Archives du tag: défi

Septembre fait-main #1

Vu le peu de mises à jour de ce blog depuis que je suis censée être rentrée de vacances vous vous demandez peut être dans quel état gère (j’adore ce jeu de mot pourri décidément)… Je ne vais pas vous raconter ma vie mais en gros je suis en train de déménager, en ce moment je n’ai donc plus accès à ces choses essentielles à l’existence que sont mon matériel de couture et mon appareil photo, difficile dans ces conditions de raconter par ici des choses intéressantes.

Tout cela tombe en plus pile-poil alors que s’est lancé le défi Septembre fait-main que j’attendais avec impatience. Le concept est très simple : se coudre ou tricoter des fringues est une chose, les porter une autre. Personnellement ça ne m’a jamais vraiment posé de problème, en partie sans doute parce que dans mon travail j’ai la chance de pouvoir m’habiller comme je veux, mais bien des copines pestent car les vêtements qu’elles se font restent tristement au fond de leurs armoires, à cause du trac peut être. Sous l’impulsion de la délicieuse Rose (elle-même inspirée par des blogueuses américaines) nous avons donc décidé de prouver que fait-main ne signifie pas mal fini et importable au quotidien, c’est ainsi qu’a été créée une galerie flickr sur laquelle chacune des participantes s’est engagée à mettre des photos de ses tenues de tous les jours contenant à chaque fois au minimum une pièce home made, et ce durant tout le mois de septembre.

Chacune s’engage comme elle veut, on peut envoyer une photo par jour ou une par semaine, la seule condition étant que les vêtements doivent être portés et non présentés à plat ou sur un mannequin de couture.

Je me suis beaucoup demandé si j’allais m’inscrire à ce défi puisque après tout je n’ai aucun besoin de motivation pour porter mes vêtements, et au final pour moi l’envie de participer rejoint surtout une vision de la couture et du tricot qui a pas mal évolué avec la pratique : au tout début je m’y suis mise parce que j’avais besoin de costumes pour le jeu de rôle, des choses difficiles à trouver à bas prix. Il faut bien le dire aussi l’idée d’avoir ce type de loisir m’amusait forcément beaucoup. Désormais c’est devenu un mode de vie qui me permet de garder à distance les pulsions consuméristes, ainsi j’ai l’impression d’acheter moins et mieux, je me souci de la qualité du tissu et de celles des finitions, l’idée d’acheter à bas prix des fringues jetables car de mauvaise qualité et dont en prime j’ignore la provenance me pose de vrais problèmes désormais. Bref coudre m’a permis de repenser en profondeur mon mode de vie car j’ai réellement l’impression qu’aujourd’hui on est ce que l’on consomme. Ce mois de septembre est pour moi l’occasion de faire un vrai bilan de ma production, d’être fière de moi aussi car je me rends compte que mine de rien j’ai bien bossé ces deux dernières années (et soyons clairs je ne crache jamais sur un peu d’auto-satisfaction facile !).

Avant de savoir que je me retrouverais en galère j’avais signé pour 3 photos par semaine envoyées en même temps chaque week-end, et évidemment je n’ai pas pu m’y tenir cette fois, je ne vais donc proposer pour la semaine passée qu’une photo, prise par une copine dans la cour de son immeuble et sur laquelle on va dire gentiment que je ne suis pas au maximum de mon potentiel de séduction (ahhhh, les cernes, la pose gênée et le mollet rebondi….). J’espère être bientôt installée correctement et pouvoir rattraper le coup la semaine prochaine, j’espère aussi pouvoir très vite ressortir ma machine à coudre, le pantalon sur lequel il me reste une grosse heure de travail ainsi que le gilet et la veste censés l’accompagner d’ici peu. J’ai hâte de m’y remettre et de vous montrer tout ça mais pour quelques jours encore il va falloir être patients les enfants !