[Tuto] Une carte en relief

Pour une fois voici un tuto qui n’a rien à voir avec la couture ou le tricot, en effet ces temps-ci je fais beaucoup de ces cartes en cadeau et je me suis dit que cela pourrait peut être tenter du monde. Il s’agit d’un bricolage facile et rapide qui mine de rien en jette, le tout avec un matériel ultra basique.

Le principe est simple : on dessine deux plans, le premier est découpé afin de laisser visible le second et donner ainsi une impression de volume. On se retrouve au final avec une carte amusante qui tient toute seule ouverte sur une table.

Il vous faut :

  • du papier cartonné
  • un crayon et une gomme
  • de l’aquarelle, des feutres, des crayons… bref de quoi passer votre dessin en couleur
  • un cutter
  • une règle graduée
  • du scotch
  • de la colle
  • une surface qui ne craigne rien sur laquelle découper tranquillou au cutter

 

Tout démarre avec un dessin

Un croquis de rien du tout certes mais qui est indispensable pour la suite. En effet vous devez mettre sur le papier les trois vues de votre carte. d’abord la vue d’ensemble puis une de chaque plan séparé.

 

La découpe du papier

Je vais donner les mesures utilisées ici à titre indicatif mais c’est à vous de choisir vos formats en fonction de votre projet. Gardez à l’esprit que la hauteur ne doit pas varier mais qu’il faut en revanche un centimètre de différence en longueur entre les deux premières feuilles, et encore deux de rab’ pour la couverture.

Ce qui donne ici 10,5 cm de haut et respectivement 19 pour le premier plan, 20 pour le second et 22 pour la couverture.

On passe aux choses sérieuses

Tracez un cadre sur la plus petite feuille, à vous de voir la taille, personnellement j’aime bien laisser 1 cm de marge en haut et en bas et 2 sur chaque côté. Vous pouvez maintenant attaquer le dessin du premier plan. Attention, prenez bien garde à ne pas placer d’élément fragile au centre de la page car il y aura une pliure et cela risque de l’abimer à force.

Découpez au cutter les contours à faire disparaître, vous pourrez ainsi utiliser cette première vue pour vous guider dans le dessin du second plan.

Attention, seule la première feuille est délimitée par un plan, pour le second plan vous devez vraiment décorer la feuille en entier, ainsi le résultat sera nickel quelque soit l’angle sous lequel on regardera la carte.

Les deux dessins finis on peut passer le tout en couleur.

Le montage

Une fois la peinture sèche (enfin si vous en avez utilisé) on peut coller la feuille moyenne (le second plan) sur celle destinée à la couverture. Pliez les deux, ainsi vous pourrez bien la centrer en laissant des marges égales de chaque côté.

Il va maintenant falloir scotcher la première feuille sur le fond. Le premier côté se fait finger in the noze comme vous pouvez le voir sur ces maaaaagnifiques photos.

pour le second côté c’est un poil moins fastoche, mais vous devriez vous en tirer sans souci.

On reprend la colle une dernière fois pour rabattre soigneusement les rebords de la couverture et vlan, le tour est joué.

 

Un peu de fignolage ne fait pas de mal

A partir de là à vous de rajouter les détails qui vous bottent, comme par exemple un titre ou en dessin sur la couverture.

Quelques photos pour finir

Comme je le disais j’en ai fait plusieurs de ces cartes, dont certaines avec trois plans au lieu de deux, une adaptation facile à faire si ça vous chante. Voici des images de ma carte « Loup y es-tu » finie mais aussi d’une autre à thème fantastique qui pourrait vous donner des idées.

J’espère que ce tuto pourra vous être utile, et comme d’hab’ si jamais vous l’utilisez n’hésitez pas à m’envoyer une ou deux photos de votre réalisation, ça me fera rudement plaisir de voir le résultat.

7 Commentaires

  • 1
    Ciboulette
    31 mai 2012 - 9 h 08 min | Permalien

    Ouah, j’adore ! Bon je suis nulle en dessin, mais en tant que professeur des écoles en formation, je vois déjà les applications pédagogiques possibles (à partir du CE2, je pense…). Merci beaucoup pour l’idée !
    Et je profite par ailleurs de mon premier commentaire ici pour exprimer toute l’admiration que j’ai pour tes créations. D’ailleurs je me retrouve un peu dans ton côté « touche-à-tout », le temps disponible en moins peut-être ^^ !

  • 2
    31 mai 2012 - 16 h 36 min | Permalien

    j’adore! quelle merveille! il faut absolument que j’essaie!

  • 3
    saki
    31 mai 2012 - 18 h 55 min | Permalien

    Merci les filles !

    Ciboulette justement j’en fais faire à mes élèves en ce moment, je me charge des parties difficiles (découpage et montage) pour les plus petits et tout le monde adore le résultat. Merci pour les gentillesses, je suis ravie que ce modeste blog te botte ! Là j’ai triché niveau temps : j’ai profité de la réalisation d’un modèle pour mes cours pour faire ce tuto justement, d’une pierre deux coups donc.

    Lathelize il faudra absolument montrer ce que tu vas en faire !

  • 4
    Lyli
    1 juin 2012 - 7 h 58 min | Permalien

    Ca tombe très bien puisque dans une semaine je serai avec ma nièce de 8 ans, je pourrai lui proposer un atelier « carte en relief » Merci :)

  • 5
    1 juin 2012 - 8 h 13 min | Permalien

    chouette chouette ! dès que j’ai un peu de temps, je m’essaye !

  • 6
    laurenBC
    5 juillet 2012 - 18 h 08 min | Permalien

    Comment ça se passe la bas !T’as gouté les ricochets au choc;)
    Encore merci pour cette année où tu nous a fait découvrir de chouettes trucs !

    • 7
      saki
      5 juillet 2012 - 23 h 25 min | Permalien

      Et bien écoute je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter aux ricochets mais ça ne saurait tarder. Merci à toi, ça a été un vrai plaisir de passer ces années au BC, un travail en or (et les élèves qui vont avec) que j’ai quitté avec beaucoup de regret.
      Bonnes vacances !