Archives du tag: Capucine

Pour Cheyenne

Je n’en pouvais plus de voir ma copine Cheyenne aller tête nue et avec des mitaines trouées…

Franchement, en tant que tricoteuse, c’est contre ma religion de voir mes potes avoir froid. Alors ni une ni deux, j’ai chopé dans mon stock des pelotes marrons non-identifiées, une pelote de laine Eskimo de chez Drops jaune « tacheté » (qui y est passé rapidement), et un reste d’un fil jaune plus fin pour les étoiles brodées sur les mitaines. Ce n’est pas forcément le mix de couleur que je préfère, mais la demoiselle adore, et ça va pile poil avec son écharpe et ses fringues en général.

Le modèle de bonnet s’est vite imposé : avec les dreads de Cheyenne, le patron Capucine est nickel chrome, je l’ai juste un chouïa modifié en ajoutant des rayures pour le fun. Les mitaines ont été improvisées vite fait d’après ma recette habituelle.

Et voici le (mauvais) dicton du jour : « copine au chaud, tricoteuse heureuse »

Un dernier pour la route

Ça y est, mon pire défaut doit vous être bien familier maintenant : je suis une sale monomaniaque !

Quand j’aime quelque chose je suis capable d’en abuser jusqu’à l’overdose, mais en même temps que voulez-vous ? Mes amis craquent sur les modèles que je tricote, je suis donc OBLIGEE d’accepter de leur en faire une version juste pour eux quand je les vois se rouler par terre en suppliant.

Nathalie voulait donc un bonnet Capucine en noir, avec les deux longs glands assortis devant mais sans pompon sur le dessus, parce qu’elle est décidément une poulette du genre rock’n roll. De mon côté j’ai choisi le baby alpaga chunky de chez Cascade Yarns parce qu’il m’en restait juste la bonne quantité et qu’accessoirement, je le répète, cette laine est une merveille de douceur ! J’ai donc utilisé environ les 3/4 d’un écheveau de 100 gr et mes aiguilles n°6. Le modèle taillant petit j’ai ajouté 4 mailles au début puis bidouillé pour avoir 4 mailles de plus (soit 8 en tout) au moment de commencer les diminutions, ce qui m’a rajouté deux rangs au final. Il est parfait ainsi je trouve, juste un peu difficile à prendre en photo peut être…

Capucine le retour

Souvenez-vous, j’avais tricoté un bonnet façon Gretchen, un truc chaud, confortable et rigolo, à tel point qu’il doit faire le bonheur de la personne qui l’a retrouvé (du moins je l’espère) car je l’ai malheureusement perdu. Imaginez ma rage et mon désespoir !

Bref, j’avais de quoi refaire exactement le même, j’y ai sérieusement pensé, et puis non : j’ai préféré me lancer dans une nouvelle version, plus sobre certes mais avec un pompon qui me met en joie. Cette fois je l’ai tricoté avec la laine chunky merino tweed de chez Sublime, 80% mérinos donc, coloris naturel mais avec de petites touches de couleurs bien sympatoches.

Je l’aime, je l’adore, à tel point que j’ai déjà quasiment fini un chouette tour de cou assorti et que j’ai commandé du rab’ de laine pour tricoter en prime une paire de moufles. Je vous montrerai tout ça quand ce sera prêt…. Décidément depuis que je tricote l’hiver me botte, c’est l’occasion de s’amuser avec une tonne de modèles tous plus drôles à faire (et à porter) les uns que les autres !

Je n’ai fait aucune modification par rapport au modèle et j’ai bossé avec des aiguilles 6, ça fait plaisir un projet qui se boucle sans souci en une grosse soirée. Je conseille vraiment ce patron qui en plus d’être mignon comme tout est très agréable à suivre.

Sur ce je vous souhaite de fabuleuses, extraordinaires, délicieuses et enivrantes fêtes de fin d’année !

Le bonnet de Gretchen

 

Voila un bonnet qui m’aura fait rêver et qui maintenant me fait marrer !

Je suis tombée quasi amoureuse de ce modèle, joliment nommé Capucine, en me baladant sur Ravelry. J’avais une grosse pelote de laine Eco+ de chez Cascade à utiliser, le problème c’est que bien que j’adore ce jaune l’idée ne faisait pas l’unanimité autour de moi, j’ai donc judicieusement choisi de la tricoter en double avec une pelote de Lima gris (un chouette mélange laine et alpaga de chez Drops) qui trainait dans mon stock. Bien m’en a pris, ça a un chouïa atténué l’effet « perruque de Gretchen » que donne la coupe générale.

Aucune modification car mon échantillon correspondait très exactement à celui du patron ; j’avais bien lu ici et là que celui-ci taillait petit mais vu que j’ai moi-même un mini tour de tête (je fais du 55) ça me convenait tout à fait. J’ai bossé avec des aiguilles circulaires n°6, bilan il est très serré et va me tenir super chaud, même si ça n’aurait pas été un mal de le faire en 6.5 finalement, histoire de gagner un peu de souplesse.

Le modèle est très simple et agréable je trouve, en plus d’être gratos et surtout malin car il est conçu avec une découpe à l’arrière pour plus de confort et éventuellement laisser dépasser une queue de cheval. En gros j’aurais passé 5 heures dessus, soit une grosse soirée, et ce pour un résultat que me botte carrément.

A refaire donc, dans d’autres coloris histoire de varier les plaisirs !

Petit rappel au cas où vous n’auriez pas suivi : mon groupe de musique klezmer, les Klezmémères, se produit ce soir dans le cadre d’une tournée non-internationale dans un bar du 20ème arrondissement parisien. Venez nombreux !