La robe express

J’ai un scoop incroyable pour vous…

Quelque chose qui pourrait changer votre vision du monde à tout jamais. Attention, accrochez vos ceintures (c’est le cas de le dire) : manger fait grossir ! Boire de la bière belge aussi d’ailleurs. Qui l’eut cru franchement ?

Bref, il se pourrait que j’ai pris du poids, voila l’horrible vérité. Le bon côté des choses c’est que ça justifie le fait de me coudre moult nouvelles fringues, mon armoire étant pleine de choses ravissantes certes, mais dans lesquels je suis un chouïa à l’étroit. La robe du jour a été cousue en deux p’tites heures, le plus long aura été de poser soigneusement ce ruban façon mètre de couturière sur l’encolure américaine. Petite astuce : j’ai d’abord cousu du biais bleu foncé afin d’avoir une encolure nette, puis j’ai ajouté le ruban, le tout rend plutôt bien ainsi.

Pas de surprise avec cette robe T-shirt (rallongée de quelques cm) issue du magazine japonais Pochée n°8 : le patron est super basique et mériterait d’être amélioré, mais ma foi de temps en temps un modèle simple et sans prise de tête ça fait du bien.

Le jersey est un mélange coton et lycra à 2 roros le mètre de chez Stop Tissu, le ruban vient de la Mercerie de Charonne, au passage il existe aussi en blanc et en écru. En faisant le compte je réalise que j’en ai eu pour 3€ de tissu, 1€ de ruban et 50 centimes pour le biais : 4€50 la robe ça reste raisonnable.

10 Commentaires

  • 1
    15 octobre 2012 - 7 h 40 min | Permalien

    Simple mais confortable :)

  • 2
    Lyli
    15 octobre 2012 - 8 h 00 min | Permalien

    J’aime beaucoup cette robe, couleur, forme, encolure (le ruban rajouté est trop chou !)
    La robe a l’air méga confort et je te rassure tu es toujours aussi jolie :)

  • 3
    15 octobre 2012 - 9 h 45 min | Permalien

    Elle a l’air toute douillette ! Et je craque sur le ruban, je crois que je vais courir m’en acheter :)

  • 4
    15 octobre 2012 - 10 h 40 min | Permalien

    Simple mais très efficace comme modèle! C’est le genre de créa que l’on met et remet et qui en plus est super confort. A l’inverse de certaines qu’on est super fière d’avoir réussies et qui restent souvent bien sagement dans la penderie :)

  • 5
    15 octobre 2012 - 12 h 04 min | Permalien

    ah oui, et le ruban est parfait ! j’adore !

  • 6
    15 octobre 2012 - 12 h 26 min | Permalien

    Une robe toute simple mais dans une coupe et une couleur qui te va très bien avec un petit détail qui tue pour la personnaliser et en plus à ce prix là, c’est juste royal !

  • 7
    15 octobre 2012 - 12 h 34 min | Permalien

    décidément, les rayures te vont bien!

  • 8
    15 octobre 2012 - 21 h 12 min | Permalien

    ce ruban est adorable ! le modèle est peut être simple, mais ce détail à l’encolure donne vraiment du charme à l’ensemble.

  • 9
    15 octobre 2012 - 23 h 31 min | Permalien

    Ah Ah bienvenue au club! Moi aussi la bière belge a eu raison de ligne! Et comme je couds pas, je dois racheter! grrr

    Chouette robe!

  • 10
    saki
    16 octobre 2012 - 13 h 22 min | Permalien

    Merci les filles !

    Powings, tu as parfaitement résumé le truc.

    Lyli c’est gentil, merci, je ne me trouve pas moche en fait, juste trop serrée dans mes fringues.

    Mamie, ne m’en parle pas : je n’ai pris qu’1 m de ruban blanc et 1 m de noir, et maintenant que je suis rentrée à Bruxelles pas moyen de courir rue de Charonne pour me réapprovisionner ! bref, amies parigotes, profitez !

    Élise, c’est très vrai tiens, je n’y avais pas pensé mais en effet je vais sans doute bien plus la mettre que d’autres tenues nettement plus coûteuses en temps et en argent.

    Papelhilo, en fait il a tout de même un p’tit d »faut je trouve, le fait que tous les 10 cm il y ait un dessin. j’aurais adoré un ruban qui fasse vraiment mètre et ne s’interrompe pas.

    Manowen merci !

    Sarah, c’est gentil merci, par contre décidément les rayures fines ne rendent pas toujours bien en photo… Là ça m’a donné des effets étranges quand même.

    Le papillon, merci beaucoup, en effets ans le ruban ça n’aurait pas eu le même charme.

    Stella, franchement je compatis.