Archives du tag: concours T&N

Duo !

Qui ignore encore qu’on organise un concours d’enfer sur Thread&Needles, qui ?

Non seulement nos gentils sponsors ont tout déchiré au niveau des lots mais en prime j’aime énormément le thème (heureusement, vu que je fais partie du jury) : les deux font la paire ! Nous avions déjà organisé un concours avec ce titre mais cette fois il y a une sacrée nouveauté puisqu’on peut aussi participer à deux, chacun(e) cousant ou tricotant une pièce de son côté. Mais forcément, en cas de victoire il faudra partager le lot.

Emiliechat et moi avons décidé de mouiller le maillot pour donner l’exemple. Nous nous sommes mises d’accord sur le modèle (t-shirt à manches marteaux n°8 pour moi et 9 pour elle du magazine Ottobre 05/2015), les couleurs (gris et rose) et le slogan clin d’œil, peins à l’aide d’un pochoir maison coupé dans du freezer paper chez moi, réalisé avec du flex chez elle.

Au final j’aime beaucoup ce t-shirt mais il m’aura fallu bien reprendre le patron. J’ai flairé le souci et coupé un 40 au lieu de mon 42, las c’était encore bien trop grand. La carrure a été laissée telle quelle car le jersey de viscose utilisé marque tous les défauts, donc de toute façon il ne convient pas pour quelque chose d’ajusté. Par contre j’ai ratiboisé les manches en long et en large.

Pour voir la version d’Emiliechat mais aussi d’autres réalisations canons des membres du jury, c’est par ici que ça se passe ! J’suis fan du rendu du t-shirt d’Émilie, le flex a un rendu bien plus nickel que ma peinture sur ce coup, ça me donne carrément envie d’essayer.

Pour une fois je n’ai aucun tricot en cours, pas de projet couture découpé… Après quelques semaines d’esclavage sur ma machine pour finir une flopée de costumes de gn et d’halloween, je m’offre deux ou trois jours de farniente et lecture bien mérités. Mais promis : dès que j’aurais récupéré toutes les photos prises lors de mon gn 1874 vous aurez droit à un grrrrrrros article sur le sujet.

 

Tartan scandinave

L’info vous a p’t'être échappée, mais sur T&N on vous a concocté un concours de folaiïïïï !

Le principe est simple comme un t-shirt kimono : inspirez-vous de la culture d’un pays ou d’une région, ou encore de ses paysages, et faites-en un vêtement portable au quotidien. Ça peut être de la couture comme ici, ou du tricot, comme un certain gilet montré récemment. Le tout étant de nous faire voyager.

Allez vite jeter un œil sur le règlement et le lots de folaïïïïî (est-il besoin de le répéter ?) que l’équipe a réunis.

Je rends ma copie à titre d’exemple : j’ai choisi de mixer les influences. Du tartan parce qu’en ce moment c’est un peu une obsession pour moi, et des broderies suédoises issues du livre de Karin Holsmberg, que j’aime d’amûr et dont j’ai déjà parlé en détail sur T&N et sur ce bloug.

Ce blouson esprit trench du Bubu de novembre 2012 était exactement ce qu’il me fallait, à savoir un modèle super simple (ni poches, ni doublure) donc rapide à coudre, mais avec du chien. Simple certes, mais si vous vous lancez soyez très précis avec ces manches tailleur, qui nécessitent que l’on respecte scrupuleusement les repères de couture.

Il m’aura quand même fallu du temps pour en venir à bout : pour la petite histoire, j’ai brodé les bavolets alors que j’étais enceinte de plus de 40 semaines, échouée telle Moby Dick sur mon canapé, et 10 semaines plus tard je viens tout juste de finir les boutonnières. Tout ça parce que décidément mini-nous n’aime pas qu’on s’occupe d’autre chose que de le câliner et le fait savoir avec toute la vigueur d’un chanteur d’opéra.

Nom de Zeus, c’est fou ce que j’ai l’air naturel parfois !

