Croquis #21 : jeu de rôle powa !

Bon, dessiner de vrais gens c’est sympa, mais décidément j’adore crayonner des personnages imaginaires sur un bout de feuille.

La plus part des visages que voici sont censés représenter les principales figures de l’une de mes tables de jeu de rôle, il sont le fruit de mon imagination et de celle du meneur de jeu, c’est amusant de leur donner des traits et des expressions alors qu’ils ne sont au fond que des créations littéraires. J’espère que le résultat vous plaira.

5 Commentaires

  • 1
    17 août 2012 - 19 h 08 min | Permalien

    Sympa :) mais la question qui taraude la foule en délire, du jdr ok, mais quel jeu? :-P

  • 2
    Lyli
    17 août 2012 - 19 h 22 min | Permalien

    Bon alors là y a du Seventh Sea (JDR cape et épée dans uen Europe trèèès caricaturale de la renaissance) et du Exil (Univers Steam Punk) J’espère ne pas dire de bêtises.

    En tous les cas ces dessins reflètent très bien l’image que j’ai des personnages non joueurs que nous croisons lors de nos aventures !

    Bravo :)

  • 3
    saki
    18 août 2012 - 12 h 53 min | Permalien

    C’est exactement ça, tout a été dessiné durant une partie d’Exil mais on y retrouve un pnj de Seventh sea, seule le premier croquis ne représente personne en particulier, juste une inspi Legend of the 5 rings…

  • 4
    18 août 2012 - 14 h 04 min | Permalien

    J’aime beaucoup tes dessins, tu fais de beaux crayonnés, j’adore ce style « avec des traits et des détails aux crayons ». Moi aussi j’aime bien dessiner, mais je ne peux pas trop me passer de références pour les poses car je ne suis pas très douée (et je ne pratique pas aussi souvent que je le voudrais) et mes personnages auraient tendance à être de travers!!
    Mais ça ne m’empêche pas d’apprécier ceux des autres!
    (en parlant de dessin et de croquis, tu participes au concours ikea?)

    • 5
      saki
      25 août 2012 - 7 h 41 min | Permalien

      C’est rudement gentil Blanche Neige, merci !
      Les dessins pour ton faire-part étaient extra, moi ce qui m’épate c’est ta maîtrise des logiciels de graphisme, je galère comme une folle pour utiliser correctement le trait vectoriel correctement.
      Pour le concours Ikéa je n’avais pas encore récupéré de scanner, j’ai préféré laisser tomber, tant pis.