Archives du tag: XVIIème

Bienvenue à Saint Lys

Comment diable décrire un jeu tel que « L’Ombre de Saint Lys » ?

Mais déjà qu’est-ce donc ? C’est le jeu de rôle grandeur nature* pour lequel j’ai cousu ma robe pseudo-XVIIème, et croyez-moi : il valait chaque seconde passée sur ce projet ! J’ai fait un petit paquet de GN mine de rien, et celui-ci se classe d’office en haut de la liste : 13 heures de panache, d’intrigues, de surprises, d’amour, de trahisons, de mousquetaires, de costumes époustouflants, de cuisine délicieuse…. 13 heures dans un cadre magnifique (un château loué pour l’occasion), entourée de joueurs magnifiques eux-aussi. 13 heures dans une autre époque à en prendre plein les mirettes ma bonne dame….

Les scénaristes/organisateurs, Jimilie corp et la délicieuse Jeanne, ont fait un boulot d’enfer, et comme il s’agit d’un GN des Amis de Miss Rachel, la bonne nouvelle c’est qu’il y aura à priori plusieurs rééditions, donc si vivre un rêve vous tente je vous conseille de guetter les futures inscriptions (la prochaine session aura lieu mi-juin 2014).

Je vous laisse sur ces quelques photos, œuvres du très doué Renaud Chaput (tout comme la magnifique photo de groupe postée plus haut) qui m’a gentiment tiré le portrait dans mes deux costumes** (ma tenue de servante/photographe n’a pas été cousue maison, à part la jupe : on me l’a gentiment prêtée ; merci encore Émilie !). Toute sa galerie du jeu est visible par ici, et ça vaut carrément le détour !

Comme j’étais moi z’aussi venue avec mon appareil, vous pouvez voir les préparatifs (dont le cours d’escrime à moitié costumé) et le jeu sur ces liens. Tiens j’en profite pour passer une annonce : tu vis à Bruxelles, tu couds tes fringues et tu voudrais bien un coup de main pour immortaliser tes chefs-d’œuvre ? Ça tombe bien : j’arrive à prendre des photos juste avec ma main gauche, et je m’ennuie comme un rat mort. Bref, faut pas hésiter à faire signe amigos !

C’était un vrai plaisir de faire partie de cette joyeuse équipe !

*Ami lecteur, tu n’es pas encore un aficionado de ce modeste bloug et tu te demandes ce que c’est que le GN ? Fastoche, va donc lire cet article, et surtout les commentaires de celui-ci. Et pour encore plus d’info il y a quelques liens très bien dans… bah dans les liens de ce bloug.

**Pas d’inquiétude : on n’a besoin que d’un costume pour jouer dans un GN, c’est juste que je n’étais pas joueuse, je filais un coup de main aux organisateurs, d’où un costume pour jouer un personnage, et l’autre pour aider à faire le service et prendre des photos.

À venir d’ici pas trop longtemps : un joli p’tit corsaire (mais naaaannnn, pas un pirate légal, juste le pantalon court là), enfin vu que je fractionne le boulot pour éviter de tirer sur mon bras ça risque de prendre encore quelques jours….

Une p’tite robe, comme ça, en passant…

Ouais ouais ouais, une robe cousue « comme ça en passant », bien sûr !

En fait la babiole que voici m’aura pris la bagatelle de 14h de boulot, dont une quantité absolument scandaleuse de finitions à la main. Scan-da-leuse ! Surtout si on considère que non, hélas, ma tendinite ne veut pas passer, à tel point que je me suis résignée à arrêter complètement le tricot pour l’instant, c’est dire si l’heure est grave ! (Et pourtant j’ai une tuerie de châle sur les aiguilles ! La nuit je l’entends pleurer « fini-moi, s’il te plaît, fini-moi…. » Ça me brise le cœur).

