Tendances Couture #12, bonjour tristesse

Vous aimez les coupes pointues… ?

… Les détails originaux, la mode en général, vous détestez avoir les yeux qui saignent et le cerveau qui vous coule par les oreilles ? Alors fuyez braves gens ! Parce que ce numéro est de loin la plus mauvais sorti par TC depuis sa création. Non seulement je n’ai rien trouvé qui fasse vraiment tressauter mon petit cœur de couturière, mais en prime je suis vraiment déçue car dans le numéro précédent il y avait une nette avancée : une page récapitulant les modèles… truc simple et utile par excellence me direz-vous. Et bien cette fois niet, nada, que chi : même pas de page de résumé. Déçue, vous dis-je.

Au passage, je précise que faute de motivation, j’ai eu la flemme de fouiller pour choper mon 35 mm, et que donc certaines de mes photos ne sont vraiment pas terribles, voire complètement floues, désolée…

Mais voila, il paraît que je suis parfois un peu dure avec certains patrons sous prétexte qu’ils sont simples, loose ou cousus dans des tissus qui piquent, donc cette fois j’ai décidé de po-si-ti-ver (je sais, ce mot -moche en prime- n’existe pas, mais il résume bien ma tentative de bonne humorisation et de gentillessitude). Enfin quand c’est possible hein, je ne suis pas une sainte non plus.

 

Modèles 1 à 3, robe/chemisier/veste, tailles 40 à 46

Ah merdum, ça commence mal, je sens déjà mon auréole de Sainte Saki vaciller…. Je ne suis pas du tout cliente pour les robes et tops droits, sans aucune pince ou découpe pour venir marquer la taille, donc forcément à première vue j’aurais tendance à crier « informe » et fuir en courant. Maismaismais j’avoue qu’à bien y regarder en clignant d’un œil pour essayer de faire disparaître les motifs à fleurettes perturbateurs, j’aime assez le détail de l’encolure boutonnée, avec une ouverture, de petits plis et des manches raglans. Je ne sais pas si je tenterai moi-même l’expérience, mais dans un beau tissu très fluide et en ajoutant des pinces il y a un petit potentiel sympatoche. Bon, par contre je suis certaine de ne jamais recopier le patron de la veste.

Les + : top et robe sont du genre facile à vivre / les – : la veste informe (franchement, y’a pas d’autre mot là, vous en conviendrez avec moi) / ma note : 10/20

 

Modèles 4 à 9, top, tailles S, M et L

Haha, les connaisseurs ici pensent me voir venir, car c’est un modèle avec fronces, détail que je ne trouve pas très intéressant en général. Mais voila, ces derniers temps j’ai des envies de petits hauts rapides à coudre et à enfiler. Celui-là m’a l’air imbattable dans le genre, et j’aime assez le décolleté boutonné des versions 4 et 7…. À voir donc.

Les + : nickel pour les celles qui ont l’intention de tomber enceinte, parce que la coupe empire permet clairement de se laisser pousser la bedaine sans être serrée / les – : le dos froncé de partout (était-ce bien nécessaire franchement ?) / ma note : 11/20

 

Modèles 10 à 14 : chemisier, tailles 34/36 à 42/44

Hé, encore un petit haut informe pauvre en pinces et découpes, comme ça nous change ! Allez, soyons justes : cousue dans un tissu léger et portée ceinturée, cette blouse devrait être agréable et flatteuse. Dans mon souvenir, c’est tout à fait le genre de chose que la jeune Brigitte Bardot pouvait rendre adorable et sexy en la portant rentrée dans un corsaire à taille haute.

les + : un modèle ultra simple à coudre / les – : attention, une blouse large à manches raglan dans ce style, c’est trrrrès gourmand en tissu mine de rien / ma note : 11/20

 

Modèles 15 à 18 : jupe, tailles 38 à 42

Voila une jupe comme on en a déjà vu plein, mais pour celles qui n’ont pas une grosse collection de patron c’est une valeur sûre à priori. La large ceinture arrondie enserre bien la taille, les panneaux la rendent très simple à ajuster.

