Archives du tag: Coler

Noël récup’ #1 (interdit à la famille et aux amis)

Oh toi, ami ou membre de ma famille qui vient gentiment voir ici ce que je fabrique, merci de déguerpir illico : je viens de commencer la saison des cadeaux de noël, donc si tu veux avoir une surprise le jour J mieux vaut ne pas regarder ce qui suit !

lire la suite »

Le tricot, ça rend maso !

34° dans le jardin et me voila posant avec mitaines et bonnet, c’est malin tiens !

Cette séance photo a été la plus courte possible pour cause de risque d’évanouissement de la mannequine et de la photographe itou, mais j’avais trop envie de montrer cet ensemble tricoté tranquillou pendant mes jours de farniente.

Au programme pour ce troc (car il s’agit d’un échange, mais je tairai pour l’instant le nom de la destinataire), un modèle de mitaines déjà tricoté 2 fois et toujours aussi addictif : les Coler de Stephen West. Simple, rapide, joli, voila un patron avec lequel je suis certaine de ne pas me planter ! Pour les accompagner j’ai chopé le bonnet Little things, un pdf gratos de Veera Välimäki qui se tricote presque sans y penser. D’aucun pourrait même dire qu’il est chiant comme la pluie un chouïa ennuyeux, parce que bon, comme d’hab’ avec la délicieuse Veera, on a droit à une bonne dose de point mousse, puis de jersey…. Mais comme d’hab’ le rapport fingerinthenozité/rendu est craquant, à tel point que maintenant je crève d’envie de refaire cet ensemble pour ma pomme.

La laine a été volée dans le stock maternel ; c’est à priori un mélange laine et acrylique, mais qui finalement me plaît bien. Aiguilles 3.5 pour le tout, normalement j’aurais dû utiliser des 3 pour la bordure en point mousse mais je n’avais pas ça sous la main, et finalement ça marche très bien ainsi. Il y a tout de même un p’tit point négatif qui me chagrine dans tout ça : histoire de laisser ma tendinite au repos je continue à tricoter à la portugaise, et force est de constater que le rendu est beaucoup moins serré ainsi, ce que je trouve moins joli (on peut voir la différence avec ces mêmes mitaines réalisées il y a un bail). Tant pis !

Merci à frangine Bien-Aimée pour les photos !

Les mitaines (presque) vikings

Pour un GN (jeu de rôle grandeur nature) à thème viking ma copine Laure m’a demandé de lui coudre des babioles :

Un beau tablier comme en portaient les femmes vikings ainsi qu’une tunique pour homme que vous ne verrez pas aujourd’hui car je n’ai pas pris le temps de faire des photos. Mais dès que j’en récupère je balance ça par ici ! D’autant que je suis assez contente de mon boulot et que j’ai hâte de voir le résultat porté. Par contre j’ai eu le temps d’immortaliser les mitaines tricotées pour accompagner sa tenue, parce que jouer un gn en extérieur en octobre, comment dire…. Ça caille.

Il fallait donc un modèle qui fasse un chouïa viking, et les délicats entrelacs de ces mitaines Coler créées par Stephen West m’ont semblé assez adaptés, bien qu’elles se tricotent en 3.5 alors qu’en ce moment je rêve de grosses aiguilles et d’ouvrages qui avancent vite ! Je râle un peu après moi car j’ai fait une mini-erreur à un endroit : en effet dans le patron il est écrit C4B, or il se trouve que dans les explications du bouquin il y a 2 C4B, dont l’un uniquement pour ce patron de mitaines, ce dont évidemment je ne me suis pas rendue compte toute de suite, nouille que je suis. Bref, si vous vous lancez ne vous faites pas avoir, vous êtes prévenus.

Il m’a fallu 51 gr de laine en tout, oui, vous avez bien lu : heureusement que dans le doute j’avais prévu 2 pelotes de Merino extra fine de chez Drops… J’ai donc utilisé quelques cm de la seconde afin de tricoter les 2 derniers rangs du pouce et rabattre, soit 60 maille en tout, la lose.

Je me demande bien ce que je vais pouvoir faire avec les 49 gr restants…

Des mitaines…

Il me restait de la laine du demi-Birch de Frangine -Bien-Aimée, l’occasion de lui tricoter un p’tit quelque chose pour aller avec en ce délicieux temps automnal.

Bon, j’avoue, j’abuse, il ne fait pas SI froid que ça,  juste terne et gris. Je croise sauvagement des doigts pour que le 21 juin on puisse profiter de la fête de la musique sans trop se les cailler mais là ça me semble hélas peu probable.

Au programme de la Cashsoft DK de chez Rowan, des aiguilles circulaires 3.5, une aiguille à torsades et comme souvent un patron de Stephen West, les mitaines Coler, qui sont à la fois jolies, simples et ingénieuses puisque aucune diminution n’est nécessaire : c’est le motif qui resserre naturellement la laine au niveau des poignets. Celles-là je sens que je vais les refaire deux ou trois fois au moins, ne serait-ce que pour Callisto qui a eu la gentillesse de prendre ces photos. Merci Mamzelle !