Archives du tag: danse

Déité ventilée

Sophy danse. Et qu’est-ce que c’est joli quand elle danse bon sang !

Bon, j’avoue que quand elle m’a demandé de lui coudre une robe qui évoque sa déesse profonde, j’ai eu un moment de blanc. Les dieux et moi (à part le Grand gastéropode Céleste évidemment) ça fait deux. Et puis elle m’a expliqué le truc, sa danse, ses envies de voiles légers qui évoquent le vent, de couleurs, de bustier empire avec un décolleté en cœur, de jupe ample pour lui laisser sa liberté de mouvement… Et je crois que j’ai pigé le truc. lire la suite »

Petits pieds

Qu’offrir à une danseuse pour son anniversaire ?

Des chocolats, un ballon de foot, un lapin angora, une perruque afro, des chaussettes de danse/yoga… Ce modèle gratos et fastoche de Bonnie Pruitt m’ayant tapé dans l’œil, j’ai choisi cette dernière option. Mon seul regret : elles sont un peu courtes à mon goût finalement. Quand je dis qu’elles sont fastoches, je ne rigole pas : le point tournant est bête comme chou, avec un rendu simple mais fort chouette ma foi.

Merci Julie d'avoir joué les mannequins !Merci Julie d’avoir joué les mannequins !

La laine mérite un paragraphe à elle seule puisqu’il s’agit de la fameuse Jawoll Magic Superwash, troquée avec Blanche-Neige et qui me ravit : j’ai tricoté plus doux (ahhhhhh, le fil Heritage Silk de chez Cascade !), mais son aspect un peu rustique et feutré lui donne beaucoup de charme, tout comme la délicatesse des coloris. Bref, recevoir l’une de ces superbes pelotes c’est déjà un plaisir en soi, et comme elles font 100 gr il me reste larrrrgement de quoi faire un vraie paire de chaussette, yeah ! Pour ne pas changer, j’ai bossé avec mes nouvelles meilleures copines de l’amitié même qu’entre nous maintenant c’est « à la vie à la mort » : mes aiguilles circulaires 2.25.

J’ai de folles envies de châles en ce moment, vous n’imaginez pas tout ce qui me trotte par la tête !

Salsa !

Et voila, on prend un cours de salsa et à peine rentrée on se jette sur les patrons de jupettes qui tournent !

Celui-ci me faisait du pied depuis un moment, depuis que Mathilde et quelques autres habituées de Thread and Needles en avaient dit beaucoup de bien : des volants MAIS aucune fronce, le tout avec un rendu vraiment charmant, voila un programme sympatoche non ? Bref ce modèle n°121 du magazine Burda de juin 2010 était parfait pour ce que j’avais en tête.

Sauf que les trois volants c’était trop pour moi, je n’en ai donc cousu qu’un, modifié en prime afin de donner un effet de pans asymétriques. J’ai choisi un tissu très fin et merveilleusement fluide, ajouté un biais pour le lester un peu et une doublure histoire qu’on en voit pas ma culotte à travers. Je me suis vraiment amusée sur ce modèle, à tel point que lorsque j’ai réalisé que je pourrais peut être la mettre mais certainement pas bouger avec j’ai ravalé mes larmes (j’en fais un peu trop là ?) et je l’ai finie en me disant qu’elle ferait toujours une heureuse parmi mes copines. Il faut dire que je me demande encore pourquoi je l’ai coupée en taille 38, j’avais dû voir la vierge ce jour-là…

La canonissime Marie, chérie de mon prof de salsa, aime justement les jupes qui tournent et la voir danser avec celle-ci est un tel plaisir que, forcément, c’est à elle que je l’ai offerte. Et je le prouve ! Voici une vidéo de Marie et Amaru, couple dansant dont je suis très jalouse tellement ils sont beaux et gracieux ensemble.

Si justement vous êtes à Bruxelles et que prendre des cours de salsa vous botte ça se passe tous les mercredis soirs dans un bar juste à côté de la Grand Place : la « Tête d’Or », rue de la Tête d’Or, n° 1 (quand on est sur la Grand-Place et qu’on regarde vers le Roi d’Espagne, c’est la rue qui part à gauche, juste à côté du distributeur automatique). Pour plus de détails n’hésitez pas à contacter Amaru ! (amarugoyes(at)yahoo.com ; (0032)483/367.370)

Tissu en viscose légère à souhait à 2 roros le mètre du marché de la ferme à Bobigny, doublure en sergé de chez Stop Tissu, biais de la mercerie de Reine.


Et pour le plaisir voici une petite démonstration improvisée, preuve que cette jupe tourne mais que la doublure protège la pudeur de sa nouvelle propriétaire… Et accessoirement que ces deux-là dansent divinement ensemble décidément !

Image de prévisualisation YouTube