Archives de la catégorie: Tous mes tutoriels

Se (re)mettre au tricot #1

Edit : suite à de récents déboires avec la boutique en ligne Luce je ne peux plus la recommander, j’ai donc supprimé les liens que j’avais mis vers ce site et vous le déconseille car ses gérants manquent clairement de sérieux. Une rapide recherche sur votre moteur préféré devrait vous permettre de trouver des fournisseurs en ligne ou boutiques près de chez vous vendant les fils dont je cause.

Il y a quelques semaines j’ai eu le grand plaisir de faire partie des intervenants de la Convention du Costume 2016.

Hélas, trois fois hélas : 1 heure pour expliquer en quoi tricoter/crocheter peut être un vrai plus quand on aime fabriquer et porter des costumes + donner les conseils indispensables pour s’y (re)mettre, c’est court. Surtout quand, pour des raisons pratiques, l’heure est coupée de moitié. Idem pour mon intervention visant à expliquer les bases de la dentelle tricotée.

Voici donc un « résumé » (hum…. en deux ou trois articles quand même) de ce qui a été dit, de ce qui aurait été précisé si j’avais eu plus de temps, ainsi qu’un grrrrrrrros paquet de liens car si je devais tout expliquer moi-même j’en aurais pour des semaines à tout rédiger alors qu’on trouve en ligne toutes les explications nécessaires. Après ça vous n’aurez plus aucune excuse pour ne pas passer vous-z-aussi du côté obscur de la laine.

Aujourd’hui on attaque avec des modèles d’inspirations, une rapide présentation du tricot, du crochet et du crochet tunisien ainsi que des conseils pour s’équiper. Les prochaines fois je vous causerai choix du fil, choix des patrons, mode d’emploi du site Ravelry, tricot bilingue, techniques avec liens vers des vidéos puis spécificités de la dentelle.

Mais d’abord : en quoi est-ce que le tricot peut améliorer un costume ? lire la suite »

La jupe, la culotte et la malédiction

Or donc, après ma surjeteuse et deux machines à coudre, c’est mon fidèle appareil photo qui vient de me lâcher. C’est la vie !

Moi qui attendais avec impatience de vous montrer mon tout dernier projet et prenant des photos dignes de l’amour que je lui porte, me v’la servie tiens. Mon ami Charles a déjà été bien gentil d’immortaliser la bête à l’aide de son « téléphone qui fait tout sauf le café ».

Je me suis d’abord ridiculisée au bord du canal dans une pose digne de ma rebellitude, mais la triple épaisseur de pulls sous le manteau qui me boudine et le bonnet digne de « Zezette épouse X » n’aidaient pas vraiment à mettre ma tenue en valeur. Puis nous avons fait les clowns près de la place Sainte Catherine, toujours avec un succès mitigé (faut bien le dire : je caillais sévère mine de rien). Au final, nous avons préféré nous réfugier au chaud, à la maison, dans un cadre moins joli mais nettement plus adapté au tombage de pulls. lire la suite »

[Tuto] Les boutons « invisibles »

Nononon, évidemment je ne jette pas de sorts d’invisibilité sur mes boutons.

Mais voici ma formule magique pour faire disparaître les fils avec lesquels ceux-ci sont cousus. Parce que quand on a pris la peine de coudre un beau vêtement doublé qui s’ouvre (chemise, robe-chemise, gilet… ça marche aussi pour les vestes et manteau, mais pour le coup je vous conseille plutôt l’astuce du double-bouton), c’est tout de même ballot que cette moche couture soit visible sur l’envers. lire la suite »

[Tuto] Le sac à laine nomade

Haha, notez que je ne cause plus de « sac à tricot » car on m’a gentiment signalé que les crocheteurs se sentaient exclus…

Ce dévidoir à laine permet de tricoter ou crocheter debout, assis, couché, sur une balançoire et même en marchant… La pelote se déroule toujours sans à-coups. Il est entièrement doublé et sa contenance permet d’y ranger un petit pull, une pelote de laine… J’ai range aussi mon petit nécessaire à tricot.

Voici trois tutoriels en un : non seulement je vais vous expliquer comment coudre ce sac, mais pour les plus débutants vous apprendrez aussi à poser proprement du passepoil en rond, et comment assembler un cercle et son côté en deux coups de cuillère à pot (ou quasi). lire la suite »