Corsaire pépère

Obsession, quand tu nous tiens…

Oui, je l’avoue, j’ai ENCORE cousu un jean Bella. Mais modifié, donc ça ne compte qu’à moitié non ? Le corsaire du Burda d’avril m’avait attiré l’œil, mais décidément j’aime mes futals avec des ceintures larges marquant bien la taille. Et des poches. Très importantes les poches ! J’ai donc mélangé les deux patrons, rajouté les poches arrières dessinées pour un autre Bella, placé une fermeture éclair invisible sur le côté, bien secoué, et v’la l’boulot baby !

Allez, j’ai beau bien aimer le rendu, je vais tout de même énumérer les trucs qui coincent :
  • Et ce qui coince principalement c’est ma cellulite, vous savez : le gras là, sur les cuisses, qui fait que je fais du 40 partout sauf là. Bref, je suis bien dedans mais va pas falloir prendre un gramme !
  • Le tissu qui, bien qu’ayant déjà été lavé, semble dégorger encore, joie.
  • Les finitions pas tout à fait finies car décidément coudre à la main me pose encore problème, je m’en occuperai donc quand ma tendinite sera vraiment passée.

 

Le jean très fin vient de chez Stop Tissu et le coton à pois des Coupons Saint Pierre. J’ai souligné le tout de passepoil ton sur ton, pour un rendu sobre mais tout de même soigné.

Pour la taille, faut bien reconnaître que c’est un chouïa ma faute : théoriquement, Madame Bubu me dit que je fais du 42. OK, sauf que je nage dans leur 42. MAIS…. ce modèle est normalement prévu pour du tissu élastique en largeur, et mon jean ne l’est pas du tout… Donc normalement on augmente d’une taille, donc, si vous avez suivi, retour à la case 42. Sauf que là encore c’était trop grand. Bref, maintenant je le sais : pour une prochaine fois je couperai le tout en 40 mais dans un tissu élastique.

Je vais pouvoir me mettre en quête du patron de slim parfait, à suivre donc !

ps : Mille mercis à Simon, ze parfait coloc’ qui patiemment a coupé toutes mes pièces de patron.

14 Commentaires

  • 1
    17 août 2013 - 10 h 51 min | Permalien

    Il est super joli ce corsaire et il te va très bien !
    J’aime beaucoup les poches arrières (forme et passepoil)
    Tu as demandé à Simon de couper tes pièces de tissu? Tortionnaire ! :)

    • 2
      17 août 2013 - 15 h 48 min | Permalien

      Merci Lyli ! Bon, pour Simon, il était convenu que je lui apprenne à coudre : prochaine étape, on lui fait un pantalon, donc là il a simplement pris un peu d’avance en apprenant à couper correctement.
      (ok, c’est rudement gentil de sa part de m’avoir aidé ainsi).

  • 3
    17 août 2013 - 10 h 53 min | Permalien

    J’aime beaucoup les découpes de ton bermuda : cela fait très sophistiqué.
    Un peu de jogging et tu verras tes cuisses de gazelle se raffermir, il ne faut pas désespérer, on est toutes pareilles :)
    Bises

    • 4
      17 août 2013 - 15 h 49 min | Permalien

      Merci Alfafa, j’espère bien me remettre à nager sérieusement d’ici peu justement… La rentrée c’est décidément la période des bonnes résolutions.

  • 5
    17 août 2013 - 15 h 45 min | Permalien

    Je suis hyper fan de ce genre de corsaire ! d’ailleurs le mag de BURDA d’avril est marqué d’une croix rouge clignotante tellement il y a de choses qui me plaisent ^^

    Les petites fentes et le petit passepoil ton sur ton qui va bien ; ça me fait craquer aussi ! Une petite question, comment as tu trouvé les explications justement à ce sujet ! ça roule tout seul ou tu t’es un peu arraché les cheveux ???? (je n’aime pas du tout tout ce qui ressemble de près ou loin à une fente, surtout chez Mme BURDA :D )

  • 6
    17 août 2013 - 15 h 51 min | Permalien

    Clo, j’suis contente que ce corsaire te plaise. Pour les fentes je dois avouer que je n’ai même pas regardé les explications : j’ai improvisé, ça n’est pas compliqué à piger en fait.

  • 7
    17 août 2013 - 17 h 31 min | Permalien

    Superbe ! et ce qu’on voit de finitions : terrible (le passepoil :D )

    • 8
      18 août 2013 - 11 h 36 min | Permalien

      J’suis flattée, merci !

  • 9
    17 août 2013 - 19 h 48 min | Permalien

    Il est super cool ce colloc ! Merci à lui, ça me (nous) permet de continuer à suivre tes pérégrinations :-D
    Et ton corsaire est terrible. Je craque en particulier sur le passepoil.
    Pour le slim, tu pourras me faire signe quand tu auras trouvé ?? M’intéresse aussi ce projet !!

  • 11
    18 août 2013 - 7 h 08 min | Permalien

    J’adore !!! Les poches et les finitions sont magnifiques.

    • 12
      18 août 2013 - 11 h 40 min | Permalien

      Merci beaucoup, ça me fait rudement plaisir (comme quoi ça vaut le coup de se donner un peu de mal).

  • 13
    madeby[viou]
    19 août 2013 - 20 h 04 min | Permalien

    Et bien, je les trouve top, moi, ces finitions que vous trouvez « non finies »… Et c’est du mérite de coudre à une main !
    Quant à la taille, c’est difficile parfois, j’ai saccagé un jour une robe burda en liberty
    en imaginant pouvoir caser mon postérieur dans la taille que j’avais coupée.
    Finalement, rien à faire, même avec un chausse-pied !
    J’ai dû couper la robe en top et je l’adooore !
    Donc, maintenant, tant pis pour ma fierté, je coupe le buste et la taille en 42
    et les hanches ainsi que les emmanchures en 44 (car j’ai les bras assortis aux hanches ;-)
    Le pire pour mon ego est la jupe chardon que je suis en train de terminer… du 46 à la taille…
    Oups, vous n’avez rien lu!!!!
    Encore merci pour le partage des idées de patron, je suis contente de découvrir vos trouvailles.
    Par contre, si vous pouviez nous prêter Simon, on en ferait bon usage par ici (couturesque, s’entend)
    Je vous souhaite plein de belles créations

    • 14
      20 août 2013 - 12 h 34 min | Permalien

      Merci beaucoup ! Ceci dit, pour les finitions non finies, en fait elles sont invisibles car à l’intérieur du vêtement : je dois juste fixer à la main la doublure de la ceinture, qui pour l’instant se balade un peu, rien de grave, mais il faudra y passer un de ces jours décidément.

      Pour les vexations de taille, je connais, mon premier vêtement Deer&Doe a porté un sacré coup à mon égo hélas… En même temps, on s’en fout finalement non ? L’essentiel c’est d’avoir un vêtement flatteur. On a l’air moins mince dans un 38 trop petit et qui boudine que dans un 42 qui flatte al silhouette.