Archives du tag: chaussons

It must be mine #6

Sachez que je vis un drame affreux : j’ai perdu mon mojo tricotesque !

J’ai bien un projet sur le feu, un truc super fastoche et rapide qui aurait dû être fini en une soirée les doigts dans l’nez, et bein non, rien nada, que dalle : en ce moment je n’aime plus tricoter. Je pense que Le Monstre a sucé toute ma substantifique moelle. Bref à défaut de tricoter je suis partie en chasse d’inspiration sur Ravelry, et il semblerait que je sois « un peu » obsédée par les renards, les chaussons et la laine feutrée.

 

On commence donc avec du 100 % choupinet animalesque …

Porte-monnaie en laine feutrée par Amanda Collins, chaussons feutrés par Jenn Maple, bonnet Foxy par Katy Tricot.

 

Puis des sacs qui me bottent terriblement :

Sac Hong-Kong parJulie Armstrong Holetz, le bobble bag de PeacockPanda, potiron selon Rahardjo Knits.

 

De quoi avoir chaud aux pieds, sans glisser sur le parquet :

Chaussons feutrés par Saraem, torsades par Handepande, à semelles par Lllorelllei.

 

Et on finit sur des inclassables plutôt sympatoches :

Trousse selon Claudine, adorable col par Eveli Kaur, bol en laine feutrée et dentelle par Amanda Scheuzger.

Il n’y a plus qu’à espérer que je récupère mon mojo rapidos …

 

Le Noël des coloc’

Aujourd’hui place à l’authentique esprit de noyel, moelleux et chaud à souhait !

Voici donc sous vos yeux ébahis trois paires de mitaines tricotées en voyage avec des restes de laine et une superbe paire de chaussons troqués avec Papelhilo herself.

Pour ces mitaines rayées j’ai improvisé à partir d’un point fantaisie et de ma recette habituelle.

Les suivantes sont inspirées de ce patron, mais comme je ne l’avais pas sous la main j’ai utilisé ma recette et bricolé le nœud en plus. Pour les curieux sachez que c’est fastoche : on rabat des mailles (ici 12 si j’ai bonne mémoire) le rang suivant on les remonte, quelques rangs de point mousse pour éviter que ça ne roulotte, on rabat à nouveau, le rang suivant on remonte pour faire la bande de côtes au niveau des doigts … et une fois la mitaine finie il suffit de faire un nœud au milieu avec un brin de laine.

Enfin pour ces mitaines Super Mario j’ai chopé un patron en ligne, pensant que le motif se tricotait en jacquard. Grosse déception : en fait il est brodé par-dessus. j’ai tout de même essayé de le réaliser en jacquard mais ça ne rendait pas bien donc, le cœur lourd et l’âme en peine,  j’ai finalement opté pour la broderie, de façon un chouïa maladroite j’avoue. Ceci dit Simon est absolument ravi, c’est ce qui compte non ?

De retour…

Diantre, pour un peu on s’ennuierait par ici….

N’y voyez aucune mauvaise volonté de ma part ! Disons qu’entre un déménagement qui s’éternise (pour m’installer correctement il faut attendre qu’une autre colocataire et ses affaires quittent l’appartement, ce qui devrait être fait pour le 1er août), de sérieux soucis avec mon hébergeur et le malencontreux accident qui a flingué mon appareil photo bien-aimé j’ai été obligée de prendre des vacances, et finalement j’ai beaucoup apprécié ce repos bien mérité. A tel point que j’ai même fait une pause de tricot dans la foulée et pris le temps de découvrir un peu mieux ma nouvelle ville. D’ailleurs au cas où quelqu’un en douterait je l’affirme haut et fort : Bruxelles est extra, même sous cette p….n de pluie !

Me voila donc revigorée, j’ai craqué et installé ma machine à coudre dans un coin du salon en attendant mieux, je prendrai possession de mon nouvel appareil photo d’ici une semaine, je couds, découpe, dessine et réfléchi à de futurs projets, les choses se mettent en place doucettement. Bref je reste en mode vacances jusqu’à la fin du mois et en août je promets de revenir toute fringante avec entre autres dans ma musette tout un tas d’essais de gravures pour décorer mes tissus de motifs perso. Marie, alias Beletteprint, a fini par me passer le virus : comment résister aux merveilles qu’elle réalise avec de l’encre textile et des plaques de gomme à graver franchement ? Ce motif de plume est particulièrement joli et original. En d’autres mots : je kiffe grave quoi.

Sur ce je vous laisse sur ces (moches hélas, appareil de dépannage oblige) photos de chaussons tricotés pour Olivier. J’ai utilisé des aiguilles n°6 ainsi que 2 pelotes de 100gr de Big Fabel (coloris 672P rouge foncé/bourgogne) tricotées en double. En théorie j’aurais dû avoir juste assez pour ces Moon socks de chez Drops (déjà vus par ici d’ailleurs) mais en fait non. Tant pis. Face à la dure réalité j’ai dû me résigner à diminuer la largeur de la bande de cheville. Je n’ai pas cousu les boutons prévus à l’origine car Mister Oliver les préfère ainsi. Why not ?

J’ai rempli le cahier des charges en tout cas :
  • des chaussons chauds et confortables = check
  • lavables en machine = check
  • des couleurs = check

 

A très bientôt pour une bien jolie chemise (pour moi) et de la lingerie fine (pour les copines).

Aux grands maux….

Quand dehors le froid vous mord la peau

alors qu’à l’intérieur le chauffage marche (dieu merci !) mais ne suffit pas à réchauffer le carrelage frigorifiant, il faut se résoudre à regarder les problèmes bien en face, affronter les pires difficultés et se lancer dans les aventures les plus périlleuses pour survivre…. lire la suite »