Archives du tag: femme

Jersey for ever

En ce moment j’ai de folles envies de robes…

J’ai ressorti tous mes magazines (et croyez-moi il y en a un paquet) et eu un mal de chien à choisir par quel patron de robette j’allais commencer. Finalement c’est cette petite beauté du magazine Knipmode de décembre 2016 qui l’a emporté.

Il s’agit du patron 9 à jupe dansante. La version 8 plus ajustée et à manches longues me fait de l’œil aussi, je la verrais bien unie et dans une couleur sombre pour un effet plus chicos. D’autant qu’il faut peu de tissu pour la réaliser, 1m35 ici (taille 40 = un 42 français), donc pourquoi se priver ? Je précise au passage qu’il y a une grosse erreur dans le mag’ puisque d’après celui-ci il en fallait 2m35.

J’en suis trrrrrrrès contente, je fais la danse de joie tellement elle est chou, confortable et originale. Dommage qu’elle soit aussi un chouïa trop courte à mon goût. Et surtout que je n’ai pas prévu d’entoilage pour soutenir le tissu au niveau des découpes du col : celui-ci se détend et arrondi les angles qui devraient être nets, c’est ballot.

Ce super jersey vient de chez Gotex à Anderlecht, à 5€ le mètre il aurait été dommage de s’en priver. Joie : il me reste de quoi me coudre une babiole. Edit : par contre comme prévu le fait qu’il s’agisse d’un jersey de coton n’est pas top car il se détend un peu. Les prochaines fois j’utiliserai des tissus ayant plus de nervosité, donc un peu élasthanne ou équivalent dedans.

 

Quitte à dégainer surjeteuse et recouvreuse, autant en profiter : dans la foulée j’ai sorti les chutes de mes précédents t-shirts ainsi qu’un mini-coupon de jersey noir à mignons mini-clous dorés récupéré lors d’une trocante (merci Yanoudatoi !). Il a fallu feinter pour réussir à en faire un t-shirt à manches longues….

Le patron a déjà fait ses preuves, il s’agit d’un modèle raglan (05/2013, page 2) qui a la particularité d’avoir une pince sur l’épaule afin de suivre harmonieusement la courbe.

En suis-je contente ? Pas tant que ça : je le porte car j’aime beaucoup les tissus utilisés, super doux et amusants ensemble, mais les découpes sont…. meuhhh. Et surtout la différence de nervosité entre les tissus fait qu’il poche un peu au niveau de certaines couture. Tant pis…

Attention braves gens, il se pourrait que je couse bientôt une PRN (petite robe noire). Le truc parait-il indispensable qu’il manque à ma garde-robe. J’ai le patron (canon), le tissu (pas mal non plus), trouverais-je le temps ?

[Revue de presse] C’est la fête des mecs !

Moi qui étais à la recherche de bons basiques pour hommes, me voila servie !

Par contre, j’ai explosé mon budget « magazines/coutures/tricot » car ce mois-ci, en plus de me jeter telle la vérole sur le bas-clergé breton sur le patron Comox Trunks de chez Thread Theory, j’ai craqué pour Burda, Knip Mode et la Maison Victor. Comme ça fait beaucoup à commenter je ne vais pas parler de tous les modèles, mais ça devrait déjà vous donner une assez bonne idée de ce que valent ces numéros. lire la suite »

It must be mine #9, shorts et leggings

Il se pourrait que le froid nuise à ma santé mentale.

Mais voila, je crève d’envie de me concocter un short ou un legging. Un truc chaud, doux pour mon fragile popotin ou celui d’un homme de mon entourage (dont je tairais le nom et le statut afin de préserver sa vie privée). La bestiole doit aussi être près du corps pour pouvoir être portée sous un pantalon de ski (un jour, oh oui un jour, je retournerai skier nom de Zeus !) et surtout amusante ou ravissante, voire les deux à la fois.

Voici une petite sélection des modèles dégottés sur Ravelry, le site que si tu tricotes et que tu n’y es pas encore inscrit, qu’est-ce que t’attends au juste ?

 

On commence avec Gams, créé par Craig hunter,

Un modèle pour mec versatile et gratos (parce que parfois, on a le porte-monnaie en peau de hérisson).

