Archives du tag: Thread and Needles

La danseuse et l’automate

Alors alors ? À quoi rimait tout ce suspense au juste ?

Et bien figurez-vous qu’aujourd’hui c’est la teuf’, puisque sur Thread and Needles nous lançons un tout nouveau concours, avec des lots plutôt sympatoches. Faisant partie du jury, comme d’hab’ je ne peux pas gagner, mais ça ne m’empêche pas de participer. Le thème : l’art cousu. Il s’agit de réaliser un vêtement (ou une tenue complète) inspiré par une œuvre de votre choix.

Juste un p’tit mot en passant. Voici la parfaite illustration de la solitude de la blogueuse qui s’auto-portraitise : parfois on ne réalise pas que les photos sont floues avant d’avoir tout remballé, et on n’a pas le courage de tout recommencer. Alors voila, sorry-désolée, je bas ma coulpe, ces photos sont foirées. Mais on voit le rendu général, c’est ce qui compte non ? (Ah non ? Bon, la prochaine fois je ferai mieux, promis.)

Comme le thème peut sembler vague, nous avons décidé de vous montrer chacune notre vision de la chose. J’ai choisi de m’inspirer des magnifiques Danseuses bleues de Degas, une toile dont le dessin et les couleurs me bottent terriblement. Pour une réalisation portable au jour le jour, rien de tel que des pièces modulables et assorties, que je vais pouvoir porter de moult façons.

Vous aviez déjà vu le body Nettie, la jupe cercle… Il aurait fallu un vrai tutu, mais je n’avais pas le temps de faire quelque chose de bien ficelé, je me suis donc rabattue sur un jupon. Il est composé d’un long rectangle de tissu de récup’, de composition indéterminée, monté sur une large ceinture en jersey.

En rabattant celle-ci je peux le porter taille basse, et ainsi obtenir un rendu qui flatte ma silhouette : j’ai la taille et les hanches assez fines, mais des cuisses toutes cellulitées hélas. Avec cette forme, taille et hanches sont mises en valeur et hop, le reste est planqué. Magique !

Et c’est quoi cette histoire de danseuse et d’automate alors ?

Figurez-vous que j’ai le bol de vivre avec Simon Damamme, mon coloc’ sculpteur de génie (rien que ça) et que cette semaine, un beau matin est apparu dans notre salon son Golem, une sculpture impressionnante, même si mes photos ne lui rendent pas du tout justice. Je n’ai pas pu résister à l’envie de poser dans ses bras, juste pour le fun….

Alors, vous avez déjà des idées pour votre participation au concours ?

 

[Inspi] Fiesta !

Me voila bien coincée.

Thread and Needles organise un nouveau concours, et cette fois il faut se coudre une tenue (enfin plus précisément un vêtement) pour le nouvel an. Manque de bol, perso le nouvel an idéal il se passe tranquillou avec mes potes, sans blingbling, dans mes fringues de tous les jours quoi. Allez, je fais généralement un petit effort, mais pas moyen de me faire porter une tenue frime pour l’occasion ! Étant hors compétition car membre de la rédaction je pourrais tout à fait passer mon tour, mais, car il y a toujours un « mais », j’adore participer à ces défis couturesques : on se motive les unes les autres, c’est plutôt chouette. Donc pour en revenir à mon postulat de départ me voila bien coincée : je vais devoir me coudre une tenue de fiesta ! Reste à me décider entre plusieurs idées, et c’est là que vous intervenez pour m’aider à choisir.

Proposition uno : la robe Belladone de Deer&Doe

Cette robe j’en suis amoureuse depuis que j’en ai vu les premiers croquis. Le dos est sublime, la ligne aussi, j’aime moins l’encolure ronde mais ça se change sans souci. Et comme il s’agit d’une robe à porter en hiver je pense lui rajouter des manches pour ne pas trop me cailler. J’hésite entre coudre réellement une version à manches longues ou faire siplement un t-shirt à porter dessous et dont le dos serait contrastant, ce afin de bien faire ressortir la découpe géométrique.

