La pochette était presque parfaite

Pour l’anniversaire de Super Belle-sœur, je voulais absolument coudre une pochette à bijoux. Va savoir pourquoi.

C’est un projet à la fois fastoche, utile (enfin si la destinataire porte des bijoux) et extra pour utiliser les chutes de tissu. Parmi les nombreux tutoriels disponibles, j’ai choisi celui de Nadège, du blog Frénésie et moi, mais ceux de Pure loisir, Marie Poisson, Kokechic et Merci Giroflée ont l’air tout aussi chouettes.

Je cause de « rentabiliser les chutes » et je me traite moi même d’hypocrite : j’ai encore une fois acheté du tissu exprès pour un projet au lieu de piocher dans mon stock, c’est maaaaaaal. Mais à ma décharge je ne suis pas certaine qu’une pochette à bijoux plaise à SBS, donc je devais au moins être sûre que les couleurs/imprimés la botteraient, et je n’ai rien trouvé qui convienne vraiment dans mes bacs.

Le coton imprimé et la popeline de coton unie viennent tous les deux de chez Gotex à Bruxelles, tout comme les zips et le passepoil d’ailleurs. Je suis vraiment contente de l’ensemble, heureusement que j’ai pris trop de tissus, comme ça je pourrai encore coudre quelques babioles dans ces coloris (je suis faible, j’ai pris un mètre de chaque alors que 30 cm auraient largement suffit…..).

Alors alors, suis-je contente du tuto et de ma réalisation ? Oui et non :

Le tutoriel est sympa à suivre, assez facile et rapide à coudre, j’ai juste remplacé la « saucisse » qui servait de baguier par une simple bande, et utilisé une viesline molletonnée pas trop épaisse au lieu d’un entoilage complètement plat, histoire de donner du moelleux à la pochette (ça rend vraiment mieux ainsi je trouve). J’ai aussi posé du tissu aux extrémités des zips Jusque là, tout va bien.

Pochette pliée en quatre, puis en trois.

Mais voila, j’ai commis deux erreurs qui gâchent un chouïa le tout :

  • L’idée du tissu au bout des zips était bonne, mais j’ai été trop timide sur la longueur. J’aurais dû utiliser des bandes tissu plus longues de deux bons centimètres et surtout couper les bouts de zip qui dépassaient à l’intérieur. Faute de l’avoir fait je me retrouve avec des sur-épaisseurs qui font un peu gondoler les côtés de la pochette, puisque ces bouts de zip ont été pris dans les couture (suis-je claire ?).
  • Je ne sais pas pourquoi, j’étais persuadée que cette pochette se pliait en quatre pans, et pas en trois. J’ai posé les pressions kam en conséquence….. et le résultat est moche. Finalement j’ai démonté et rajouté deux autres pressions, on peut donc choisir de plier cette pochette en trois ou en quatre. Ça passe mais je ne suis pas contente de moi sur ce coup. Tant pis.

 

Je m’en vais programmer ce billet pour le lendemain de sa fiesta, histoire de garder la surprise : à l’heure où vous me lisez je suis soit en train de nager, soit au chaud devant la fenêtre en train de manger des gaufres en regardant la pluie chasser tout le monde de la plage.

Hasta la vista baby !


2 Commentaires

  • 1
    14 juillet 2015 - 10 h 23 min | Permalien

    Cette pochette, je la trouve très jolie et les tissus sont bien assortis. Perso je ne vois pas les défauts dont tu parles sauf peut être que sur les côtés, il y a plus d’épaisseur. Mais un cadeau, ça fait toujours plaisir et puis peut-être qu’avec le temps, le tissu va se faire et se détendre.

  • 2
    15 juillet 2015 - 19 h 17 min | Permalien

    Effectivement, le pliage en 3 fait un peu bizarre, mais sinon, elle est chouette cette pochette! Le tissu imprimé est vraiment sympa et j’aime aussi le rendu du passepoil contrasté.
    Bises