Archives du tag: Ottobre

La robette de Marion

J’ai une filleule !

Bon, ça va faire quatre ans déjà (#MarraineIndigne), et elle a reçu assez peu de cadeaux cousus ou tricotés maison de ma part, même pas montrés par ici. Mais je compte me rattraper avec cette robe d’été.

Patron Ottobre enfants de mars 2016 (évidemment, puisque je voue quasiment un culte à cette marque de magazines). Coupon de coton / plumetis acheté il y a une dizaine d’années chez Coupons Saint Pierre, qui attendait patiemment son heure.

D’ailleurs tant qu’à faire je me suis coupé un haut avec ce qui restait. Cette fois il s’agit d’un hack du corsage de la robe Belladone de Deer&Doe, donc les modifications sont larrrrrrgement inspirées par le top moussaillon de Festive Road / Biquette (cousu récemment en plusieurs exemplaires). Il a suffit de virer les pinces et ajouter une patte de boutonnage, le plus gros était fait. Un vrai plaisir à réaliser !

Dommage que ce coton soit d’une qualité assez médiocre au final. Un peu cassant, jamais nickel malgré le repassage, avec un tomber pas terrible. Mais je pense que la petite Marion ne le remarquera pas.

Les Blousons du Gremlin

Oui, je sais, ENCORE de la couture pour mini…

Ce n’est pas faute d’avoir envie de me coudre des pièces de folie juste pour ma pomme : j’ai une to do list longue comme le bras ! Mais plus ça va moins je suis satisfaite des fringues enfants du commerce, en magasin comme d’occasion. Donc je couds pour fiston, pour les cadeaux de naissance ou encore pour ma filleule.

Ce blouson, c’est un patron du mag’ Ottobre enfants de janvier 2013 (acheté avant même que je n’ai un enfant tellement je craque pour ces modèles).  Puis que le patron était découpé, j’en ai fait deux versions, une de mi-saison en softshell, un tissu déperlant doublé de polaire, et l’autre en simple gabardine pour l’été.

les détails qui tuent : les motifs dinosaures du softshell sont phosphorescents, et le blouson rayé a un patch Patte Patrouille sur l’épaule. De quoi faire sautiller de joie mon Gremlin quoi.

j’en profite pour montrer le tout dernier ensemble vest kimono / bloomer cousu pour un cadeau de naissance. Patron japonais (livre 13 chez la Japan Addicts) fait, refait et rerefait  ad nauseam, mais qui rend toujours aussi bien.

Allez, haut les cœurs ! Il me reste une adorable robe à volants à finir, puis je pourrai me remettre à mon pyjama chic, à ma combinaison décolleté, à ma…. la liste est trop longue.

Un Gremlin élégant

Fiston aime les chemises…

… Et il adore venir avec moi au magasin de tissus, histoire de choisir ce qui lui plaît. Sans surprise, en ce moment s’il y a des voitures, des super héros ou les personnages de Kung Fu Panda et de la Patte Patrouille, ca lui plaira. Idem pour les boutons pressions en forme d’étoile, sa grande passion.


Voici donc l’une de ses nouvelles tenues pour les beaux jours, un jean tout simple et une petite chemise qui a tout d’une grande tellement il y a de jolis détails : biais de propreté, fentes gansées et petits plis au niveau des poignets, jolie découpe, dos ajusté à l’aide de pinces… Chemises et pantalons sont issus du mag’ Ottobre de juin 2014, une valeur sûre.

Bon, en ce lundi matin pluvieux (pour ne pas changer), je peux enfin m’attaquer aux dernières fringues pour minis de ma liste : un cadeau de naissance, une robe à volants pour ma filleule et un second blouson pour mon Gremlin, cette fois dans une chouette gabardine histoire que ce soit plus léger en été.

Yapluka ! Joyeux lundi tout le monde.

Le Gremlin a l’embarras du choix

Fiston a envie de cette chemise parce qu’elle a pllllllein de poches. Pour l’aider à se décider pour les tissus, rien de tel que des croquis techniques, même vite faits.


J’avoue un faible pour la première, mais je vais le laisser décider seul…

——-

Edit : il a choisi,  et voilà le travail !

 

Donc, pour résumer : après lui avoir fait choisir le patron, je lui ai fait des dessins techniques afin qu’il choisisse LA combinaison de tissu qui lui plairait le plus, parmi des tissus qu’il avait lui-même choisis en magasin… l’enfant décide, je couds dans la soirée, le matin je lui présente la chemise avec des étoiles dans les yeux… « oui bon j’ai pas envie de la mettre aujourd’hui, on verra demain. »

J’men fiche, il sera superbe avec cet été, j’ai déjà coupé et surjeté le pantacourt assorti, et je sais qu’il sera heureux de porter cet ensemble. Bon, maintenant je couds pour MOI.