[Tuto] L’ourlet ultra fin

Les ourlets sur jupes dansantes vous terrrrrrifient ?

Alors ne tremblez plus car Tatie Saki vous a concocté un petit tutoriel en photo histoire de vous prouver par A + B qu’il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter… Aujourd’hui, la bête à dompter était une jupette très chouette en sergé fluide, dotée d’une doublure en polyester, un tissu tellement fin, fuyant et casse-bonbon qu’il est encore plus difficile de réussir un ourlet propre avec.

Le matos de base :

  • machine à coudre (ça marche beaucoup moins bien avec une machine à pain)
  • ciseaux de couture bien affutés
  • épingles
  • une bonne dose de patience et de concentration

 

Tout le secret de l’ourlet réussi c’est de le faire le plus fin possible, ici moins de 5 mm.

Tout commence lors de la découpe de votre tissu : prévoyez environ 2 cm en plus pour l’ourlet (pour la doublure de ma jupe, il y avait plutôt 4 cm, my bad). Une fois la jupe cousue, il suffit de rabattre ce surplus de tissu en essayant de rester le plus droit possible : si vous tordez le tissu, il y aura forcément des espèces de mini-vaguelettes moches, le but ici est de prendre son temps pour limiter cet effet au maximum. Épinglez au fur et à mesure… Une fois le tour de la jupe fait, on peut dégainer la machine à coudre.

Il va falloir coudre bien droit à seulement 2 mm du bord. Allez-y tranquillement si vous n’avez pas trop l’habitude. L’étape suivante va aussi demander patience et précision puisque vous allez découper le surplus de tissu le long de cette couture, en faisant attention à ne pas la toucher ni donner un malencontreux coup de ciseaux dans le tissu.

Sur une jupe avec une grande ampleur, cela peut sembler vraiment rébarbatif, mais je vous garantie que le rapport difficulté/qualité des finitions est imbattable.

Troisième étape : rabattre votre mini couture, et coudre une nouvelle surpiqure tout du long.

Et voila : si sur l’intérieur de la doublure en polyester on voit encore quelques viles vaguelettes, l’extérieur est impeccable non ?

j’ai utilisé la même technique sur le sergé, ce tissu  ayant une meilleure tenue il est plus simple à travailler, un vrai bonheur !

Alors, quel est votre verdict ? Fastoche non ?

 

35 Commentaires

  • 1
    filomene
    16 mai 2014 - 9 h 34 min | Permalien

    c’est une super bonne idée ! fastoche ? ça c’est toi qui le dit mais j’essayerais promis juré !dès que l’occasion se présentera !
    pendant que j’y suis, tu ne devais pas sortir un modèle du châle extra magnifique au mois d’avril ?
    Je l’attends avec impatience celui-là ! je l’adore.
    Biz

    • 2
      17 mai 2014 - 13 h 13 min | Permalien

      Merci Filomène… Pour le châle, j’ai été un peu débordée ces derniers temps, mais j’y travaille, promis.

  • 3
    16 mai 2014 - 9 h 39 min | Permalien

    Brillant !

    • 4
      17 mai 2014 - 13 h 13 min | Permalien

      merci ! (mais je précise que l’idée n’est pas de moi, j’ai chopé l’idée au détour d’un forum il y a un bail)

  • 5
    16 mai 2014 - 10 h 19 min | Permalien

    Tati Saki les bons tuyaux !!! Merci !!!

    • 6
      17 mai 2014 - 13 h 14 min | Permalien

      De rien MaGau, à bientôt !

  • 7
    16 mai 2014 - 10 h 42 min | Permalien

    Merci…!!! mais pas si fastoche :)

    • 8
      17 mai 2014 - 13 h 14 min | Permalien

      Mais siiiiii, tu vas voir, c’est juste un peu long.

  • 9
    16 mai 2014 - 11 h 08 min | Permalien

    Merci pour ce chouette tuto !

    • 10
      17 mai 2014 - 13 h 14 min | Permalien

      De rien Marick, bonne couture !

  • 11
    16 mai 2014 - 11 h 37 min | Permalien

    Ah pas bête du tout, je garde l’astuce dans un coin de ma tête, merci Saki !

  • 13
    16 mai 2014 - 15 h 18 min | Permalien

    Merci pour ce tuto, c’est super clair ! J’ai hâte d’essayer ^^

    • 14
      17 mai 2014 - 13 h 15 min | Permalien

      J’espère que tu ne seras pas déçue, bonne couture Saria !

  • 15
    Emilie
    16 mai 2014 - 15 h 57 min | Permalien

    C’est ma jupe! C’est ma jupe! Gniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

    • 16
      17 mai 2014 - 13 h 16 min | Permalien

      Et ouais, elle est partie ce matin d’ailleurs.