« Oui mais alors, pourquoi diantre coudre une robe à la con comme celle-là, hein, en prime avec des finitions À LA MAIN, si t’as si mal et que soit disant tu es devenue raisonnable ? » Bah parce que je n’ai pas trop eu le choix en fait : je dois incarner une noble du XVIIème siècle dans un GN le week-end prochain, pas moyen d’y aller en jean-basket hélas. J’ai donc essayé de faire au mieux en bossant en plusieurs étapes afin d’économiser mon bras : recopiage du patron un jour, découpe des pièces le lendemain etc… Pour tout dire ça m’a même semblé beaucoup plus simple et rapide que prévu puisque toutes ces taches prises séparément se font relativement vite et sans prise de tête.

Le résultat n’est pas absolument parfait, en effet à la fin, ayant eu un peu mal, j’ai tout de même cousu certains détails décoratifs à la MAC pour aller plus vite. En prime, à ma grande honte : ce n’est pas un modèle historique, donc il y a une fermeture éclair invisible. Voila, c’est dit : j’ai été faible. Ayant perdu mon patron de robe histo à l’anglaise (oh rage, oh désespoir, oh bordel ennemi …) je me suis rabattue sur une pochette Simplicity, moins chère et plus facile à se procurer. Ceci dit, je ne pense pas vous étonner en hurlant à la face du monde que, malgré ce trivial détail, J’ADORE CETTE ROBE ! (Même si je fais une tête vraiment chelou sur la photo suivante).

Le tissu et les baleines viennent de chez Gotex à Bruxelles. J’avoue que j’aurais préféré des couleurs plus funky (je visais un beau vert profond) mais j’ai fait avec ce que je trouvais, et seul ce tissu blanc/jaune avait un imprimé à peu près XVIIème. Et il était en solde, voila quoi, tant pis si d’après Monsieur j’ai l’air de porter une robe de mariée (ceci dit elle lui plaît tout de même hein). Les dentelles viennent quant à elles de la Mercerie de Charonne à Paris. Ça ne se voit pas forcément sur les photos mais celle utilisée pour les poignets est une petite merveille de délicatesse. Miam donc.

Mille mercis à Lyli pour l’habillage, les photos et la rigolade !

Alors que j’écris ces mots je suis à J-3, d’ici là vais-je réussir à trouver des chaussures pas chères qui aillent avec cette robe ? Arriverais-je à transformer ma super coiffure « cheveux fins et plats, aux épaules et avec une frange » en un chignon plein de boucles façon XVIIème ? Vous le saurez en suivant le prochain épisode de « Couture, gloire et GN » !

PS : Oyez, oyez, Bruxellois et assimilés ou estrangers souhaitant visiter notre belle contrée… Voici quelques dates à noter dans vos agendas :

  • Le dimanche 8 septembre, j’organise une trocante couture et tricot. Qu’est-ce donc ? Fastoche : tout le monde prend dans son stock du matos (pelotes, coupons, magazines) qui l’encombre, on met tout ça en commun puis chacun se sert pour repartir avec de nouveaux trésors. Vous débutez en couture/tricot et donc n’avez rien à troquer ? Pas de souci mes agneaux : il suffit de venir avec quelque chose à boire ou à grignoter à la place, le tout étant que personne ne vienne ou ne reparte les mains vides. Pour plus d’info, n’hésitez pas à me contacter !
  • Le samedi 21 septembre au soir, mon pote américain Billy Mickelson (alias Third Seven) donne un concert à Bruxelles dans le cadre de son « european tour 2013″. Sa musique est assez géniale, il joue du violoncelle, percusionne dessus à l’occasion, et chante par-dessus le marché. Atypique et doué le gars, ce serait dommage de rater ça ! Dès que je sais où le concert aura lieu je vous préviens, évidemment…
  • Enfin, le dimanche 22 septembre a lieu ZE évènement bruxellois que j’adore : la journée sans voiture. Pour peu qu’il fasse beau c’est l’occasion de découvrir la ville dans des conditions fabuleuses. Si vous passez à cette occasion (ou à un autre moment d’ailleurs), n’hésitez pas à prévenir qu’on aille boire de coups !

 

Image de prévisualisation YouTube