Archives du tag: peinture sur tissu

L’air de rien…

Ce sweat-shirt ne paye pas forcément de mine mais il est pourtant très spécial.

« Allez Saki, crache ta valda, pourquoi c’est-y qu’il est si spécial ce haut ? » Et bien sache, oh toi foule en délire qui me lit, qu’il s’agit de mon premier VRAI patron maison. Cela fait des années que je couds des patrons du commerce, que je copie des modèles existants, que je porte des choses patronnées maison mais tellement simple que franchement il n’y a pas de quoi se vanter ou encore que je bidouille en mélangeant l’encolure du modèle X et les manches du Y… Mais jamais jusqu’à présent je n’avais tracé mon modèle de A à Z, y compris les têtes de manches, ce qui me foutait sacrément les chocottes.

J’ai donc chopé de la toile pour faire un patron de base en la moulant sur mon mannequin de couture, cousu une version d’essai de ce sweat-shirt à manches raglan dans un jersey super cheap histoire de me faire la main et de voir les parties à modifier, et finalement j’ai respiré un grand coup et coupé dans ce jersey épais d’une couleur qui me file la banane. Les poches arrondies ont été soulignées de biais jersey taillés dans des chutes de viscose, l’encolure très large a été soulignée d’un autre biais, cette fois coupé directement dans mon tissu. Et histoire de mettre une touche finale j’ai conclu en peignant un motif honteusement piqué sur le net en utilisant ma technique habituelle du pochoir thermocollant.

Bilan : pour une première je suis plutôt satisfaite. Les manches, l’encolure et les poches sont telles que je les souhaitais, par contre il est peut être un peu trop large. L’important étant que je me suis bien amusée à assembler le tout à la surjeteuse et à la recouvreuse, machines que je commence enfin à maîtriser correctement. Et cherry on the cake : maintenant que je sais que c’est dans mes cordes je suis ultra motivée pour me lancer dans des nouveaux projets plus ambitieux !

Allez, vous avez droit à une photo débile en cadeau bonus :

La marinière de Keith Haring

Parfois j’aimerais bien être plus classique, avoir un style romantico-pointu, faire comme toutes les modeuses de la planète et avoir dans mes armoires de petites pièces noires classieuses à souhait. Bref, que ce que je couds soit davantage susceptible de plaire à tout le monde. lire la suite »

Bourses de jdr #2

Après un premier essai il y a peu,

une copine m’a passé commande d’une série de 5 bourses personnalisée pour sa table de jdr à Agone (c’est le nom d’un jeu), aussitôt demandé aussi tôt fait -ou quasi- et voici donc la nouvelle fournée, réalisée d’après mon patron habituel et décoré comme d’hab’ à la peinture pour tissu.

Allez, une dernière photo pour la route et je retourne à mon Everest bien aimé !

De quoi ranger ses dés…

Je vous propose de la couture fastoche aujourd’hui :

voici donc quatre bourses réalisées d’après un patron maison (j’ai presque honte d’appeler ça un patron tellement c’est couillon d’ailleurs) pour que des copains rôlistes puissent y ranger leurs dés, décorées en fonction de leurs personnages de jeu de rôle (un conducteur fou et une jolie bunny) ou de leurs goûts personnels (d’où le symbole du Kurdistan et l’une des illustrations que j’ai créées pour le jeu de rôle Underaloz). J’ai trouvé le modèle de la voiture rigolote sur le net et j’ignore qui l’a dessiné, si vous avez cette info je l’ajouterai par ici.

Vu la facilité de ce modèle il est nickel comme premier projet pour les débutants en couture, je vais donc poster d’ici peu non pas un mais DEUX tuto simplissimes, le premier consacré aux pochoirs et à la peinture pour tissu, et le second à la couture de cette bourse.

Et parce qu’il paraît que le teasing c’est l’avenir, voici une première vue de ce dont je vous causerai demain… Bye bye !