Je ne sais toujours pas si j’aime les larges épaules que la coupe me fait. D’un côté ce détail a de l’allure et équilibre bien la silhouette, de l’autre … c’est pas vraiment ma came en fait. Ce patron a un petit goût de revenez-y : la coupe est intéressante, mais il lui manque les détails qui font la différence. Si c’était à refaire j’ajouterais des poches, une doublure, mais aussi des pattes de boutonnage sur les manches.

Mais causons broderies : même si celles-ci ne font pas l’unanimité j’suis ravie d’avoir ajouté ces motifs dans des coloris qui tranchent et rendent mon blouson vraiment unique en son genre.

Je vous laisse sur un gros plan, parce que vu le temps passé à me flinguer la pulpe des doigts en brodant, y’a pas moyen que vous y échappiez !

 

[Inspi] Fiesta !

Me voila bien coincée.

Thread and Needles organise un nouveau concours, et cette fois il faut se coudre une tenue (enfin plus précisément un vêtement) pour le nouvel an. Manque de bol, perso le nouvel an idéal il se passe tranquillou avec mes potes, sans blingbling, dans mes fringues de tous les jours quoi. Allez, je fais généralement un petit effort, mais pas moyen de me faire porter une tenue frime pour l’occasion ! Étant hors compétition car membre de la rédaction je pourrais tout à fait passer mon tour, mais, car il y a toujours un « mais », j’adore participer à ces défis couturesques : on se motive les unes les autres, c’est plutôt chouette. Donc pour en revenir à mon postulat de départ me voila bien coincée : je vais devoir me coudre une tenue de fiesta ! Reste à me décider entre plusieurs idées, et c’est là que vous intervenez pour m’aider à choisir.

Proposition uno : la robe Belladone de Deer&Doe

Cette robe j’en suis amoureuse depuis que j’en ai vu les premiers croquis. Le dos est sublime, la ligne aussi, j’aime moins l’encolure ronde mais ça se change sans souci. Et comme il s’agit d’une robe à porter en hiver je pense lui rajouter des manches pour ne pas trop me cailler. J’hésite entre coudre réellement une version à manches longues ou faire siplement un t-shirt à porter dessous et dont le dos serait contrastant, ce afin de bien faire ressortir la découpe géométrique.

Bleue électrique chez Jolies Bobines, Framboise chez Mag’, À motifs chez Nessie, sa créatrice.

Le souci c’est que niveau originalité on repassera : ce modèle connaît un tel succès qu’on peut difficilement être surpris en en voyant une nouvelle version, bref j’ai bien envie de garder ce projet pour le printemps et de réaliser autre chose pour le concours. Ce qui nous amène à…

Proposition deuxio : jupe longue classieuse et petit haut rétro

J’en causais récemment : j’ai chopé plusieurs anciens numéros du magazine hollandais Knipmode, et j’ai complètement craqué pour cette jupe longue de ligne très simple mais joliment travaillée à l’aide de découpes. Le dos plus long donne aussi un effet sympatoche, bref : miam ! Sur cette photo elle est portée avec un haut que je trouve bien mignon mais absolument pas de saison, par contre l’espèce de basque pointue qui dépasse sous la taille, ma doué béniguet, qu’est-ce que j’aime ça !

J’ai donc bougrement envie d’adapter ce détail à la sauce, en m’inspirant au passage de cette blouse rétro cousue par Zyanya Walker et qui m’a tapée dans l’œil assez violemment.

L’idée étant donc de me patronner le chemisier idéal en reprenant plein de détails craquants vus ici et là : une encolure américaine qui s’ouvre sur un décolleté en cœur comme dans cette robe Burda taille +, une forme chemisier pour pouvoir faire quelque chose d’ajusté dans le dos et à la taille MAIS avec des plis sur l’avant. Et pour finir donc une partie basse en pointe comme celle du top Knipmode.

Voila, vous savez tout … Niveau couleurs je vais faire sobre à priori : une couleur foncée très classique (noir ou bleu à priori) avec des détails plus pêchus. la robe serait soulignée (oh surprise !) de passepoil contrastant, et la jupe serait accompagnée d’une haut coloré pour trancher un peu.

Vais-je céder à l’appel de la magnifique Belladone ou me lancer dans un ensemble plus personnalisé pour l’occasion ?

Le suspense est à son comble !