Archives du tag: Jared Flood

Dernier de la saison

Le châle Rock Island, on peut dire que j’en aurais causé par ici

entre mes doutes et erreurs du début et les versions nettement plus aisées qui ont suivi je vous ai pas mal cassé les pieds avec je pense, et bien rassurez-vous celui-ci devrait être le dernier avant un long moment. J’avais prévu de raccrocher les aiguilles après le troisième mais j’ai craqué quand Aurélie me l’a demandé en guise de cadeau pour ses 30 ans. Et en général ce qu’Aurélie veut, Aurélie l’obtient !

Le voici donc tricoté en Malabrigo sock, cette fois coloris Boticelli red, une teinte un peu plus rouille que mon tiziano red, totalement adorable à mon avis. A priori il plaît tout autant à sa nouvelle propriétaire, qui s’est gentiment prêtée à une séance de pose histoire que je puisse vous montrer la bestiole finie.

Comme j’en ai déjà parlé par ici je suis actuellement en pleine production de masse de cadeaux de Noël, une fois cette période passée je serai rudement contente de pouvoir réfléchir posément à un nouveau projet, probablement un châle maison en dentelle… J’ai hâte de pouvoir m’y mettre ! En attendant je vous laisse sur une ultime photo.

Velvet grapes for ever

Vous allez finir par vous lasser, moi aussi d’ailleurs, mais j’ai ENCORE tricoté un châle Rock Island, et ce troisième essai a été un véritable plaisir pour lequel j’ai pris mon temps, savourant la dentelle au lieu de la redouter et de la subir comme pour mon premier modèle. Une fois qu’on a ce patron bien en main on ne peut que l’aimer, d’autant que cette fois j’avais moins besoin de me concentrer ce qui m’a permis de bavarder en même temps, et dans ce cas forcément le temps s’envole. Ca reste un châle long à tricoter hein, je vous rassure, d’ailleurs je vais faire une pause avant d’attaquer le dernier sur ma liste pour l’anniversaire d’une amie.

Celui que je vous montre aujourd’hui est pour Vanessa, qui a complètement craqué sur le fil 100% mérino Malabrigo sock coloris Velvet Grapes, un excellent choix je trouve. Cette laine est toujours aussi agréable à bosser et à porter, c’est la même que celle utilisée pour mon Tiziano Red d’ailleurs.

Détail qui a son importance, j’ai enfin réussi le blocage de ce modèle ! En effet les instructions sont d’être trrrrrès agressif afin de bien ouvrir la dentelle. Pour le premier je n’ai tout simplement pas osé, pour le second je n’ai pas pu car les tapis de sol que j’utilisais jusque-là à cet usage étaient vraiment trop fins et bougeaient…. Finalement il suffisait de trouver le bon matériel, des plaques de mousse plus épaisses faites pour parfaitement s’imbriquer les unes dans les autres. Cette fois elles ont tenu le coup bien qu’elles se soient relevées sous la pression, je vous mets tout de même deux (épouvantables) photos pour montrer à quel point j’ai dû tirer sur mes câbles pour bloquer ce châle correctement.

Tiziano red

J’avais tellement peur de ne pas pouvoir avoir ce châle à temps que je l’ai fini… 1 mois en avance. Hum. C’est toujours ça de fait ceci dit. lire la suite »

Le châle qui rock #3 happily ever after

Souvenez-vous, j’en ai bavé, je vous ai même soûlés avec mes états d’âme…

Mais maintenant il est là, autour des mes épaules, pile au moment où le temps se réchauffe enfin (j’ai décidément un sens du timing imbattable) mais je ne le quitterai pas pour autant. Mon châle Rock Island est donc fini et j’en suis ravie ! lire la suite »