Archives du tag: grande taille

Béni oui oui !

Ahhh, le cas du col bénitier :

Je ne sais pas pourquoi mais entre lui et moi le courant ne passe pas. Il aura fallu une commande de Frangine Bien-Aimée pour que je m’y colle, et finalement j’ai bien le rendu, même si ce haut n’est pas du tout à ma taille et donc flotte sur mon manque de poitrine (pourtant j’ai des « arguments » hein, mais pas assez pour remplir cette tunique décidément). Bon, autant faire mon coming out : ce coup-ci j’ai même épinglé un chouïa le dos le temps des photos, faute de pouvoir vous le présenter sur sa lointaine destinataire.

Le patron (le n°39 du tendances Couture n°3) entre direct dans mon top 15 des valeurs sûres : simple et rapide à coudre alors que le col lui donne de la gueule mine de rien… Il va être rentabilisé à mort si FBA est satisfaite de ce premier essai !

Niveau tissu je me suis simplifié la vie à mort car ce jersey (Stop Tissu, encore) a beau être joli et agréable à porter, les rayures fines sont une plaie à ourler. J’le sais, j’lai déjà utilisé, et les lignes créées par mes doubles-surpiqures rendaient très mal (bon, là il va falloir me croire sur parole), donc cette fois, zou galinette : presque tous les bords sont roulottée. J’ai tout de même fait un petit effort au niveau de l’encolure dos en me fendant d’un ourlet invisible cousu à la main, parce qu’il paraît qu’à force trop de fainéantise ça finit par se voir.

Sur ce, je vous laisse avec la parisienne de Marie-Paule Belle. Ciao !

Image de prévisualisation YouTube

La blouse de la savane

Cette blouse n’est pas du tout à ma taille.

C’est normal, il s’agit d’un haut taille 54/56 cousu pour une amie qui n’était pas disponible pour les photos. Heureusement, la jolie ceinture incluse dans le modèle (elle est cousue sur l’avant) permet de l’ajuster suffisamment pour pouvoir vous la montrer sur moi. On remarquera tout de même sur la photo suivante un flagrant manque « d’arguments » pour remplir correctement la chose au niveau poitrinesque.

Même si je nage un peu dedans je trouve ce patron Simplicity vraiment extra, à tel point que j’en ferais bien une version à ma taille. Le tout étant de choisir un tissu super fluide pour compenser l’ampleur. Celui-ci est un voile de viscose trouvé chez Stop Tissu et c’est un régal à porter.

Les infos techniques : il s’agit du modèle n°40 du magazine Tendances Couture n°4 (une mine décidément !). Il a été vraiment casse-bonbon à recopier car la planche de patron était surchargée, mais le modèle en soi est très agréable à coudre pour un rendu vraiment sympa.


FBA #2

Frangine Bien-Aimée avait envie de cette jolie veste à col châle, cousue dans un tissu qui rend affreusement mal en photo, alors qu’en vrai je ne vous dis que ça : de petits pois blancs sur un fond noir chopés chez Stop Tissu. OK ça n’est pas du coton mais le tombé est tellement fluide qu’il était parfait pour ce haut.

Bref je valide ce patron Simplicity issu du dernier Tendances Couture, réalisé ici en taille 50/52. Je sens que je vais en faire une version hivernale dans de la polaire, ça donnerait une veste d’intérieur douillette à souhait je pense.

J’en profite pour causer un peu des prochains concerts de mes deux groupes …

Commençons par le Klezmémères, groupe de musique klezmer donc dans lequel je joue de l’accordéon et qui se produira sous vos yeux éblouis le 19 au Zac bar et le 27 lors d’un concert de soutien pour le patron du bar « le Bon accueil ». Attention, pour ce dernier nous jouons avec 4 autres groupes qui sont eux du genre bruyant et pogotant, ambiance assurée mais décibels aussi donc. Toutes les infos sont sur les flyers que voici (cliquez dessus pour les agrandir) :

Et forcément je vais causer du 21 juin : comme chaque année pour la fête de la musique la fanfare de klaxons à pistons Zek (dont je tiens la grosse caisse) jouera près de Bastille au coin de la rue du pas de la mule et d’une autre dont j’ai totalement oublié le nom, mais franchement une fois là-bas nous sommes tellement sonores qu’on ne peut pas nous louper.

Bref, n’hésitez pas à dire bonjour si vous passez !

Frangine bien-aimée…

Frangine bien-aimée a un appartement de folie et une chambre d’amie plus que confortable, des tonnes de super DVDs qu’elle prête généreusement, une recette de cheesecake à se rouler par terre de bonheur. Tout cela méritait bien quelques cadeaux de remerciement dans ses couleurs et surtout dans des matières toutes douces (parce que vous comprenez : le baby alpaga à force ça gratouille sa peau sensible !). Bref au programme une robe-t-shirt en jersey entièrement cousue à la surjeteuse et à la recouvreuse ainsi qu’une écharpe pour l’an prochain dans un mélange laine, acrylique (un peu) et surtout cachemire pas dégueu du tout. lire la suite »