Archives de l'auteur: saki

Woodpecker test drive

Ce patron n’est pas encore disponible.

C’est un test du pull Woodpecker de Gabrielle Danskknit et ma foi il est déjà très satisfaisant ainsi. Je ne sais pas quand elle le sortira officiellement mais je vous tiendrai au courant si ça tente du monde.

Pour le réaliser en taille 2 ans j’ai utilisé un peu moins de 3 pelotes de Cotton Merino de chez Drops turquoise et des restes de vert et bordeaux qui trainaient dans mes tiroirs (j’ai trouvé plus amusant d’utiliser deux couleurs au lieu d’une). Et évidemment mes fidèles aiguilles circulaires 4 et 4.5mm.

J’aime le col en V et le détail de la bordure du bas tricotée en double. À l’origine c’était pour faire passer un cordon, détail que j’ai préféré virer, mais ça donne un rendu tellement douillet que j’ai recommencé cette finition pour les poignets alors que ce n’était pas prévu.

Vous savez ce qu’il y a de plus cool que d’avoir une chouette créatrice de patrons qui me demande de tester son nouveau bébé ? Quand une copine sort comme ça, en passant, « tiens, tu veux un Arbre Magique pour ton fils ? Mes enfants ne jouent plus avec. »

Pour celleux qui l’ignorent, l’arbre magique c’est LE jouet dont je rêvais comme tant d’autre quand j’étais gosse (bon, il y avait aussi le bateau pirate playmobil), et maintenant…. Je peux jouer avec !

attrape-rêve

Voici un attrape-rêve qui sera vraiment utilisé.

Sa destinataire trouve que ces objets ont une réelle influence sur son sommeil. Tant que ça marche pour elle ça me convient ! Mais pas question de la laisser se contenter d’un bête truc fabriqué à la chaine.

Le cerceau fait 25 cm de diamètre, je l’ai simplement réalisé avec du fil de fer et un point de soudure (de la colle suffit), le tout recouvert ensuite d’un reste de fil à chaussette longuement entortillé. Pour la dentelle c’est un reste de fil Lace de Drops qui a été utilisé, soie et alpaga, what else ?

Il a suffit de dégainer mes fidèles aiguilles circulaires en 2.5 mm (des aiguilles double-pointe auraient sans doute été plus pratique, mais je préfère bosser en circulaire) ainsi qu’un patron de napperon en dentelle, mis à disposition gratuitement sur le site Yarn Over,  pour boucler l’affaire. J’ai juste fait une mini modification en commençant par enfiler 8 perles sur mon fil puis en fermant le cercle avant de crocheter les huit mailles de départ.

Une fois les mailles rabattues souplement il a suffit de bloquer la dentelle et la fixer sur le cercle en cousant à larges points en passant toutes les quatre mailles. Un peu de déco, une chaine crochetée pour pouvoir l’accrocher…

Voila la recette d’un projet amusant et sacrément mignon.


Au détour des vacances

Croquis façon BD d’après une photo du fils de ma pote Mélie.

Hello, je ne fais que passer…

Je profite des vacances pour écrire mon nouveau scénario de jeu de rôle grandeur nature, lire et surtout dessiner…. Mais promis, je repasserai bientôt pour vous montrer deux châles légers.

En attendant voici mes derniers essais de peinture numérique (j’avais commencé à vous en parler par ici). Je pense avoir trouver l’application pour Ipad dont je rêvais : Sketches de Tayasui en version payante (moins de 6€).

D’après une photo trouvée dans un magazine.

On m’avait beaucoup vanté Art Rage, qui a effectivement du potentiel, mais je cherchais des outils du même style mais sans effet de matière en volume. C’est le cas ici, l’outil pour estomper est plutôt efficace et je suis très fan du système « goute d’eau » : pour tous les effets de peinture type aquarelle apparaît en bas de l’écran un dessin de goutte, tant que l’on ne clique pas dessus l’application considère que la surface reste humide et que les teintes continuent à se mélanger. Puis en un clic l’effet sèche et peut être recouvert sans bavure. Top !

Illustration pour un JDR un cours d’écriture.

Comme la perfection n’est pas de ce monde, forcément le fait de bosser sur un Ipad mini ayant presque trois ans ne permet pas d’obtenir un fichier imprimable en grand format. En format paysage je me retrouve tout de même avec un fichier de 1024 x 768 pixels, ce qui n’est pas si mal. (Comme d’hab’ j’ai utilisé mon fidèle stylet Jot Pro – Adonit)

D’après une vieille photo d’actrice en noir et blanc.

Pour l’instant je tâte timidement le terrain mais l’envie me taraude de plonger dans les effets de matière et jouer avec les incorporations de typo, même si décidément je suis bien plus à l’aise avec le dessin d’observation que pour tout ce qui touche à l’illustration.

 

Je vous laisse avec un petite annonce :

samedi 23 à Namur je présenterai mon nouveau gn, Connectés, dans le cadre du SMELD. Les deux sessions du matin sont complètes (ça part vite quand il n’y a que deux rôles) mais il reste un peu de place pour celles de l’après-midi. En prime des gens très bien proposent quatre autres jeux encore plus tentants. Inscrivez-vous vite si vous êtes dans le coin.

De quoi ça cause au juste ?

Connectés est un jeu court (1h30 en tout) pour deux joueur.euses.

Vous êtes dans une voiture, le conducteur vient de descendre faire une vérification, la passagère qui se trouvait sur le siège avant se lève alors précipitamment, fait le tour de la voiture, se met au volant et démarre en trombe, au grand étonnement de celui-ci mais aussi de l’autre passager.e du véhicule.

Comment en est-on arrivé là, est-ce que les personnages décideront finalement de retourner chercher celui qui a été abandonné … ? C’est grâce aux réseaux sociaux que vous obtiendrez des réponses car, de nos jours, quand on a un smartphone dans la poche on n’est plus jamais vraiment seul, même durant un road trip comme celui-ci.

La fournée du jour

Accrochez-vos au bastingage, ça va tanguer et rouler !

Aujourd’hui je vous cause d’un châle merveilleux, d’un Objet Pantalonesque Non-Identifié et d’un jdr maison. Ready ? lire la suite »