Bleue électrique chez Jolies Bobines, Framboise chez Mag’, À motifs chez Nessie, sa créatrice.

Le souci c’est que niveau originalité on repassera : ce modèle connaît un tel succès qu’on peut difficilement être surpris en en voyant une nouvelle version, bref j’ai bien envie de garder ce projet pour le printemps et de réaliser autre chose pour le concours. Ce qui nous amène à…

Proposition deuxio : jupe longue classieuse et petit haut rétro

J’en causais récemment : j’ai chopé plusieurs anciens numéros du magazine hollandais Knipmode, et j’ai complètement craqué pour cette jupe longue de ligne très simple mais joliment travaillée à l’aide de découpes. Le dos plus long donne aussi un effet sympatoche, bref : miam ! Sur cette photo elle est portée avec un haut que je trouve bien mignon mais absolument pas de saison, par contre l’espèce de basque pointue qui dépasse sous la taille, ma doué béniguet, qu’est-ce que j’aime ça !

J’ai donc bougrement envie d’adapter ce détail à la sauce, en m’inspirant au passage de cette blouse rétro cousue par Zyanya Walker et qui m’a tapée dans l’œil assez violemment.

L’idée étant donc de me patronner le chemisier idéal en reprenant plein de détails craquants vus ici et là : une encolure américaine qui s’ouvre sur un décolleté en cœur comme dans cette robe Burda taille +, une forme chemisier pour pouvoir faire quelque chose d’ajusté dans le dos et à la taille MAIS avec des plis sur l’avant. Et pour finir donc une partie basse en pointe comme celle du top Knipmode.

Voila, vous savez tout … Niveau couleurs je vais faire sobre à priori : une couleur foncée très classique (noir ou bleu à priori) avec des détails plus pêchus. la robe serait soulignée (oh surprise !) de passepoil contrastant, et la jupe serait accompagnée d’une haut coloré pour trancher un peu.

Vais-je céder à l’appel de la magnifique Belladone ou me lancer dans un ensemble plus personnalisé pour l’occasion ?

Le suspense est à son comble !

 

Poupoupidou !

Je causais il y a quelques temps du fameux concours « Les deux font la paire » organisé par l’excellentissime (ça se voit que je ne suis pas impartiale ?) site Thread and Needles. Voici donc la première partie de ma copie, une robe de pin up accompagnée d’un petit boléro assorti. lire la suite »

Concert !

Vous le réclamiez à corps et à cris, vous allez vous rouler par terre de bonheur sous peu : les Klezmémères seront en concert vendredi soir !

Pour rappel il s’agit, comme le nom ne l’indique pas du tout, du très chouette groupe de musique klezmer (et un peu manouche aussi d’ailleurs) dont j’ai la joie de faire partie. J’y joue de l’accordéon et un chouïa de washboard, p’t'être même que je chanterai un couplet ou deux histoire d’acommpagner mes petits camarades, respectivement une violoniste, deux guitaristes et un violoncelliste, tous du genre super balèzes.

En un mot : VENEZ ! Ça va être d’enfer (ceci dit en toute modestie évidemment).

En ce qui concerne les activités habituelles de ce bloug promis je reviens bientôt avec un pantalon pour homme, une énième tenue pour nouveau né, un sac de week-end (et si tout va bien le tuto tout chaud qui l’accompagne), une robe rétro déjà coupée et un perfecto dont je cherche encore le tissu ainsi que deux châles, rien que ça. En attendant je vous conseille d’aller jeter un œil sur l’interview de Paul Nosa publiée aujourd’hui sur Thread and Needles : j’avais eu un énorme coup de cœur en voyant les vidéos présentant son travail de broderie à la machine et son dernier projet en date est totalement fascinant : il a prévu de faire une tournée à travers les USA armé d’un vélo générateur et de sa machine portative, tout un programme !

Image de prévisualisation YouTube