Archives du tag: week-end

Le cartable oversize

Lathelize voulait un sac de voyage…

Nous avons donc décidé de troquer et voici ma part du deal : un sac trapèze un peu cartable sur les bords, oversize pour pouvoir partir plusieurs jours en glissant un ordinateur portable dans l’une des deux grandes poches zippées, une à l’intérieur et l’autre à l’extérieur histoire d’avoir le choix.

J’ai soigné les détails histoire de le rendre le plus pratique possible : le fond, la poignée et le protège-épaule sont rembourrés avec de la mousse, sauvagement coupée dans un tapis de sol (pas cher, facile à coudre et qui passe à la machine, yeah !). En prime la sangle est détachable et réglable, sous le rabat le sac est fermé par un zip et, last but not least, j’ai ajouté sur les côtés de petites sangles bloquées par des pressions pour resserrer le haut une fois le sac fermé (ça n’a l’air de rien mais c’est bien utile).

Que dire d’autre ? Bah je l’aime bien ma foi : il contient un max et a du style, même si j’aurais préféré réussir à trouver deux attaches de cartable pour le fermer, à la place du bouton qui fait moins net. Ce patron maison est améliorable donc je sens que je ne vais pas tarder à le reprendre en changeant quelques bidules par-ci par-là.  Le tissu extérieur m’a été donné par Frangine Bien-Aimée il y a un bail, je crois qu’il venait de chez le suédois, pour la doublure j’ai récupéré un reste de coton beige tout à fait raccord. Et parce que décidément ça manque de musique par ici, je vous quitte sur une chanson de SoCalled, musicien-arrangeur-bidouilleur très doué qui me fait rire et danser à la fois, un exploit.

Image de prévisualisation YouTube

Le sac à la one again…

Mon titre ne veut rien dire certes mais il sonne bien non ?

Et oui, vous allez vous lasser mes pauvres agneaux… Il est de retour, plus beau, plus fort, plus héroïque que jamais, toujours basé sur le même patron et doté de ses super pouvoirs, pardon, de ses détails soignés qui vont bien comme dirait l’autre : j’ai cousu un troisième sac de week-end, et le pire c’est que ça m’éclate toujours autant, si !

Celui-ci (comme le précédent d’ailleurs) est pour mon amie Clarisse, elle en voulait deux versions, une classique et celle-ci, beaucoup plus fun. Pas évident de marier carreaux classiques et wax délirante et pourtant c’est ce qu’elle a choisi et ça marche du feu de dieu je trouve. Les deux tissus viennent des magasins montmartrois, de chez Sacrés Coupons et Moline pour être précise. Ils vous rappellent quelque chose peut être ? Ne cherchez plus, j’ai utilisé les restes pour me coudre ma jupe rétro il y a quelques temps.

Allez, je fais le tour des options de ce modèle histoire de frimer un chouïa, car oui : je suis une sale frimeuse parfois. Il s’agit donc d’un patron maison avec sangle amovible et réglable, protège-main, protège-épaule, poche zippée et fond triplé avec du molleton et de la vieseline puis quilté pour lui donner plus de tenue. Cette fois je n’ai pas fait les bandes de renfort des côtés contrastantes, j’ai simplement utilisé mon tissu à carreaux dans le biais et souligné le tout de bandes de passepoil fabriqué avec la doublure.

Du détail soigné en veux-tu en voila quoi, et comme je me sens enfin vraiment au point je prendrai des photo de la réalisation du prochain afin de faire un tuto tout aussi soigné, juste pour toi lecteur bien-aimé.

On me dit dans l’oreillette qu’il faut que j’arrête de raconter des âneries et que je file dans mon sweat-shop pour finir une infinity dress, un jean et un châle, je vous dis donc à très bientôt, peut être même ce soir en live si vous avez envie d’assister à un chouette concert !

Sac de week-end 2.0

Voici une nouvelle version de mon sac, cette fois j’ai choisi des mousquetons super costauds et amélioré la forme de la sangle pour encore plus de confort. Et évidemment on retrouve les petits détails qui font la différence, à savoir quelques gadgets pour ne pas se retrouver avec les mains ou l’épaule sciées par les sangles, mais aussi un fond renforcé et une poche dotée d’une fermeture éclair pour plus de sureté.

Si jamais ça vous tente sachez, Oh Lecteurs Bien-Aimés, que vous trouverez un tutoriel pour réaliser le « protège-mains » sur Thread and Needles, celui-ci est d’ailleurs amoureusement illustré de moult photos par mes soins.

Velours bleu trouvé chez Coupons Saint Pierre, tissu carreaux verts dégotté chez Sacrés coupons, mousquetons qui viennent directement de la très chouette mercerie « le Dé d’or » à Bruxelles.

Un vrai sac de week-end !

Enfin je l’ai patronné, ce sac fameux sac dont j’avais très envie… lire la suite »