  • 17
    16 mai 2014 - 18 h 23 min | Permalien

    Un sujet roulotté pour la doublure ça facilite la tache mais franchement la technique est sympa…
    Sinon ici soit un ourlet rapporté avec un biais soit a la recouvreuse et sinon il y a les pieds presseurs spéciaux pour les mini ourlets mais je n’ai encore jamais testé…

    • 18
      17 mai 2014 - 13 h 17 min | Permalien

      Zébulon, en fait je suis parfois déçue par le roulotté à la surjeteuse : ça dépanne bien mais je ne trouve pas toujours le résultat impeccable, et comme il s’agissait d’une commande j’ai préféré prendre plus de temps pour être sûre de mon coup.
      Il faudrait que je teste les pieds spéciaux un jour.

  • 19
    16 mai 2014 - 22 h 22 min | Permalien

    ah super je garde ça en tête ! merci pour le tuyau !

  • 21
    Cilou6
    17 mai 2014 - 6 h 10 min | Permalien

    Bonne idée! Un peu fastidieux, et nécessitant beaucoup de patience, mais le résultat est impeccable! (En même temps, c’est Saki qui l’a fait!)

    J’ai le pied pour faire le mini roulotté, mais les finitions ne sont pas aussi nettes car ce pied est difficile à dompter (plein de petites vagues sur le dessus aussi, difficile de commencer ET de terminer l’ourlet)..

    Et si la première piqûre tu faisais un mini zigzag, tu ne crois pas que ça aiderait pour arrondir la 2eme couture et éviter les vagues?

    Merci Saki pour ce tuto!
    Bisouxxx
    Cilou

    • 22
      17 mai 2014 - 13 h 19 min | Permalien

      Tiens, j’essaierai l’idée du zigzag une prochaine fois, merci Cilou.

  • 23
    lafeedufonddesbois
    18 mai 2014 - 16 h 36 min | Permalien

    Roooooohhh ça va me changer la vie :-) merci beaucoup !!!!!

    • 24
      19 mai 2014 - 9 h 46 min | Permalien

      Tant mieux, bonne couture !

  • 25
    18 mai 2014 - 21 h 19 min | Permalien

    Ah chouette tuto ! J’ai hâte d’en avoir besoin Lol.
    Je lis tous tes articles avec grand plaisir, mais c’est vrai que je commente rarement.
    Ce partage technique est une bonne occasion…

    • 26
      19 mai 2014 - 9 h 46 min | Permalien

      Merci beaucoup Pesk Ebrel !

  • 27
    22 mai 2014 - 15 h 59 min | Permalien

    long et fastidieux mais le résultat est impeccable Merci Saki. Cependant si on a tendance à faire ce type d’ourlet souvent, il existe des pieds presseurs conçus pour … qui marchent bien pour les tissus fins mais pour les tissus un peu lourds (comme ici) je ne sais pas.

    • 28
      23 mai 2014 - 9 h 12 min | Permalien

      Merci Mamiedo pur l’info.

  • 29
    23 mai 2014 - 17 h 52 min | Permalien

    J’ai justement dans les tuyaux une jupe avec pas moins de trois (3!!!!) volants dansant, de préférence en satin duchesse (la saison des mariages nous pousse à de drôles de choses)… Hum.

    Merci beaucoup, donc, pour ce tutoriel : peut-être m’évitera-t-il la crise de folie (voeu pieux?).

    • 30
      26 mai 2014 - 17 h 10 min | Permalien

      De rien Carlotta, amuse-toi bien !

  • 31
    23 mai 2014 - 18 h 26 min | Permalien

    Ah, ah, en voilà une idée qu’elle est super bonne. Bon, je garde tout ça, car dans ma grande frustration j’ai 42322 robes à coudre avec ZE ourlet. Merci Saki!

    • 32
      26 mai 2014 - 17 h 12 min | Permalien

      Chouette, Angel is back ! Je suis contente que ça puisse te servir.

  • 33
    25 mai 2014 - 15 h 42 min | Permalien

    iiiiiiiiiiiiiiiiiiish !!! Merci beaucoup pour ce super conseil, je me suis pris la tête un moment et ça marche parfaitement… après avoir retourné le net et trouvé plein de conseils farfelus : mettre une parementure, coudre à la main : moui bien sûr, 4m à la main à points glissés… ou acheter une recouvreuse, le tien est facile et en plus le résultat est là !

    Alors merci encore, je mets ce post dans mes favoris.

  • 34
    26 mai 2014 - 17 h 19 min | Permalien

    De rien Amandine, ceci dit, la parmenture est aussi une chouette technique dans certaines conditions.