Archives du tag: Belladone

Transgénique bis

Mais quelle est donc cette robe qui me rend joyeuse même quand je fais le ménage ?

Allez, je vous donne quelques indices : normalement elle a des poches, la fermeture éclair est dans le dos et non sur le côté, elle n’a pas de manches et l’encolure avant ne ressemble pas du tout à ça …

Yep, je suis certaine que vous avez deviné car décidément cette Belladone de Deer&Doe on la voit partout ces jours-ci. On frôle d’ailleurs l’overdose, d’où l’envie de me l’approprier pour avoir une version différente mais qui conserve l’essentiel de ce délicieux patron : la découpe du dos évidement, mais aussi la ceinture haute, qui marque bien la taille et rallonge les jambes, ainsi que la jupe ultra flatteuse. Pour les manches j’ai simplement utilisé un autre de mes patrons récurrents, la fameuse robe/tunique peplum du Burda d’août 2012. Pourquoi ces manches là en particulier ? Et bien parce qu’elles sont « en forme », c’est à dire qu’une pince a été ajoutée au coude pour les rendre plus confortables, détail que j’avais envie de tester depuis longtemps ma foi. En effet ma première version de cette robe était en jersey, donc pas besoin de coudre les pinces, et pour la seconde je n’avais utilisé que la jupe. L’adaptation des emmanchures aura été fastoche, tout tombe nickel, je fais donc officiellement du 42 chez D&D et du 40 chez Bubu.

L’encolure avant a été improvisée, je voulais quelque chose qui ne soit pas près du cou et me permette de jouer avec le biais, tout en respectant l’esprit graphique du patron.

Attention, sur les photos suivantes je fais une très sale tête, probablement parce qu’on m’a volé mon balai jaune… L’essentiel étant que l’on voit les détails de la robe.

Le tissu violet à p’tites étoiles vient de chez Gotex, vous l’avez d’ailleurs déjà vu par ici. À 5 roros le mètre pour du coton de jolie qualité ça aurait été dommage de se priver. J’ai longuement hésité avant d’utiliser ce biais satin contrastant, et puis finalement j’ai craqué et … j’en suis bien contente ! Une prochaine fois je serai peut être plus sage en faisant du ton sur ton. En tout cas à peine finie cette jolie robe a remporté tous les suffrages chez moi, je me sens vraiment bien dedans donc il y aura sans doute de nombreuses nouvelles déclinaisons, en mixant la jupe avec d’autres haut ou le haut avec d’autres bas qui sait.

Merci Lyli pour les photos ainsi que le prêt de la cour et du balai jaune.

[Inspi] Fiesta !

Me voila bien coincée.

Thread and Needles organise un nouveau concours, et cette fois il faut se coudre une tenue (enfin plus précisément un vêtement) pour le nouvel an. Manque de bol, perso le nouvel an idéal il se passe tranquillou avec mes potes, sans blingbling, dans mes fringues de tous les jours quoi. Allez, je fais généralement un petit effort, mais pas moyen de me faire porter une tenue frime pour l’occasion ! Étant hors compétition car membre de la rédaction je pourrais tout à fait passer mon tour, mais, car il y a toujours un « mais », j’adore participer à ces défis couturesques : on se motive les unes les autres, c’est plutôt chouette. Donc pour en revenir à mon postulat de départ me voila bien coincée : je vais devoir me coudre une tenue de fiesta ! Reste à me décider entre plusieurs idées, et c’est là que vous intervenez pour m’aider à choisir.

Proposition uno : la robe Belladone de Deer&Doe

Cette robe j’en suis amoureuse depuis que j’en ai vu les premiers croquis. Le dos est sublime, la ligne aussi, j’aime moins l’encolure ronde mais ça se change sans souci. Et comme il s’agit d’une robe à porter en hiver je pense lui rajouter des manches pour ne pas trop me cailler. J’hésite entre coudre réellement une version à manches longues ou faire siplement un t-shirt à porter dessous et dont le dos serait contrastant, ce afin de bien faire ressortir la découpe géométrique.

Bleue électrique chez Jolies Bobines, Framboise chez Mag’, À motifs chez Nessie, sa créatrice.

Le souci c’est que niveau originalité on repassera : ce modèle connaît un tel succès qu’on peut difficilement être surpris en en voyant une nouvelle version, bref j’ai bien envie de garder ce projet pour le printemps et de réaliser autre chose pour le concours. Ce qui nous amène à…

Proposition deuxio : jupe longue classieuse et petit haut rétro

J’en causais récemment : j’ai chopé plusieurs anciens numéros du magazine hollandais Knipmode, et j’ai complètement craqué pour cette jupe longue de ligne très simple mais joliment travaillée à l’aide de découpes. Le dos plus long donne aussi un effet sympatoche, bref : miam ! Sur cette photo elle est portée avec un haut que je trouve bien mignon mais absolument pas de saison, par contre l’espèce de basque pointue qui dépasse sous la taille, ma doué béniguet, qu’est-ce que j’aime ça !

J’ai donc bougrement envie d’adapter ce détail à la sauce, en m’inspirant au passage de cette blouse rétro cousue par Zyanya Walker et qui m’a tapée dans l’œil assez violemment.

L’idée étant donc de me patronner le chemisier idéal en reprenant plein de détails craquants vus ici et là : une encolure américaine qui s’ouvre sur un décolleté en cœur comme dans cette robe Burda taille +, une forme chemisier pour pouvoir faire quelque chose d’ajusté dans le dos et à la taille MAIS avec des plis sur l’avant. Et pour finir donc une partie basse en pointe comme celle du top Knipmode.

Voila, vous savez tout … Niveau couleurs je vais faire sobre à priori : une couleur foncée très classique (noir ou bleu à priori) avec des détails plus pêchus. la robe serait soulignée (oh surprise !) de passepoil contrastant, et la jupe serait accompagnée d’une haut coloré pour trancher un peu.

Vais-je céder à l’appel de la magnifique Belladone ou me lancer dans un ensemble plus personnalisé pour l’occasion ?

Le suspense est à son comble !