It must be mine #4

Alors que je parcourrais héroïquement en long en large et travers le merveilleux site de tricot Ravelry, au mépris du danger car franchement admirer tant de modèles tentants c’est un coup à se retrouver avec une to-do list longue comme quatre bras et risquer de perdre la boule, je suis tombée sur plusieurs châles en dentelle dont l’idée seule me donne des fourmis dans les aiguilles. Et comme je ne suis pas radine je partage ces jolies choses : si je dois être contaminée j’emmènerais le plus de monde avec moi dans ma perte !

On commence par le châle Lily qui se trouve déjà sur mes aiguilles en fait, un modèle de chez Drops tricoté ici dans leur laine Lace et qui allie plusieurs détails de construction simples mais assez intéressants : la bordure se tricote en deux partie afin que le motif soit en miroir puis le corps est un exercice de rangs raccourcis. Le tour est pour finir bossé au crochet. Tout ça me semble efficace, tout en étant ravissant dans une laine si fine.

 

Le second de ma liste est un véritable coup de cœur, tant pour le modèle que pour la teinture maison de la laine et les photos très réussies : Dobranoc a tricoté un mélange de deux modèles de dentelle estonienne bien connus, le Laminaria et l’Echo flower. Son Echolaria est une merveille d’équilibre et de délicatesse. Pour voir cette page je crains fort qu’il ne faille être inscrit sur Ravelry, ceci dit ça prend 2 mn et c’est gratuit et sans la moindre pub, j’dis ça j’dis rien.

 

J’aime aussi beaucoup le très joli Ginkgo shoulderette créé par Maggie Magali, même si clairement la couleur choisie joue beaucoup dans ce craquage.

 

Enfin dans un genre totalement différent je m’attaquerais bien au Transatlantic de Stephen West. Contrairement aux précédents ce patron est payant (mais mais mais, pas pour moi puisque je l’ai dans le bouquin de S.West qu’on m’a offert récemment) et il peut paraître assez étrange avec ces trois trous sur le côté, renforcés en prime par un fil contrastant crocheté… Oui mais voila, ces ouvertures sont faites pour pouvoir coincer un pan du châle quand on le porte en écharpe et qu’on ne veut pas que ça bouge, plutôt malin non ? Tout seul ce côté gadget ne suffirait pas à me convaincre mais j’avoue que je suis curieuse d’expérimenter la méthode de construction du motif rayé, ce mec n’est pas un créateur de tricot mais une espèce d’architecte ou de sculpteur j’ai l’impression.

Alors, vous aussi vous avez les aiguilles qui vous démangent ?

Ps : pour rappel je joue avec la fanfare ZEK à l’occasion de la fête de la musique demain soir, vous pourrez nous écouter entre Bastille et la place des Vosges, au coin de la rue du pas de la mule et d’une autre dont j’ai oublié le nom, mais franchement pour nous rater il faudrait être sourd et aveugle.

8 Commentaires

  • 1
    Mirza
    20 juin 2012 - 7 h 44 min | Permalien

    Au debut de ton post je me suis dit ‘pas de souci, j’aime pas les chales, je peux lire cet article sans risque d’alonger ma to-do list’. Haha. Sauf que ce chale vert, je suis bien certaine que ma maman apprecierait…
    Et pour la fete de la musique, j’ai des potes de ma fanfare qui cherchaient justement des fanfares a ecouter donc je vais faire suivre l’info!

  • 2
    20 juin 2012 - 9 h 35 min | Permalien

    J’ai erré sur ravelry avant hier et me voilà avec plus de 20 nouveaux projets dans mes favoris… Mais pas le même style de châle, plutôt Henslowe, Cladonia, Herbivore, Dream stripes, WEstlake…et j’ai commencé le color affection de Veera depuis 2 jours…. Mais pour ralentir la cadence, je viens de recueillir un chaton…;) ;) me voilà occupée à apprivoiser une mini bestiole là où hier j’alignais des rangs de tricot…
    Bonne compulsion!!! entre 2 cartons!! ;) ;)

  • 3
    20 juin 2012 - 20 h 02 min | Permalien

    Ravelry est vraiment un site de perdition… J’y suis allée il y a deux jours, et forcément j’ai ajouté plein de nouveaux modèle en favoris. Par contre j’ai l’impression qu’il y a de plus en plus de modèles payants, et plus beaucoup de jolis (mais pas simplets) gratuits… Le Ginkgo en fait parti, celui là je l’ai fait l’été dernier, et il est vraiment très sympa! Même dans des couleurs complètement différentes…

    A suivre donc ;)

  • 4
    20 juin 2012 - 22 h 48 min | Permalien

    magnifique ce châle vert, moi qui me mets à la teinture maison grâve à ma coloc, ça me donne bien envie de m’améliorer! J’ai hâte de voir les couleurs que tu vas choisir.
    Effectivement les aiguilles me démangeaient, j’ai repris le tricot hier soir, pas un châle mais un col pour l’anniversaire d’une copine ce samedi, je pense qu’il ne sera pas fini… pas grave, je lui offrirai le cadeau de l’an dernier ;) (un débardeur en lin presque fini).

  • 5
    saki
    20 juin 2012 - 23 h 14 min | Permalien

    Mirza il vaut peut être mieux que je prévienne tout de même, ça n’est pas une fanfare classique : nous jouons tous (enfin sauf moi, je suis à la grosse caisse) du chalmeï, une espèce de klaxon à pistons extrêmement drôle. Ça vaut le coup d’œil et d’oreille mais ça n’a rien d’habituel.

    Gab’ bon courage pour le petiot, il paraît que c’est un boulot fou mine de rien. Ils ‘appelle comment ?

    Malye je note pour le ginkgo, merci. Je n’ai pas été choquée par les modèles payants sur Ravelry, j’ai l’impression qu’il en reste suffisamment de gratos pour tricoter quelques décennies sans me lasser.

    Sarah le mien sera hélas moins fabuleusement flash puisque sa destinataire le veut gris pour aller avec tout, mais je me dis que ça peut aussi donner quelque chose de très joli et délicat, on verra bien… Bon tricot (allez, un col ça peut se finir vite non ?)

  • 6
    23 juin 2012 - 17 h 38 min | Permalien

    Le chaton, c’est Habu ( nous on prononce habou…)…. comme la laine… ;) ;) ;) il ressemble à un siamois avec de magnifique yeux bleus , mais c’est un simple chat de gouttière.

  • 7
    riddle
    26 juin 2012 - 20 h 54 min | Permalien

    j’adore le vert!

    • 8
      saki
      29 juin 2012 - 9 h 02 min | Permalien

      Tu as bon goût, forcément.