Pour Super Héros par Pbrenner, pour gonzesse par Chiko, Pour homme par Airzephyrus

Mon chouchou absolu, c’est sans aucun doute le patron Tanzanite shorts de Heather Dixon.

Une petite merveille à la taille haute, accompagné d’une paire de bas assortis of course…

Vert par Knittinninja, prêt pour la fête chez Sherri94024, canon en noir sur 1farmgirl

 

Pour les fans de romantisme, le Issa’s bloomers n’est pas mal non plus.

Je ne suis pas convaincue par le nœud à la taille ceci dit, donc si jamais je me lance dans ce modèle je pense modifier les côtes afin qu’elles tiennent mieux la taille et virer le ruban.

La version de la créatrice, Andrea Rangel, en gris chez Kinara, violet chez 2tall4u

 

Les rayures du Marilyn shorts de Mel Clarck me bottent bien aussi.

Hélas, il n’a pas encore été beaucoup tricoté, donc à part la version de Mel, je n’ai pas grand chose à montrer.

Le shorty de Mel Clarck et la version fluo de Heatherroses

 

Et last but not least, je craque pour le legging Kalaloch, un autre modèle d’Andrea Rangel.

Le modèle original, pour faire du vélo selon Andreakr, canon en jaune sous une tunique chez Stampalina (l’autre demoiselle en legging, c’est la créatrice du patron justement)

J’ai hâte de m’y mettre (mais je dois d’abord finir les cadeaux de noël, damned)

Mouais…

Que faire quand on a un après-midi férié devant soi ? Coudre, bon sang de bois, enfin !

Le jeu étant sur ce coup d’arriver à combiner 3 éléments importants :

  • ne RIEN acheter (patron, tissu, mercerie… c’était l’occasion rêvée pour rentabiliser ma collec’ de patrons et faire baisser les stocks)
  • coudre quelque chose dont je n’ai pas forcément l’habitude (histoire d’apprendre/progresser)
  • …. et que je n’ai pas encore dans ma garde-robe

 

Il se trouve qu’Olivier n’aime pas des masses le tissu pour costume que j’ai chopé récemment pour lui : il le trouve un peu trop brillant. Ça passe pour un futal, mais pas question de lui faire une veste dedans. Résultat, je me retrouve avec un superbe coupon de 2 mètres sur les bras, c’est ballot. D’où l’envie de me coudre une veste habillée, dans l’esprit costard mais nettement féminisé. Un truc dont j’ai très rarement besoin, et qui, faut bien l’avouer, ne correspond pas du tout à l’idée que je me fais d’une couture fun…. Le truc étant de choper un patron atypique, et d’utiliser une doublure rock’n roll of course.

Le patron, c’est la veste n°25 du mag’ Tendances Couture n°8, mais telle quelle elle me bottait moyen, j’ai donc modifié l’encolure et ajouté un p’tit col graphique à souhait. Je l’ai coupée en taille 40, et je me demande si c’est moi qui me suis plantée quelque part ou si le patron n’est pas très bien dessiné, car les découpes poitrine me laisse dubitative : ça ne tombe pas très bien non ?

Le patron ne prévoit pas de doublure, ce que je trouve couillon pour une veste qui se veut chicos, j’ai donc pallié à ce manque impardonnable. J’en ai profité pour utiliser encore une fois mon voile de coton à têtes de mort bien-aimé, yeah ! Les manchettes aussi ont été modifiées, et tant qu’à faire je les ai coupées dans le biais afin de jouer avec le sens des rayures. À part ça, la coupe est simple, j’aime bien le détail des rubans pour nouer l’avant… Comme il n’y a ni poches ni boutonnières, ni doublure normalement, ce patron est tout à fait accessible aux débutants décidément. Il suffit de commencer par faire une toile dans un tissu sacrifiable histoire d’ajuster les découpes au niveau des « arguments » (ce que j’ai zappé ici, voulant coudre ce projet rapidos).

Au final… Tout est dans le titre : j’aime bien cette pièce, le tissu est extra (super occase chez Stop Tissu), je me suis amusée à la coudre, mais elle ne me correspond absolument pas et je ne sais pas si je vais la porter des masses. Ceci dit, peut être que le mystérieux bas assorti sur lequel j’ai commencé à bosser changera la donne ?!

À suivre…