Archives du tag: transformation

La manche du sac à vin

J’avais prévenu qu’il me restait une manche complète à utiliser…

Et oui, après avoir coupé de quoi faire deux sacs dans une veste d’homme, je n’allais pas m’arrêter en si bon chemin. En regardant cette manche je me demandais « Qu’en-faire, bon sang, qu’en faire ? » quand j’ai réalisé que c’était la taille parfaite pour transporter une bonne bouteille de pinard (ou d’eau plate hein, j’suis pas sectaire). Il faut dire que j’ai toujours aimé le concept, comme vous pouvez le constater avec ce vieux tuto.

Bref, j’ai juste coupé une pièce ronde pour faire le fond, que j’ai renforcée avec un entoilage costaud. Et roulez jeunesse ! La sangle était auparavant la ceinture du manteau en cuir dans lequel j’ai découpé les pièces contrastantes des sacs.

Décidément rien ne se perd, tout se transforme.

 

Récup’ et marché de noël

Il m’aura fallu du temps avant de me décider à participer à un marché de noël…

Après une tentative désastreuse (3 jours dans le froid sans rien vendre) il y a quelques années, je me pensais vaccinée contre le concept, et puis Re-creation Hall a débarqué avec un concept franchement chouette uniquement basé sur la récupération, pile ce que j’aime quoi. Je serais donc du 19 au 21 décembre sur le Marché des tanneurs, 58 rue des Tanneurs à Bruxelles. Joie et bonheur : cette fois ça se passe à l’intérieur !

La difficulté c’est de ne pas me planter dans mes choix de modèles (pas question de rester avec mon stock sur les bras) : qu’est-ce qui va plaire au juste ? Comme je n’en sais rien, je pense tester pas mal de choses différentes.

J’ai commencé par de petits sacs coupés dans une veste d’homme dont j’ai conservé certains détails, comme les poches ou une manches plaqué en guise de déco. Les bandes sont en cuir très usé et doux, chopé aussi sur un vieux vêtement qui méritait qu’on lui offre une seconde jeunesse. Il me reste encore quelques bouts de la veste d’homme, dont le col et une manche complète…. Hum, vais-je réussir à en faire encore quelque chose de correct ?

Et si vous n’habitez pas dans le coin, sachez que vous pouvez trouver dans ma boutique Etsy des châles 100% alpaga de toute beauté (nan mais vraiment quoi, j’aimerais pouvoir les garder pour ma pomme tellement je les aime) et les quelques sacs à laine qu’il me reste.

À très vite pour d’autres transformations, mais aussi toute une réflexion pantalonesque.

 

[Tuto] Une chemise à basque de récup’

J’espère que vous aimez les projets « récup », parce qu’il va y en avoir quelques uns par ici durant l’été.

Veinarde que je suis : je vais encadrer trois semaines de cours dans le cadre d’ateliers d’art contemporain, dont deux ateliers consacrés à la transformation de vêtements. Histoire d’arriver le jour J avec des modèles au point, j’ai commencé à bosser sur divers projets. On commence avec une chemise à manches longues chopée au marché aux puces. lire la suite »