Archives du tag: kimono

Baby boy et méchants bikers

Ça faisait longtemps que j’n'avais pas cousu pour un sale gremlin adorable bambin…

J’ai ressorti mes habituels patrons de veste façon kimono et pseudo-pantalon et roulez jeunesse ! Comme toujours, c’était un projet fun et rapide à coudre.

Le haut est un jersey épais (interlock) de chez In fashion Fabric, le tissu du bas vient de chez Gotex à Bruxelles et j’ai chopé les boutons chez Hema.

Sur la photo que voici on voit bien le système d’attache de l’élastique fin, que je trouve très efficace, ainsi que le bout de biais cousu en appliqué pour offrir une surface plus costaude sous les boutons…

 

Okay, ça c’était pour la partie « baby boy » du titre, causons maintenant des méchants bikers :

Ça n’a rien à voir, mais j’organise depuis mai une campagne de jeu de rôle grandeur nature* inspirée par la série Sons of Anarchy. Ça s’appelle Bloody Old Town, et samedi 28 avait lieu le deuxième épisode de la campagne. Pas moyen de montrer ici les tronches de mes joueurs sans leur autorisation, mais j’peux frimer avec les « patches » des deux gangs créés pour l’occasion. Ils ont été dessinés par Édouard T. (merci !) et je les ai réalisés à la peinture sur tissu à l’aide de pochoirs au freezer paper et à main levée pour certains détails.

Je suis aussi très fan de la superbe blessure par balle réalisée par Simon, mon chouette coloc’/maquilleur.

* Pour plus d’infos sur le jeu de rôle grandeur nature, alias GN, lisez donc les commentaires de cet articles.

Ciao tutti, à bientôt pour de la robe qui tourne, oui, encore.


Vite fait bien fait

Je suis jalouse !

Oui, nan mais c’est vrai quoi, cette veste devrait être à MA taille, mais évidemment je n’avais ni assez de biais, ni assez de ce joli jean gris super souple et doux, dégotté il y a un moment sur le marché de Fontainebleau. J’a donc cousu un veste en taille 12 mois/74 cm , doublée en coton bordeaux.

Il s’agit encore une fois du patron de haut kimono du mag’ Burda de mars 2011, aucune surprise donc. Et encore une fois il fallait de l’unisexe rigolo. Okayyy, le tissu n’est pas ce qu’il y a de plus fun, mais le biais fait tout non ?

Magie de la programmation de bloug, j’ai cousu ceci juste avant mon départ et je suis probablement actuellement en train de nager me geler sur une plage de la côte belge, bonne journée à tous !

Wax powa !

Les affaires reprennent…

Mais touuuuuuut douuuuucement, parce que parfois j’aime bien prendre mon temps (et qu’accessoirement j’ai un masse de trucs à faire à côté mine de rien). Le projet du jour c’était un ensemble en taille 12 mois/74 cm qui devait être unisexe et coloré, je pense que j’ai tenu le cahier des charges là.

Le haut kimono et le bloomer viennent tous les deux du mag’ Burda de mars 2011,et ma foi j’en suis plutôt contente, mais il faut dire que j’avais déjà testé les bestioles par le passé.

Ah oui je pars en vacances vendredi, donc bon, comme depuis quelques semaines maintenant, je n’ai pas la moindre idée de quand j’aurais autre chose à vous montrer (j’serai sur la côte belge, puis en région parisienne…. je sais, tant d’exotisme vous fait rêver, je mène une vie de jet-setteuse en fait).

Bonnes vacances !

Le kimono au LSD

Nan nan, je ne ferai pas ici l’apologie des drogues…

C’est juste que ce tissu a sur moi un drôle d’effet : pour commencer il est rose, en prime avec des motifs répétitifs que je trouve hypnotiques. Quand je l’ai vu chez Stop Tissu j’ai immédiatement pensé à un kimono, un truc à porter à la maison afin que le moins de monde possible soit témoin de ce caprice vestimentaire. Et puis tant qu’à faire il faudrait que ce kimono soit bien chaud, avec des poches (dois-je encore rappeler ici mon amour inconditionnel des poches ?), et pis une ceinture qui ne tombe pas tout le temps et cætera. Oh, et que vois-je dans la foulée chez Ikéa ? Des plaids en laine polaire pas chère, genre moitié prix par rapport aux magasins de tissu au mètre. Sautons donc dessus !

Bref, voici ma nouvelle robe de chambre, elle a un certain style non ?

J’ai utilisé 2.50 mètre de coton « rose LSD », 1 plaid et demi environ de laine polaire ainsi que le patron n°116 du Burda de février 2012, un modèle super fastoche de la série asiatique. Je l’ai coupé en 40 (Burda taillant grand normalement j’aurais pris du 38 mais j’ai rajouté une taille à cause de la doublure épaisse). Et parce que c’est vous et que vous êtes irrésistibles voici les modifications apportées :

  • le kimono est rallongé de 25 cm en bas
  • les manches aussi ont été rallongées afin d’arriver à mes poignets
  • le tout a été doublé en polaire, j’ai aussi utilisé celle-ci pour les poches et le parement d’encolure
  • j’ai supprimé le parement du bas au profit d’un simple ourlet
  • j’ai ajouté une ceinture (renforcée pour plus de tenue avec une bande de tissu plus rigide) et deux passants sur les côtés, la ceinture a en prime été cousue au niveau du milieu du dos afin qu’elle ne passe pas son temps à se faire la malle.

 

Certes j’ai un peu l’impression d’avoir pris 10 kg en portant ce kimono super épais, mais je sens que cet hiver je vais me blottir dedans avec bonheur !