Les + : c’est un bon basique / les – : j’en ai déjà 6 comme ça dans ma collec’ de patrons / ma note : 12/20

 

Modèles 19 à 22 : pantalon/short, tailles 40 à 44

Voila le patron « dilemme » par excellence : un pantalon de harem, ça ne va vraiment pas à tout le monde, mais celui-ci a l’air tellement confortable que je me laisserais presque tenter. Tout est dans le « presque ». N’empêche que la ceinture élastiquée dans le dos et arrondie sur l’avant, avec en prime de petits plis pour l’aisance, ça semble rigolo à coudre et cosy à porter.

les + : le confort du truc, digne d’un pyjama / les – : une forme super casse-gueule quand on a des formes / ma note : 11/20

 

Modèles 23 à 26 : veste, tailles 42/44 à 50/52


J’ai dans mes cartons des patrons de vestes « sportives » bien plus motivants, mais aussi plus compliqués : celui-ci est parfait quand on a envie d’un modèle simple avec tout de même quelques détails sympas, comme par exemple le lien à la taille.

Les + : encore un bon petit basique / les – : dommage qu’il n’y ait pas de capuche / ma note : 10

 

Modèles 27 à  30 : robe/chemisier, tailles 42 à 46

C’est le modèle qui me plaît le plus dans le lot : une jolie robe à découpes princesses et forme dansante. Trop simple peut être, mais facile à décliner. La version « petit haut » peut être chouette aussi, à voir….

Les + : une forme flatteuse et très facile à ajuster / les 6 : rien de très funky non plus / ma note : 13/20

 

Modèles 31 à 35 : tunique/pantalon/jupe, tailles 36/38 à 44/46

Je sais que j’ai pris de bonnes résolutions, mais là je dis stop : je sais que Simplicity colle presque systématiquement ses sempiternels patrons de pantalon et jupe à taille élastiquée pour « enrichir » les pochettes et donc ajouter la mention « ensemble », mais est-ce bien nécessaire de nous les refiler dans chaque numéro de TC franchement ? D’autant que pour le coup la tunique à encolure tunisienne -au demeurant très correcte) ne va pas du tout avec cette jupe.

Les + : puisqu’il faut en trouver, je dirais « le confort »… La tunique fait un bon basique / les – : encore une fois, il s’agit d’un patron large avec deux malheureuses pinces pour tout ajustement / ma note : 10/20

 

Modèles 36 à 40 : robe/top/manteau/veste/pantalon, tailles 46/48 à 54/56

Mouais, autant je peux voir le -petit- potentiel du top, autant je suis moyennement convaincue par la robe, ceci dit c’est typiquement le genre de chose très confortable que l’on enfile en deux seconde. Le pantalon à taille élastiqué, je ne vais même pas prendre la peine de vous donner mon avis dessus…. Restent la veste et le manteau qui pourraient être déclinés de façon amusante (même si je ne pige vraiment pas pourquoi on a collé des fronces dans le dos).

Les + : là vraiment je sèche, désolée / les – : c’est déprimant de pondre des modèles aussi tristes décidément / ma note : 10/20 (note de la rédactrice : penché sur mon épaule, mon copain vient de me rappeler que je devais po-si-ti-ver, et que ça ne se voit pas des masses là…. Désolée, je suis faible, je me fouetterai avec des orties fraiches pour faire pénitence)

 

Modèles 41 à 43 : t-shirt, tailles 38/40 à 46/48

L’avantage des top à manches chauve-souris, c’est l’incroyable facilité de la chose. Ça va même assez bien à certaines….

Les + : fastoche de chez fastoche / les – : ça ne va pas à tout le monde / ma note : 10/20

 

Modèles 44 à 46 : jupe, tailles 40 à 44

Encore une jolie jupe facile à coudre et à vivre, même si elle na rien d’extraordinaire non plus.

