On se magne !

J’invite cordialement toutes les personnes susceptibles de recevoir un cadeau de Noël de ma part à aller voir ailleurs si j’y suis, parce que sinon la surprise risque d’être sérieusement gâcher : tout tout tout, vous saurez tout (ou quasi) sur les cadeaux que je suis en train de préparer ! Avec en prime des photos des quelques modèles déjà réalisés (et oui, la date fatidique se rapproche, j’ai commencé à carburer pour être certaine d’être dans les temps).

Je pourrais comme d’autre prendre des photos mystérieuses et ne pas balancer d’infos mais étant donné que j’y suis depuis déjà quelques temps et que je compte encore y passer des soirées entières les habitués de ce bloug vont finir par penser que je glande honteusement si je ne poste plus de photos, d’ailleurs j’ai déjà reçu des réclamations à ce sujet. Bref, soyez rassurés, je bosse mine de rien sur toute une série d’accessoires tricotés avec amûr mais surtout avec de la grosse laine qui se bosse au minimum avec des aiguilles 5, parce que mine de rien tout ça prend du temps donc pas question de faire de la dentelle ou quoique ce soit qui me fasse passer plus de 5 heures par projet. Les copains je vous aime hein, mais faut pas pousser mamie dans les orties non plus : vu ma liste de futures victimes je ne peux décemment pas passer trop de temps sur chaque cadeau !

Au programme donc des accessoires mais à priori pas de châles pour une fois, j’ai eu brusquement des envies de bonnets et bérets mais aussi d’écharpes et de mitaines. Rien que du fastoche et rapide tout en étant amusant à bosser.

Dans la catégorie bonnets et bérets les sélectionnés sont….

Le modèle Capucine, créé par Adela Illichmanova et dont le patron est disponible gratos ET en français sur Ravelry. Que demande le peuple franchement ? J’ai eu un énorme coup de cœur pour les versions de Anglerfish et Spindalicious, à tel point que je vais forcément m’en faire une version pour moi en plus, it must be mine !

Le candidat suivant est nettement plus classique, il s’agit d’une jolie cloche déjà admirée sur Eolune herself, malheureusement pour obtenir le patron il faudrait que j’achète ce livre, fort joli mais cette dépense n’est pas forcément indispensable (après tout j’ai un budget à respecter). Bref je pense de plus en plus à essayer de bricoler une version personnelle en me basant sur les différentes photos de réalisations trouvables en ligne, ce qui en toute logique devrait donner un résultat catastrophique étant donné mes talents limités en matière d’improvisation tricotesque.

Mais je dois avouer que le challenge me botte assez donc on verra bien si je trouve l’inspiration !

Le seul béret de cette sélection est le One day beret de Kristen Kapur, un modèle qui se tricote de haut en bas donc pour lequel on n’a pas besoin de s’embêter à faire des échantillons : il suffit de bosser jusqu’à obtenir la taille souhaitée, un vrai régal. Cette version jaune réalisée en Eco+ de chez Cascade m’a pris en gros un trajet de bus Bruxelles-Paris. J’adore littéralement cette laine qui, sans être exceptionnellement douce, est très agréable à travailler et à porter je trouve. En prime il m’en reste une tonne pour d’autres projets, de quoi m’amuser encore un moment. Je l’ai réalisé avec des aiguilles circulaires 5.5 alors que normalement on conseille plutôt des n°6 avec ce fil mais ainsi j’ai obtenu un rendu à la fois souple et ayant de la tenue.

Last but not least, le dernier candidat est un modèle de mon créateur de tricot préféré, Jared Flood, père du châle Rock Island sur lequel j’ai déjà usé mes doigts et ma vue un bon nombre de fois. Le patron de Quincy est disponible pour 4$75 sur son site, un prix plutôt raisonnable à priori pour un bonnet que je trouve à la fois drôle et classieux.

On passe aux écharpes…

ce qui m’étonne moi-même puisque jusqu’à présent je considérais ce type de tricot comme trrrrrès barbant à moins d’ajouter des motifs en dentelle, ce qui ici n’était pas envisageable. Pourtant j’ai trouvé deux modèles suffisamment motivants et sympatoches pour me faire changer d’avis.

J’ai complètement craqué pour le Shawl collared cowl créé par Alana Dakos et dont le patron est disponible pour 5$ sur Ravelry : beau et original grâce aux petits détails soignés, en particulier le col souple qui vient se lover confortablement autour du cou. Non seulement on est certain d’avoir bien chaud mais en prime selon la couleur choisie je pense qu’il irait aussi bien à un homme qu’à une femme, bref : une valeur sûre !

Cette fois ce sont les versions de Autumn Geisha et Nevernotkniting qui m’ont convaincue de me lancer.

Le second modèle est non seulement gratos mais en plus incroyablement simple : il s’agit de la Trendy scarf de La Poule, une écharpe tricotée entièrement en point mousse et dont les extrémités sont resserrées et décorées de pompons. Cette fois c’est ma réalisation que je vous montre, je suis ravie d’avoir tricoté cette jolie chose car en plus d’être moelleuse à souhait elle m’a permis de vider un peu mon stock de laine : j’ai utilisé ensemble 4 fils dont l’harmonie me plaisait, le mélange alpaga, bébé alpaga, mérinos, coton et soie était un vrai plaisir à bosser et devrait botter sa destinataire, qui ne risque pas d’avoir froid au cou.

J’ai utilisé les fils suivants :

  • alpaca coloris tomate de chez Drops (100% alpaga)
  • lace coloris camel et vert/bleu, toujours de chez Drops (70% bébé alpaga et 30% soie)
  • cotton fine coloris rue (bleu) de chez Brown Sheep (80% coton et 20% mérinos)

Niveau technique j’ai monté 240 mailles et tricoté en point mousse jusqu’à obtenir une bande de 9 cm de large puis j’ai utilisé deux bandes d’alpaga tricotiné pour faire la jonction avec les pompons. On peut difficilement faire plus simple.

Les habitués de ce bloug risquent de râler, crier à l’arnaque…

…car c’est bien la troisième fois que j’en montre des versions, mais cette année je vais probablement inonder mes copines de mitaines à nœuds, toujours réalisées en coton Paris de chez Drops, cette fois en bleu et violet.

Que dire pour ma défense ? J’adore ce modèle et maintenant je le tricote quasi en deux temps trois mouvements, alors pourquoi me compliquer la vie franchement ? Je vous laisse sur ces photos, je reviens d’ici un ou deux jours avec de la couture pour changer !

 

edit : comme vous pouvez le constater les commentaires de cet articles sont bloqués, c’est totalement indépendant de ma volonté et J’essaie d’arranger les choses… Désolée pour ce petit bug.