Archives du tag: japonais

Mini p’tit gars

En ce moment je suis pleine de bonnes résolutions, principalement celle de faire un peu descendre mes stocks de tissus et mercerie, alors l’arrivée d’un p’tit gars a forcément été l’occasion parfaite pour utiliser quelques chutes. Au programme le tissu Retro Cosmos que j’adore et mes restes de sergé très doux et fluide de chez Stop Tissu et zou, voici un ensemble japonais composé d’une veste réversible façon kimono et d’un bloomer tout simple.

De la couture fastoche et plaisante comme je les aime, j’ai utilisé encore et toujours les mêmes patrons, dont je ne me lasse pas et qui font toujours leur petit effet. Merci m’sieur le créateur japonais dont-je-suis-bien-incapable-d’écrire-le-nom !

Mon truc en soie

A mes débuts, il y a quoi… Deux ans et demi environ ?

Bref il y a un moment de cela j’avais cousu une tunique japonaise en soie. Ça ne m’avait pas pris longtemps, et le résultat me bottait à fond, soyons clairs ! Mais au bout d’un moment j’ai réalisé que c’était tout de même bien basique comme rendu : des fronces tombant mal, pas de surjet pour éviter que les bords ne s’effilochent, un biais pas très bien posé… Sans parler du fait que la soie m’avait rendue dingue à force de me glisser sous les doigts ! Ça n’était pas si mal pour un début mais pas de quoi se pâmer non plus, et surtout ce joli haut n’a pas bien vieilli malheureusement.

Je sais bien que j’ai progressé depuis mais j’ai tout de même eu envie de joindre l’utile à l’agréable : me coudre un modèle du même type histoire de m’offrir un joli haut, de vider un chouïa mon stock de tissu et de voir si j’assure un peu plus désormais. Et la réponse est clairement oui ! lire la suite »

Le gilet était presque parfait

En ce moment je teste des patrons, celui-ci est en fait une toile histoire de voir tout de suite les modifications à apporter pour la version définitive, j’ai donc fait au plus simple : pas de doublure, des finitions rapides à l’aiguille double (décidément ma grande copine devant l’éternel) et du tissu pas cher (encore et toujours mon jean marron légèrement élastique de chez Stop Tissu).

Le patron vient du Retropsective is stylish  un livre japonais qui n’est malheureusement plus édité et dans lequel on trouve quelques très bon patrons rétro. Il m’a tout de même fallu apporter quelques modif’ puisque le modèle original était bien trop strict à mon goût : j’aime les beaux décolletés moi, même portés par-dessus la chemise de l’arrière-grand-père ! Niveau taille comme d’habitude aucun problème, j’ai pris une taille 13 alors que je fais un bon 40 et il me va parfaitement je trouve.

J’aime particulièrement l’attache dans le bas du dos, la découpe poitrine confortable et surtout le fait que ce modèle se coud les doigts dans le nez. Avec le pantalon Bella il donne exactement l’effet recherché : un ensemble d’esprit masculin pour une allure résolument féminine dans des coupes et détails. Il ne me reste plus qu’à choisir un patron de veste ajustée et trouver la perruque à la garçonne de mes rêves et je l’aurais ma tenue boyish année 30 !

Mini biker

Un copain m’a passé une commande rigolote : une tenue de biker en taille 18 mois, l’occasion de m’amuser avec un patron de blouson dont les emmanchures sont justes surjetées pour donner l’impression qu’on a viré les manches après coup. Pas de col mais des poches plaquées sur l’avant, des surpiqures jaunes et surtout des boutons pour jean certes, mais décorés de dinosaures totalement adorables à mon humble avis. Et évidemment j’ai utilisé encore une fois mon pochoir Sons of Anarchy, histoire que le minot ait belle allure sur son tricycle. Le pantalon est simplement décoré de petites poches plaquées sur les fesses, totalement inutiles mais qu’importe, ça me botte ! lire la suite »