Les + : la version portefeuille à plis en biais me fait de l’œil / les – : pas grand chose ma foi, à part le fait que j’ai déjà des patrons de ce type / ma note : 12/20

 

Modèles 47 à 50 : robe, tailles 42 à 46

Passons sur la grande ressemblance de ce modèle avec la toute première robe du magazine… J’aime bien les manches raglans, l’encolure ronde et les petits plis qui l’accompagnent mais le reste est vraiment trop large, faut faire quelque chose là Madame Simplicity ! Allez quoi, sois pas vache, parce que sur moi, une coupe comme celle-ci c’est la ruine de la ligne bon sang ! On ne le répètera jamais assez : pour coudre un modèle de ce style choisissez absolument des tissus très fluide. Ajouter un lien dans le dos ou une ceinture, ça peut aussi aider.

les + : les détails du haut / les – : tout le reste / ma note : 9/20

 

Modèles 51 et 52 : kimono, tailles 38/40 à 46/48

Bon pour un kimono, je veux bien ne pas râler à cause de l’ampleur et de l’absence de découpe, puisque c’est tout le principe du truc. Dans un tissu soyeux, la version à nœud fait un joli déshabillé pour trainer à la maison ma foi.

Les + : un projet parfait pour les débutants / les – : j’ai tout de même vu des patrons de kimonos plus intéressants (si si) / ma note : 10/20

 

Modèle 53 : robe, tailles 34/36 à 42/44

À mon grand étonnement, cette robe à taille élastiquée, et bein je pense me la coudre. Si ! Et pourtant soyons clairs, elle cumule les détails qui ne me bottent pas des masses en temps normal : une coupe ultra basique, pas de manches montées, une taille élastiquée, aucun défi… Mais elle correspond pile à mon envie de robe que l’on enfile en deux secondes sans y penser le matin et sur laquelle il suffit d’ajouter une ceinture (dont le patron est fourni, joie) et un p’tit gilet pour être bien.

Les + : encore une projet super simple, idéal pour les débutantes / les – : gaffe au choix de tissu (la fluidité est son ami, fuyez les tissus épais ou trop rigides) / ma note : 12/20

Edit : je viens de rater une première version de cette robe : attention, la jupe taille petit, j’ai commis l’erreur de couper le 38/40 en cousant simplement des marges plus petites (les marges sont inclues et sont censée faire 1.5cm… je pensais gagner une taille en cousant à 0.5cm… que dalle, je l’enfile à peine telle quelle).

 

Est-ce bien nécessaire de faire un bilan ?

En fait ma note est moins désastreuse que prévu (11/20) car à bien y regarder, je me dis que lorsque je débutais ce mag’ là m’aurait été assez utile : une flopée de patrons très simples avec tout de même deux jupes, un pantalon, deux robes, un kimono et quelques top que je n’aurais pas détesté coudre à l’époque. Je reste déçue par le look général qui ne va pas en s’améliorant décidément, et les planches de patron sont comme d’hab’ surchargées (donc pas très adaptées aux débutants, ce qui annule mon argument de « positivation » précédent, damned).

La bonne nouvelle c’est que la politique de Tendances Couture c’est de ressortir leurs invendus de l’année précédente à chaque saison, on trouve donc actuellement en rayon le TC du printemps 2013 (le n°8), qui lui contient quelques modèles assez sympa. Si vous avez raté le coche l’en dernier, c’est le moment de se rattraper. De mon côté je vais fouiner dans mes stocks histoire de choper le tissu ad hoc pour une certaine petite robe toute bête.

Si vous arrivez après la bataille et lisez cet article longtemps après que ce mag’ ait été rétiré des kiosques, sachez que La Bobine a recensé les pochettes d’où sont tirés ces patrons.

Live long and prosper !

