscose, j’aurais donc dû prendre une taille de plus pour être vraiment à l’aise car si celui-ci me va je le trouve tout de même un chouïa moins confortable que d’habitude.

Pour fêter ça je vous montre même l’envers de mes dessous, la couleur n’est pas tout à fait celle du tissu mais ça donne une assez bonne idée du rendu.

Y’a pas à dire, ce tissu permet de bien s’amuser en jouant sur le sens des rayures !

8 Commentaires

  • 1
    Lyli
    27 septembre 2012 - 8 h 09 min | Permalien

    J’aime beaucoup l’ensemble !

  • 2
    27 septembre 2012 - 12 h 43 min | Permalien

    Ton boxer est vraiment impeccable. J’adore la lingerie et c’est vraiment un truc que j’ai envie de savoir coudre, mais pour le moment je n’ai qu’une machine à coudre et je patauge pour faire des finitions propres… Je pense demander une surjeteuse à Noël. Quelle partie du boxer fais-tu à la recouvreuse ? Crois-tu que j’arriverais quand même à un truc pas trop mal avec MAC+surjeteuse ?

  • 3
    saki
    27 septembre 2012 - 18 h 08 min | Permalien

    Merci Lyli !

    Seattle c’est vraiment gentil, merci.
    Alors pour répondre à ta question il existe quelques trucs à connaître pour bien coudre le jersey même quand on n’a qu’une machine à coudre. Là j’ai utilisé la recouvreuse pour les finitions, c’est à dire les ourlets au niveau de la taille et des cuisses. Une aiguille double spéciale jersey et un p’tit coup d’amidon dilué sur les bords de ton tissu te permettront de t’approcher de ce résultat (l’amidon dilué part ensuite au lavage, ça a l’avantage de « cartonner » le tissu, ce qui facilite la couture).
    Mac + surjeteuse c’est déjà un bon binome, j’ai longtemps cousu comme ça avant d’investir à nouveau.

  • 4
    27 septembre 2012 - 22 h 07 min | Permalien

    Merci beaucoup pour ces conseils :) :)
    Je connaissais pas le truc de l’amidon dilué !!! Et je crois que ça va m’être bien utile… J’ai eu un gros moment de solitude la dernière fois où j’ai voulu coudre du jersey et qu’il s’est étiré/mis en boule/enfuit en voyant l’aiguille de la machine (oui tou ça à la fois !). C’était uniquement pour faire le « fond » d’une culotte en coton donc heureusement ça ne se voit pas trop sur le vêtement terminé, mais ça m’a un peu refroidie pour coudre ce type de tissu…

  • 5
    27 septembre 2012 - 23 h 51 min | Permalien

    Décidément trop chouettes tes dessous ! j’adore le petit froufrou, c’est THE détail qui tue !

  • 6
    saki
    30 septembre 2012 - 11 h 30 min | Permalien

    Seattle, il faut savoir que ça n’est pas miraculeux non plus, disons qu’en utilisant correctement tous ces trucs on se facilite la vie et on a un meilleur rendu. Mais je t’avoue que depuis que j’ai mes machines c’est le paradis…
    En tout cas ça vaut le coup de persévérer à mon avis, j’adore coudre des fringues en jersey.

    Manowen j’trouve aussi, mais j’ai envie de tester plein d’autres trucs avec cette découpe.

  • 7
    Cilou6
    17 mai 2013 - 8 h 33 min | Permalien

    L’empiècement avec les rayures en biais.
    Ai-je besoin d’en dire plus?
    Bravo.

    *envisage une seconde vie comme fond de shorty pour les vieux Tshirts P*tit Bate*u de sa fille*

    • 8
      saki
      21 mai 2013 - 14 h 14 min | Permalien

      Merci beaucoup Cilou !