Archives du tag: 129-8

Heureux accident

J’aimerais pouvoir dire que c’est moi qui ai eu l’idée….

Mais d’abord, j’m'explique : ce châle poétiquement baptisé 129-8 et créé par Drops n’est pas du tout tel qu’il devrait être. En théorie, ce modèle se bosse en étages à 90°, pas en pointe donc, en tricotant systématiquement le même côté avec des augmentations, et le second qui suit (pas simple à expliquer, désolée).

Si mon châle est beaucoup plus long que le modèle, c’est que j’ai fait les augmentations des deux côtés, pas parce que je suis une petite maligne qui avait prévu que ce serait vraiment joli ainsi, mais parce que je suis une nouille mal cuite arrogante qui en lisant le début du patron s’est dit « c’est bon, j’suis trop forte j’ai tout compris, je peux poser le modèle et tricoter pépère ».

Muhahaha…. Oui mais non. Après quelques heures, j’ai jeté un œil sur l’ensemble et pigé mon erreur. À ce stade j’ai sérieusement envisagé de défaire, mais voila : le résultat me plaisait bien ainsi, j’ai donc continué pour voir ce que ça allait donner au final. Et vlan, en fait j’aime beaucoup cette pointe trrrrrès longue, même si c’est moins évident à porter que mes châles habituels.

Les détails techniques : j’ai bossé avec 5 couleurs différentes (au lieu de 6 comme prévu dans le patron) en utilisant juste un peu plus de bleu. Le fil Alpaca de chez drops se prêtait bien au truc une fois tricoté en double avec des aiguilles circulaires 4.5. J’ai utilisé un peu moins de deux pelotes de chaque nuance, à l’exception du bleu pour lequel j’ai dû en entamer très légèrement une troisième.

Je précise qu’il est très simple à réaliser quand on n’est pas une nouille mal cuite et arrogante (des km de point mousse et quelques jetés ici et là), mais qu’il faut deux câbles et une seule paire d’aiguilles : on travaille en effet alternativement les deux côtés, en en laissant toujours un en attente sur l’un des câbles.

Comme il s’agissait d’une commande de mon adorable pote Véronique, j’attends son verdict : si il ne lui plaît pas j’en tricoterai un nouveau en suivant scrupuleusement le patron, et je mettrai celui-ci en vente dans ma boutique Etsy (dans laquelle je vous encourage à faire vos courses d’ailleurs, car je suis vénale et j’aime bien me payer à manger de temps en temps) because bien que j’aime la forme, les couleurs sont moins ma cup of tea.