 

29 Commentaires

  • 1
    17 février 2014 - 8 h 10 min | Permalien

    Donc si je te suis bien, rien de transcendant, mais tout de même intéressant soit pour une débutante, soit (comme moi) pour celles qui auraient besoin de patrons de basiques faciles à coudre… Flûte, moi qui espérait avoir une bonne excuse pour économiser un peu sur les magazines, c’est raté. Merci pour ce compte rendu! Bises

    • 2
      18 février 2014 - 11 h 28 min | Permalien

      MademoiselleKR, en effet, si jamais tu aimes bien certains modèles ça vaut le coût, mais bon, je ne l’auras jamais acheté si je ne faisais pas cette revue de presse.

  • 3
    LauraMM
    17 février 2014 - 8 h 33 min | Permalien

    Oh la la en pleine crise de ‘négationisme’ Sakiko pour finalement mettre la moyenne partout. Un petit coup de mou printanier, l’hiver commence à se faire long. De voir tous les modèles en détail, j’ai envie de l’acheter. Merci pour l’énumération et les photos. Allez, haut les cœurs !

    • 4
      18 février 2014 - 11 h 29 min | Permalien

      Laura, je ne te le fais pas dire, marre de l’hiver ! Bonne couture alors…

  • 5
    17 février 2014 - 9 h 44 min | Permalien

    Ce qui me choque le plus ce sont les tailles proposées très « standard », pas de petites tailles et à part notre copine grandes tailles qui a soit repris du poids, soit qui nous présente des vieux modèles (je pense surtout que c’est cette raison), on ne la voit qu’une fois donc pas top du tout.
    Et moi qui vient de m’abonner, ça commence bien :(

    • 6
      18 février 2014 - 11 h 30 min | Permalien

      Audrey, ça, ils ont décidé de se limiter à 3 tailles à chaque fois, c’est vraiment frustrant….
      Allez, peut être que le numéro d’été sera superbe pour compenser (on y croit).

  • 7
    17 février 2014 - 9 h 45 min | Permalien

    je n’accroche décidément pas du tout avec ce magazine. J’en ai acheté un ou deux l’année dernière, je n’ai jamais pu dépasser le stade du feuilletage…

    • 8
      18 février 2014 - 11 h 31 min | Permalien

      Callie, c’est dommage car justement les patrons Simplicity sont vraiment biens (j’ai cousus mes deux manteaux d’après ces magazines, et j’en suis vraiment ravie), il ne faut pas se laisser décourager par le look peu inspirant.

  • 9
    Cilou6
    17 février 2014 - 15 h 40 min | Permalien

    Un grand merci pour ta revue qui résume bien mon sentiment sur ce numéro : pas folichon et pas indispensable.
    Peut-être que je me ferai la jupe 44 dans un voile de coton doublé…a voir. ce genre de forme m’inspire, mais les poches m’effraient… (encore que il doit suffire de suivre docilement les instructions de montage). Faut être docile quoi, dommage.

    Le modèle qui m’a tapé dans l’œil c’est la « blouse de BB ». Le modèle 10 a des manches looongues (j’aime), le 12 est mimi. Quitte à y mettre des smocks sous la poitrine, …non?
    D’ailleurs, le modèle 10 en chemise de pirate avec ton gilet de laitière, non ?

    Le short 22 a l’air sympa aussi. Par contre j’hésite sur le tissus à choisir, coton ultra léger genre « batik » ou tissus plus costaud. Un avis?

    Donc encore bravo pour ton humour et ta « positivitude » dans un univers quelque peu tristounet.

    Mine que rien, je t’ai posé 3 questions alors d’avance merci pour tes réponses (ou celles de ceux et celles qui voudraient m’en apporter).

    Bisouxxx
    Cilou

    • 10
      18 février 2014 - 11 h 35 min | Permalien

      Alors Cilou…

      Pour les smocks, je dis non (mais c’est un avis perso hein): une blouse comme ça, il vaut nettement mieux la ceinturer que de souligner la poitrine je pense.

      Et en effet, le 10 ferait une chouette tunique de pirate.

