Archives du tag: Mellow-yellow

Joyeux Mellow Anniversaire !

Hey,  j’ai dix ans !

[English bellow]
Enfin pas moi évidemment…. mon blog.  Dix années de tout et n’importe quoi, d’essais, réussîtes et gros foirages. Dix ans à m’amuser, avec il est vrai une « petite » coupure dernièrement. Ça se fête non ? Avec un cadeau évidemment. L’un des châles que voici est donc à gagner. Celui de ton choix, je garderai l’autre pour moi.

Pour participer il suffit d’écrire quelque chose de drôle dans un commentaire sous ce post, en indiquant lequel des châles te plaît le plus. Je les ai surnommés Banane-Myrtille et Brique-Menthe, tu devrais sans trop de souci deviner lequel est lequel. Allez, fais-nous rire ! Je tirerai au sort le nom de la personne qui remportera ce p’tit concours.

Mais sinon, qu’est-ce que c’est que ces châles ? Il s’agit de deux Mellow Yellow, d’après mon patron bien-aimé. Chacun a été tricoté avec les fils Royal de chez Zeeman, c’est donc de l’acrylique pur jus. Mais je trouve les couleurs belles et j’vais un peu de stock à utiliser.

Pour chaque version j’ai utilisé un peu moins d’une pelote pour les couleurs 1 et 2, et entamé une seconde pelote pour la couleur 3. Et puisqu’il faut entrer dans les détails, j’ai bossé avec des aiguilles circulaires 4.75mm.

On peut aussi noter que Brique-Menthe ne tombe pas aussi bien que Banane-Myrtille, en effet j’étais tellement pressée de l’immortaliser que j’ai zappé le blocage. Mais promis, je vais y remédier de ce pas.

Tu as jusqu’au 5 mars à minuit pour participer. Merci d’avoir visité ce bloug, prends soin de toi .

Hey, I’m ten!
Well not me obviously…. my blog. Ten years of anything and everything, tries, sucks and big messes. Ten years of fun, admittedly with a « small » cut lately. It’s not worthy of a celebration? With a gift, of course. So one of the shawls here is up for grabs. The one of your choice, I will keep the other one for myself.

To enter, just write something funny in a comment below this post, indicating which shawl you like the most. I nicknamed them Banana-Blueberry and Brick-Mint, you should guess which one is which. Come on, make us laugh! I will be drawing lots for the name of the person who wins this little contest.
You have until March 5 at midnight to participate. Thank you for visiting this bloug, take care!

 

Patron du châle Mellow-Yellow (il était temps)

 

Cela fait quoi …. Six ans que j’ai écrit ce patron ?

J’avais l’intention de le vendre, demandé à un ami graphiste de le mettre en page, et bêtement un détail n’allait pas. Puis j’ai trop attendu pour le signaler, mon ami n’avait plus le logiciel, mon ordinateur a crashé, j’ai perdu sa jolie version mais pas les explications… Pour finir j’ai complètement oublié de m’y remettre.

Modèle : Claire ma gracieuse ex-coloc’

 

Et voila-t-y pas qu’aujourd’hui, dans un commentaire, Delphine m’a rappelé que ce patron était toujours dans mes fichiers. Le voici-le voila enfin, en guise de p’tit cadeau de fin d’année. J’espère que tu auras beaucoup de plaisir à le tricoter.

 

châle Mellow-yellow PDF

 

Modèle : la mirifique Chacha

Mais quoi, il est gratos finalement ? Bah oui. Mais si tu as envie de montrer ton appréciation tu peux toujours verser quelques sous à DoucheFlux, un centre d’accueil de jour bruxellois où toute personne en ayant besoin peut prendre une douche bien chaude, laver ses fringues, avoir accès à des assistantes sociales ultra compétentes (et sympa comme tout)… Et même venir me voir pour qu’on répare ses vêtements ensemble.

Version immense tricotée avec le fil en triple

Si tu veux, tu peux vendre les châles Mellow-Yellow que tu tricoteras, n’oublie simplement pas de mentionner mon nom au passage.

Mille mercis aux tricoteuses de compétition qui ont testé ce patron.

Mellow pink

Ce châle a été tricoté il y a plus d’un an, c’te honte…

Mais voila, Lyli, sa destinataire l’a récupéré aussi sec et beaucoup porté depuis. Comme elle passait par là je l’ai réquisitionné manu militari pour prendre quelques photos en vitesse.Et tant qu’à faire j’ai planté la demoiselle derrière l’appareil photo (c’est tellllllllement plus cool que la télécommande).


Il s’agit d’une version extra large de mon patron Mellow-Yellow (toujours pas disponible…. c’te honte bis repetita), tricoté en triple avec des aiguilles 7mm. Comme on ne change pas une équipe qui gagne j’ai à nouveau utilisé le fils Alpaca de Drops, en ajoutant un fil argenté très fin pour donner une touche de glitter aux parties en gris clair. J’ai utilisé environ 5.8 pelotes de gris clair, 5.6 de gris foncé et 3.25 de rose, soit 580 gr en tout.

Cette fois le châle n’a pas été bloqué, il est donc un peu moins grand que la version Mokaccino que j’avais déjà montrée.

J’espère revenir très vite pour vous montrer mon fameux manteau de portage, dont les pièces sont enfin découpées, ouf !


Mellow-Mokaccino

C’est probablement ma dernière version de ce châle mellow-Yellow avant un bon bout de temps…

Il fallait donc qu’il dépote ! Nathalie le voulait immense, dans des tons naturels mais avec une touche de glitter. Beige, brun et doré : le trio gagnant. (Enfin je dis « dernière »… si on m’en commande une nouvelle version, je suis partante évidemment).

Et quand je dis « immense », je pèse mes mots : la bestiole mesure 2.25 mètre de long, et 1.65 de côté ! Pas moyen de le prendre en photo en entier (il n’y avait pas assez de recul dans mon salon), mais ces photos donnent quand même une bonne idée du rendu. Il est trop énorme pour être porté en écharpe, par contre c’est un vrai bonheur de l’utiliser en guise de couverture quand les soirs sont frisquets.

S’il est si grand, c’est parce que je l’ai tricoté en triple avec des aiguilles 7mm. Au final ça ne m’aura pas pris plus de temps que pour les autres versions, c’était juste plus lourd sur mon aiguille circulaire. Normal : il y a environ 5.8 pelotes d’Alpaca de chez Drops marron, 5.6 de beige foncé et 3.25 de beige clair, soit 580 gr en tout (les mètres de fil doré ultra fin tricoté avec le fil marron ne comptent guère).

Toujours à cause de sa taille, j’ai dû le bloquer en deux fois (une moitié puis l’autre, au milieu vous pouvez voir le câble de blocage), j’en ai profité pour prendre une photo histoire de montrer la différence notable entre avant et après : cette étape « ouvre » les points, ce qui est bien plus joli au final.

Il y a des années, j’ai récupéré le châle de mariage de mon arrière-grand-mère, une merveille en soie brodée à la main, d’une grande délicatesse… Pas grand chose à voir avec ce chaud modèle en alpaga. Et pourtant j’espère que celui-ci aura le même destin, qu’il sera porté avec plaisir, conservé avec soin et passé d’une génération à l’autre comme un trésor. Fabriquer quelque chose de beau, précieux et qui est fait pour durer, c’est un privilège que j’apprécie à sa juste valeur.

Allez, je vous offre une petite danse de la joie pour finir !