Archives du tag: soirée

Let’s twist again !

Rien de tel qu’une fiesta d’enfer pour commencer l’année en beauté…

C’est peu de dire que je surkiffe cette robe… Et pourtant ça n’était pas gagné au départ car il s’agit d’un modèle en taille courte, c’est à dire dessiné pour des femmes faisant une stature de 1m60, soit 10 cm de moins que moi. En prime la gradation du patron s’arrête en taille 21, alors que je corresponds à un 22. Bon, okay. J’ai donc commencé par agrandir le patron en 22, puis je l’ai modifié pour ajouter 5 cm de longueur au buste et la même chose à la jupe. Et croyez-moi, ça valait le coup (et ça aura été plus simple et rapide que prévu).

Comme j’avais d’office prévu d’ajouter un gros zip doré sur l’avant, j’ai préféré ne pas faire les parement contrastants, histoire que l’ensemble reste un peu sobre. Ce tissu bleu brillant fait de toute façon de l’effet, il a un p’tit côté « soie sauvage » même si je doute qu’il y ait le moindre fil de soie dans la composition. Mais, comme dirait l’autre,  » à cheval donné on ne regarde pas les dents » : je l’ai chopé lors de la trocante bruxelloise, le patron vient de mon stock de magazines et le zip de chez Emmaüs, voila une tenue de fiesta qui ne m’aura pas coûté grand chose. Mille mercis à la généreuse donatrice en tout cas.

Si je peux twister dans tous les sens, c’est parce que cette robe, #110 du Bubu de juillet 2011, est ajustée juste ce qu’il faut et a une fente d’aisance au dos de la jupe. En fait j’ai même zappé le zip sur le côté car j’arrive tout juste à l’enfiler telle quelle (en me tortillant de façon ridicule, mais qu’importe). Ah, je précise aussi que je l’ai faite un peu beaucoup plus décolletée que prévu.

Joie sur mon cœur, raisonnez musette : grâce à Miss Sunalee, je sais exactement quel tissu je vais utiliser pour ma prochaine version de ce modèle.

Cette mystérieuse prochaine version sera-t-elle à la hauteur de mes espérance ? Est-ce que grâce à elle le beau Julio tombera sous mon charme et fera de moi son épouse, et donc l’héritière du ranch Jackson et de ses puits de pétrole ? M’offrira-t-il un diamant gros comme le Ritz pour agrémenter cette tenue lorsque je monterai les marches du prochain festival de Cannes ? Vous le saurez en suivant le prochain épisode de votre série « Amour, gloire et robette ».