Archives du tag: pois

Poupoupidou !

Je causais il y a quelques temps du fameux concours « Les deux font la paire » organisé par l’excellentissime (ça se voit que je ne suis pas impartiale ?) site Thread and Needles. Voici donc la première partie de ma copie, une robe de pin up accompagnée d’un petit boléro assorti. lire la suite »

Petits pois

Continuant ma découverte des patrons Simplicity via le mag’ Tendance Couture #2 j’ai amoureusement choisi un tissu à pois pour la robe à manches raglans qui m’avait tapé dans l’œil et je n’ai pas été déçue du voyage : elle est toute simple avec ses manches larges resserrées par un élastique, faussement sage, agréable à coudre et à porter… Bref je pense que j’ai trouvé un nouveau très bon basique que je m’en vais réinterpréter à toutes les sauces maintenant que j’ai repéré les quelques trucs à changer pour être vraiment bien dedans.

Il faut savoir que ce magazine propose des tailles doubles, ce que je trouve particulièrement perturbant : quand on fait un 40 coudre un 40/42 donne forcément un résultat un peu trop large. Les marges de couture étant en prime déjà inclues dans le patron il est tout de suite plus compliqué de régler le problème en les virant tout simplement pour diminuer légèrement la taille.

Le 36/38 étant trop petit pour ma « généreuse » silhouette (entendez par là « pour caser ma poitrine et mon popotin, tous deux joyeusement rebondis ») j’ai choisi de réaliser ma robe en 40/42, tant pis. Je pensais reprendre de façon drastique les coutures des côtés après les premiers essayages mais finalement j’ai préféré garder un peu d’ampleur à cette tenue, que je trouve ainsi très confortable alors que d’habitude j’aime les vêtements plus ajustés. Si j’avais réfléchi je n’aurais pas perdu de temps ni de sous à poser une fermeture invisible dans le dos puisque je peux sans souci l’enfiler sans l’ouvrir, je le saurai pour la prochaine fois ; par contre j’ai fais un modification notable en ajoutant deux grandes pinces dans le dos afin de cintrer le modèle et bien marquer la cambrure, cassant ainsi un petit effet « parachute » moyennement flatteur.

Ainsi je la trouve vraiment jolie. Les plis plats apportent une touche sympatoche à l’ensemble et le décolleté et les manches raglans sont décidément tout à fait ma came. J’ai bien envie de m’en faire une version ultra confortable en jersey (cette fois en 36/38 puisque le tissu sera élastique), de réfléchir à des associations de tissus, rubans et passepoils contrastants, et forcément de jouer avec les différentes possibilités d’encolures proposées dans ce patron… Bref, vous allez sans aucun doute la revoir par ici !

Le tissu est un chouette coton dégotté chez Berger, un magasin bruxellois intéressant même s’il ne paye vraiment pas de mine. Coiffure sans prétention mais que j’adore réalisée en suivant ce joli tuto de Mister Fred.