Archives du tag: col bénitier

Accro

Nan mais ce tissu quoi …!

Après m’être cousu un débardeur et une robe avec, j’étais à sec, et puis vlan : voila-t-y pas que Frangine Bien-Aimée me dit qu’elle le trouve génial. J’étais donc OBLIGÉE d’aller en racheter (coup de bol, il en restait quelques coupons chez Stop Tissu), et bon, une fois son t-shirt à col bénitier cousu, devant le reste conséquent de tissu, je me suis dit que c’était bête de n’en rien faire.

Voici donc mon col bénitier en jersey de viscose doux à se damner, d’après le patron n°130 du Bubu de septembre 2012 (ravissant, mais décidément l’encolure est trrrrrès large, je le porte donc ici avec un soutien-gorge sans bretelles, info indispensable s’il en est). Il n’est absolument pas de saison, puisque je ne sais pas ce que la météo donne chez vous mais ici c’est l’hiver. Heureusement, le Grand gastéropode Lumineux en soit loué, il va parfaitement avec mon nouveau châle chouchou.

J’en profite pour vous montrer la couture débile du jour :

une culotte corbeau cousue pour mon amie Cécile, fan de ces bestioles et qui voulait de la lingerie rigolote. Photo non portée, forcément….

Pour info, le motif est sur le popotin, le devant est noir/neutre.

Et maintenant, je peux attaquer « ze super projet top secret hors concours » pour l’extreme sewing makeover de T&N, muhahahah !

Lui et moi

Je n’aurais pas résisté bien longtemps à l’appel du col bénitier…

Celui pour ma frangine à peine fini, j’ai fouillé rapidos dans mes bons vieux Burdas, recopié le t-shirt n°130 du numéro de septembre 2012, et essayé de faire tenir toutes mes pièces dans ce mini coupon de joli jersey récupéré dimanche lors de la trocante (qui était fort sympatoche, merci encore à toutes !).

J’ai dû réduire la longueur des manches, celle du corps, et en fait la manche gauche a été coupée en 2 morceaux faute de métrage, mais je l’ai, je l’aime, il est doux, léger et un peu transparent. Je conseille vraiment ce patron très simple, au joli tombé et qui pour une fois taille parfaitement (j’ai cousu un 40, il me va nickel)… Je sens qu’il va avoir des p’tits frères tiens.

Que dire d’autre ? Qu’il faut absolument que vous regardiez cette vidéo. Il s’agit d’un slam superbe, in english mais avec des sous-titres. Le gars s’appelle Neil Hilborn, souffre de TOC et est tombé amoureux.

Image de prévisualisation YouTube

La robe boule en soie, suite et fin !

Qu’on se rassure : mon déménagement se passe plutôt bien, pour tout dire il est presque fini. Mais comme il fait beau, les oiseaux chantent, la bière fraiche frissonne au fond des verres (on voit bien quelles sont mes priorités !) il y a de fortes chances pour que je continue un peu cette pause bloguesque, du moins le temps d’avoir des trucs motivants à mettre sous vos yeux ébahis.

Voici déjà pour vous faire patienter un ensemble robe et boléro en soie cousus il y a un moment, j’oserais même parler d’œuvre commune : Mélanie et moi avons dessiné le modèle selon ses goûts, choisi (looooonguement) les tissus, j’ai détourné un patron de robe à col bénitier de chez Bubu (mag’ de mars 2012), fait un essai, arrangé l’essai puis, enfin, cousu la version finale. La voici sur Mélanie et photographiée par Loris dont je recommande chaudement l’album Flickr nommé Photogreuhphies. Vous pouvez donc admirer le mix col bénitier et goutte d’eau dans le dos, la jupette boule courte pour montrer les magnifiques jambes mélaniesques ainsi que les détails de coupe de cette robe très intéressante décidément. Ceci dit j’ai déjà donné une foule de détails il y a quelques temps donc je vais éviter de trop me répéter.

Le boléro (issu du livre japonais Retrospective is stylish) est réversible, détail simple mais sympatoche décidément.

Merci les copains pour ces jolies photos !

La robe boule en soie #1

J’adore coudre pour les z’amis car ça me permet de faire des choses un peu fofolles dans des matériaux que je n’aurais jamais achetés moi-même… lire la suite »