Archives du tag: costume historique

1874 #3 : la tournure

Pour commencer, voici le résultat de mon mini-concours pour gagner un bonnet : c’est Aimecat qui remporte cette jolie babiole. Je te contacterai d’ici peu pour les détails techniques.

Si vous avez raté les épisodes précédents :

Saki s’est inscrite à un gn historique se déroulant en 1874 dans les milieux artistico-aisés. Faisant fi de toute prudence, notre héroïne a décidé de coudre son costume au lieu de le louer. Après quelques recherches et le choix des patrons puis la réalisation du corset, retrouvez-la confrontée à la dure réalité du faux-cul trop grassouillet dans ce nouvel épisode palpitant !

Sur les photos que voici il ne faut évidemment pas tenir compte du body et des collants bleus, du corset non plus d’ailleurs puisque celui-ci est destiné à être porté en guise de sous-vêtement et sera caché par une veste très ajustée.

Aujourd’hui ce sont le faux-cul, la jupe et la sur-jupe sur lesquels j’aimerais bien avoir votre avis. Dans l’ensemble j’en suis vraiment contente car le tout donne un rendu dramatique à souhait tout en ayant a été amusant et facile à coudre.

Mais voila, n’est-ce pas trop ? Pour l’époque j’entends (1874 très précisément), car sur mes images d’inspiration le popotin n’est en général pas aussi gonflé. J’envisage sérieusement de faire une liposuccion au coussin, qu’en pensez-vous ?

C’était ma première sur-jupe à effet bouillonné et le patron ne m’a pas déçue, quoique les explications soient light. Il suffit de coudre 6 rubans à nouer sur la jupe bleue et vlan, magique, le tissu « bouillonne » parfaitement. J’avais un temps envisagé d’ajouter un jupon dans le même tissu que je coussin mais, à moins d’avoir miraculeusement du temps en rab’ avant le jeu, je me dis que je vais trrrrrrès bien m’en passer.

Il me reste la veste assortie à coudre mais à ce stade je valide le patron (Burda 7880) malgré des explications un peu légères à mon goût. Quant au tissu il me ravit ! J’ai eu du bol de tomber chez Gotex sur un tartan printanier léger que je trouve canon pour ce projet, plus rose que beige contrairement à ce que montrent ces mauvaises photos.

La cotonnade bleue de la jupe vient du même dealer, le tout était soldé respectivement à 3 et 2.5€ le mètre il y a quelques mois, soient 30€ de tissu en comptant les futures guêtres et la veste. La dentelle, le ruban froncé, l’entoilage des ceintures, le tissu du coussin et les boutons viennent tous des restes de mon stock, le patron a été récupéré gratos lors d’une trocante (merci Yanoudatoi !)…. Si on ne compte pas le corset qui était un caprice, à ce stade la dépense reste raisonnable.

Prochains épisodes : la veste, les guêtres, la mini-cape, un sac et même, si mon plan se déroule sans accroc, un chapeau tricoté-feutré et la coiffure qui l’accompagne.Go go go, on y croit !

Image de prévisualisation YouTube