      Pour le short, je pense qu’un tissu assez fin passerait bien, car pour une ceinture « élastiquée » les tissus épais crayonnent et épaississent. Je le ferais ben en wax en fait : c’est assez fin et ce tissu a une bonne tenue, en plus de coloris généralement fun.

      • 11
        Cilou6
        18 février 2014 - 18 h 23 min | Permalien

        Oui, je comprends ton point de vue pour les smocks, mais les coupes « empire » sont mes amies (pas la taille marquée et un peu de ventrou : les modèles ceinturés sont pas mes amis, eux). Alors, pourquoi pas un laçage, ou une coulisse à la place des smocks… faudra voir. SI je fais ce modèle.

        Marci beaucoup!

        Cilou
        PS : j’apprécie vraiment que tu t’astreigne à répondre à chaque commentaire, parceqe c’est, comment dire, peu commun et appréciable. :)

        • 12
          19 février 2014 - 11 h 48 min | Permalien

          Cilou, à voir en effet…

          Pour les réponses, franchement c’est normal, je regrette de n’avoir souvent pas grand chose d’autre à dire que « merci ».

  • 13
    Mathilde
    17 février 2014 - 17 h 30 min | Permalien

    Honnêtement, je comprends ton « négationnisme ». Alors que je suis une adepte de Tendance Couture, je l’attends toujours avec impatience, et bien cette fois je ne l’ai pas acheté. J’avais lu l’article de La Bobine avant de le trouver en kiosque. Le feuilletage du magazine n’a fait que confirmer mon sentiments : tout ces modèles ou des variantes sont déjà parus dans les numéros précédents, et honnêtement, TC se fout de la g***le du monde.
    On a plus l’impression qu’il cherche à se faire des sous sur ce qu’ils peuvent.

    Concernant la planche des modèle, je me suis faite la même réflexion que toi. Mais si tu veus mon avis, s’ils ne l’ont pas mis cette fois, c’est simplement que ce numéro était tellement déplorable qu’ils avaient peur que cela face perdre des ventes.

    En tout cas merci pour cette article !
    Bonne couture,
    Mathilde

    • 14
      18 février 2014 - 11 h 37 min | Permalien

      Mathilde, en effet, ta théorie sur la planche de patron se tient…

  • 15
    Marie-Vé
    18 février 2014 - 9 h 39 min | Permalien

    En effet je pense comme Mathilde, on dirait des patrons déjà vus dans les numéros précédents. Bref, TC c’est pratique pour débuter, avoir un fond de collection de basiques, mais une fois acquis un numéro de chaque saison, basta!
    Eh bien merci pour cette revue détaillée, c’est bon tu peux laisser les orties où elles sont ! ;)

    • 16
      18 février 2014 - 11 h 37 min | Permalien

      Marie-Vé, merci de m’épargner les orties !

  • 17
    Geko
    18 février 2014 - 22 h 40 min | Permalien

    Aaaaaaahhhhhh! Mais qui est ce qui est chargé d’acheter les tissus dans ce mag, plus ringard tu meurs!!!!! Ils arrivent à détruire totalement un petit basique et à le rendre totalement in-attractif, rien qu’en le présentant dans un tissus affreux! Heureusement que tu t’appliques à ignorer totalement cet aspect, Saki! (euh, commentaire totalement sans intérêt, je sais, mais là fallait que j’explose…)

    • 18
      19 février 2014 - 11 h 47 min | Permalien

      Geko, non non, ça n’est pas sans intérêt…. Visiblement il y a chez TC une charte graphique très stricte qui veut que le look général et les photos soient également moches, au moins ils sont cohérents.

