Noël #2 (interdit à la famille et aux amis)

Donc, quelqu’un de mon entourage va recevoir une poupée, ok.

Mais la véritable surprise ce sera ses vêtements…

Commençons par le commencement : en parcourant les différentes versions de cette poupée Sally sur Ravelry, j’ai lu moult « what a fun knit !!! », preuve que les tricoteurs s’éclataient avec ce patron…. Et bah franchement, je me demande ce que ces gens fument, parce que ça doit être de la bonne. Cette jolie petite chose (34 cm de haut) se tricote en rond et en jersey, avec quelques augmentation et diminutions par-ci par-là, autant dire que niveau fun on repassera. D’autant que pour éviter que le rembourrage ne soit visible il faut bosser trrrrrès serré, ce qui m’a obligé à faire des pauses fréquentes de peur que mes tendinites ne reviennent au galop à cause de la tension constante.

Mais !

Je n’ai absolument aucun regret, car finalement le tricot monte assez vite, ça a été l’affaire de quelques soirées, et l’avantage c’est qu’on peut sans souci bavarder en bossant sur un projet aussi fastoche. Et surtout : n’est-elle pas adorable avec ses p’tits pieds, ses p’tits pouces et sa robe de magistrate ?

Les infos techniques qui vont bien :

Le corps a été tricoté en circulaire 2.25 avec une pelote de Merino extrafine superwash écrue de chez Drops. Attention, à la fin il ne me restait que 5 cm de fil, donc d’autres pourraient avoir besoin de plus d’une pelote. Pour les cheveux (environ 40gr de laine) et le reste de la tenue, j’ai tout bêtement chopé des pelotes orphelines dans mon stock. J’ai même tricoté une culotte afin de protéger sa pudeur.

Pour le corps, j’ai suivi le patron généreusement mis à disposition gratuitement par Jennie Eveleigh Lamond, mais aussi les modifications proposée par Annypurl afin de faire les moins de couture possible. Pour les cheveux en revanche j’ai préféré faire à ma sauce, j’en ai d’ailleurs profité pour « dessiner » les oreilles avec l’implantation, je trouve ça plus joli que de tricoter des oreilles en plus.

Je n’étais pas super convaincue par le patron de robe proposé, donc à la place j’ai improvisé une robe raglan à empiècement en point mousse tricotée top-down. Idem pour la culotte (je n’avais pas le patron sous la main au moment où je m’y suis mise) ainsi que les chaussons. Le tout était fastoche à bricoler une fois mes échantillons faits. Ça me donne envie de lui créer plein d’autres fringues décidément…

Je suis évidemment ravie du résultat, ceci dit son côté asexué m’ennuie un chouïa, donc une éventuelle prochaine fois je rajouterai des boobs ou une robinetterie.

19 Commentaires

  • 1
    31 octobre 2013 - 13 h 19 min | Permalien

    très jolie,
    j’adore l’idée pour les cheuveux, mais quelle tignasse !!
    si tu veux dimanche je peux t’apporter le patron dont je me sers http://inspirationmagau.canalblog.com/archives/2013/10/08/28177102.html.

    • 2
      4 novembre 2013 - 9 h 30 min | Permalien

      Merci MaGau ! La tienne est rudement sympa en effet, et en pus elle a un nez…

      • 3
        7 novembre 2013 - 11 h 11 min | Permalien

        et quel nez !!
        J’ai trouvé un livre qui propose plein de vêtements et des façon de personnaliser sa poupée (yeux bouche etc)
        si cela te tente je l’apporte la prochaine fois

  • 4
    31 octobre 2013 - 13 h 42 min | Permalien

    ahah, ton souci des détails (dernière phrase) m’a bien fait marrer !! et je trouve ça une super idée cadeau, le sosie miniature !

    • 5
      4 novembre 2013 - 9 h 31 min | Permalien

      Merci Papelhilo ! Mais sans blague, là elle est vraiment trop plate (d’ailleurs la prochaine fois je vais aussi tacher de lui faire un menton et un nez).

  • 6
    billevesée
    31 octobre 2013 - 16 h 34 min | Permalien

    Je vois que cette personne a le pouce levé…est-ce qu’elle fait du stop?
    Mystère!

    • 7
      4 novembre 2013 - 9 h 32 min | Permalien

      Rentrer en Franc en stop, ça va lui prendre du temps à la petite chérie…

  • 8
    31 octobre 2013 - 17 h 02 min | Permalien

    Le détail de l’oreille avec l’implantation de la laine…sérieusement, c’est à ce genre de détails que l’on voit le talent de la tricoteuse ! Chapeau !

    • 9
      4 novembre 2013 - 9 h 33 min | Permalien

      Merci Papillon ! En fait, c’est plutôt un réflexe de dessinatrice…

  • 10
    Cess
    1 novembre 2013 - 11 h 40 min | Permalien

    Ah oui, ce sens du détail et cette poupée sosie, que c’est beau…
    Et idem pour ta phrase sur les boobs et la robinetterie… Je me suis bien marrée !
    Je n’aurais donc qu’un mot : encore !!!! Ah si, un deuxième : BRAVO !

    • 11
      4 novembre 2013 - 9 h 33 min | Permalien

      Merci Cess, j’ai hâte d’en faire une nouvelle décidément…

  • 12
    1 novembre 2013 - 20 h 28 min | Permalien

    Roo j’ai lu « des boobs et une robinetterie » et sur le coup c’est moi qui me suis demandé ce que tu avais fumé !

    Très sympa, autant la poupée que les fringues :)

    • 13
      4 novembre 2013 - 9 h 34 min | Permalien

      Sache que je ne fume pas : je n’ai pas besoin de ça pour planer. Merci pour les gentillesses !

  • 14
    zorgleb
    4 novembre 2013 - 10 h 38 min | Permalien

    Ah c’est une robe de magistrate ?? En voyant la photo avant de lire l’article,je me suis dit « tiens, la dame Saki, elle fait dans la none maintenant » :-D
    Même sans nichon, elle est top la « soeur Jones » ;-)

    • 15
      5 novembre 2013 - 14 h 04 min | Permalien

      Merci Zorgleb !

  • 16
    5 novembre 2013 - 10 h 19 min | Permalien

    Je l’adore… et ses détails sont très réussis (et ça me donne des idées pour un (très) proche Avocat !) Pour son coté asexué (qui pour ma part ne me choque pas) une jolie bouche pulpeuse toute rouge pourrait pê la rendre plus féminine !

    • 17
      5 novembre 2013 - 14 h 04 min | Permalien

      Merci Dalila. En fait j’ai fait un essai pour la bouche, mais je n’étais pas convaincue… pour la prochaine peut être.

  • 18
    Delphine
    7 novembre 2013 - 10 h 31 min | Permalien

    Toute mignonne cette poupée, et quelle coiffure! Waw!

    • 19
      7 novembre 2013 - 10 h 39 min | Permalien

      Merci Delphine !