Archives du tag: aiguilles circulaires

[Tuto] Un col pour Odette

Ce pull Odette jolie porte bien son nom, mais il est aussi fort décolleté.


Il me restait de la laine, j’ai donc bricolé vite fait bien fait un patron de col tricoté en rond pour l’accompagner. Et tant qu’à y être j’en ai profité pour tester un point façon vannerie qui me faisait envie depuis longtemps, et qui a plusieurs avantages non négligeables :

  • il est ultra simple, donc parfait pour les débutants
  • … en même temps il est amusant
  • et pour finir il ne roulotte pas (ça compte mine de rien)

 

Je sais, je sais : c’est un peu absurde de porter un pull trrrrrès loose avec un col, tout en laissant de la peau nue entre les deux…. Sauf que je trouve le résultat vraiment chouette ainsi, et comme je suis essentiellement frileuse du cou ça me convient tout à fait.

S’il vous fait envie, rien de plus simple ! Il suffit de cliquer ici pour récupérer le pdf qui va bien.

J’ai utilisé environ 1 pelote de BabyAlpaca Silk et 0.8 de Kid-silk, les deux de la marque Drops (coloris bleu gris), ainsi que des aiguilles circulaires 5. Si vous n’avez pas envie ou trop le trac pour tricoter en circulaire, no problemo : vous pouvez tout à fait bosser à plat puis coudre les extrémités à la fin, dans le pdf je donne les explications pour les deux techniques. Pour info cette longueur me permet de le porter de deux façons : bien loose comme sur ces photos, mais aussi serré autour du cou en faisant un troisième tour (qui peut si je le veux remonter jusqu’au nez), histoire d’avoir super chaud cet hiver.

Si vous vous lancez, amusez-vous bien ! (Et n’hésitez pas à me montrer le résultat)

Hop, j’en profite pour passer deux informations aux bruxellois et assimilés : une soirée tricot T&N est organisée mercredi 24 juillet (dans deux jours donc) au bar « La porteuse d’eau » à Saint Gilles. J’y serai à partir de 19h à priori, et évidemment tout le monde est bienvenue, même sans tricot. Et secundo, je vais à nouveau faire partie des bénévoles du Repair Café de Molenbeek pour la prochaine session, le dimanche 28 de 14h à 17h, n’hésitez pas à passer si vous avez des trucs à réparer ou simplement envie de voir comment ça se passe !

Joli bonnet

Le printemps est là et moi j’tricote des bonnets, c’est malin.

En prime je manque totalement d’originalité puisqu’il s’agit encore du même modèle, le chouettos Bandwidth créé par Stephen West. Que voulez-vous m’sieurs-dames, je suis accro à ses tricots ! J’aime tout dans ce patron : sa facilité, les variations de points fastoches mais qui animent le boulot, la torsade un peu floue, le bandeau qui tient les oreilles bien au chaud, son côté slouchy aussi…

J’ai utilisé la laine Venezia de chez Dolce Lana (1.2 de gris et 1.8 de jaune en tout), tricotée en double avec des aiguilles 5 pour un résultat dense et super chaud. 100% merino superwash, un vrai plaisir à tricoter et porter quoi. Mademoiselle Eve-Co, dont c’est le cadeau d’anniversaire, aura la tête ensoleillée l’hiver prochain.

J’ai bien envie de me lancer dans un pull à manches longues maintenant… Pourquoi, Oh Grand Gastéropode Céleste, pourquoi est-ce que les tricot d’été ne me motivent pas ?

Edit : Juste comme ça, pour savoir : en fait je me prends parfois de gros bides commentairesques (par exemple avec ce post) parce que

1 : ça ne vous plaît pas (vous avez le droit de le dire ceci dit, ça me permettrait de m’améliorer)
2 : vous n’avez rien de spécial à dire (total respect, savoir se taire est un art parfois)
3 : je poste trop souvent, vous auriez plus envie de venir commenter par ici si je mettais un article en ligne par semaine, ou 2 par mois par exemple

Ça n’est pas pour râler ou mendier hein, juste que je me demande un peu ce qui coince et que je réalise que, si ça se trouve, en passant moins de temps sur ce blog  je le rendrais finalement plus chouette.

Mitaines impec’

oui, j’aime le mode macro de mon appareil photo

Oyez oyez braves gens, en ce mardi béni, jour traditionnel des raviolis, des martinis et des paninis, je vous présente un tricot sans prétention, une paire de mitaines en coton que je vais offrir sous peu à une copine.

Si le rendu général me plaît bien (je suis assez fan de ce fil) je dois bien reconnaître que le détail du motif de dentelle, trouvé dans mon bouquin préféré, n’est pas vraiment restitué à sa juste valeur. Ce fil ne se prête définitivement pas aux détails fins, tant pis. En attendant me voila toute fiérote puisque je maîtrise enfin vraiment le tricotage de début de pouce, et qui dit maîtrise du tricotage de début de pouce dit réussite probable en matière de doigts complets, et donc gants pour l’hiver à venir, youhou ! Tournée de riz et de champomy pour tout le monde !

Coton Paris de chez Drops, aiguilles circulaires n°5.