  • 19
    19 février 2014 - 10 h 52 min | Permalien

    ouaip,, bien d’accord avec toi, c’est tristounet tout ça…. le seul modèle qui me plait est le top manches chauves souris…

    • 20
      19 février 2014 - 11 h 47 min | Permalien

      Particules, on va espérer que TC reprenne un peu du poil de la bête pour l’été…

  • 21
    19 février 2014 - 13 h 21 min | Permalien

    J’adore lire tes descriptions de magazine =)
    Je me suis « offert » ce numéro la semaine dernière (je suis débutante et c’est mon premier TC) et je suis un peu mitigée.
    Mis à part dans « La maison Victor » les tissus utilisés dans les magazines de couture sont vraiment moches (sauf p-e dans les « Coudre c’est facile », mais dans ce magazine tout est toujours trop large…bref je m’éloigne du sujet).
    C’est sympa de préciser quels modèles sont faisables pour des débutantes =).
    J’hésitais justement avec le kimono, car même si la forme est simple, ce modèle est conçu pour des tissus fluides/fins (qui glissent quoi…) et du coup j’ai un peu peur de me planter :/ .
    Sinon j’aime beaucoup le short mais je ne savais pas quel genre de tissus utliser (mais ton commentaire m’a aidé).
    Les petits haut sont sympas aussi (4,7,13,41 etc). Néanmois ce que j’aime vraiment coudre (même s’il n’y en a pas encore sur mon blog XD) ce sont les robes et de ce côté là je suis un peu déçue par les modèles proposés…
    Donc voilà, je voulais juste te dire merci et que ton blog est vraiment sympa =)
    Bonne journée !

    • 22
      21 février 2014 - 11 h 15 min | Permalien

      Liloo-Looli, ce kimono est justement parfait pour te faire la main sur des tissus fluides. Tu verras, c’est plus simple que ce que l’on croit. Je te conseille d’essayer les coutures anglaises : comme l’intérieur est visible, ce sera plus joli et propre.

      • 23
        21 février 2014 - 15 h 41 min | Permalien

        Merci pour ton super conseil Saki =) je vais partir à la recherche d’un joli tissus et après je me lance ;)

  • 24
    19 février 2014 - 20 h 20 min | Permalien

    Merci infiniment pour ta revue de presse car, grâce à toi, ce mois-ci j’aurais économisé quelques euros! ;-)

    • 25
      21 février 2014 - 11 h 15 min | Permalien

      Emoaa, je t’en prie…

  • 26
    zorgleb
    19 février 2014 - 21 h 24 min | Permalien

    Aaahhhh Sainte Saki, j’adore tes revues de presse !
    J’adore moins ce numéro de TC, tout comme le dernier Ottobre Femme, très décevant, alors que les versions 2013 de ces mêmes magazines ont toujours leurs entrées dans ma to do list… Ils font un concours de banalités ou quoi?

    • 27
      21 février 2014 - 11 h 16 min | Permalien

      Zorgleb, en effet cétait la journée déception chez le marchand de journaux, car le Burda n’est pas mieux que le Ottobre. J’ai été faible, je l’ai tout de même pris (le bubu) pour 1 modèle, mais qu je trouve craquant.

  • 28
    morgane
    21 février 2014 - 15 h 19 min | Permalien

    Bonjour, eh bien c’est drôle car moi je découvre le magazine seulement ce mois ci, et j’ai adoré plusieurs modèles !! je débute en couture, j’ai flashé sur la jupe à empiècements en cuir (dont j’ai un morceau qui dort chez moi)
    Je viens aussi de commencer la robe kimono, et j’ai eu un problème aux manches: l’arrondi sous les aisselles qui fait des plis moches. je suis bonne pour découdre les 2 côtés. En essayant juste le haut pour le moment, j’ai un peu peur de la taille qui m’a l’air très haute (car haut court).
    Sinon j’ai aimé la blouse à plumetis, le top 41, le pantalon 19 (mais quand on est dodue du bas, pas sure que ça soit flatteur??) et des robes qui ont l’air sympa pour moi qui ait encore un tout petit niveau.
    J’ai parcouru ton blog, et j’ai beaucoup aimé; a bientot

  • 29
    15 mai 2014 - 7 h 56 min | Permalien

    Hello to all, the contents existing at this website are truly amazing
    for people experience, well, keep up the
    nice work fellows.