Le boléro à capuche

Après presque 5 jours de folie à coudre non-stop toute la journée j’ai finalement réussi à faire deux pantalons, une chemise simple pour homme, deux tuniques longues, un manteau-cape et pour finir la mini-veste que je vous montre aujourd’hui… Ouf, je respire mieux !

Vous ne verrez le reste que d’ici mon retour de vacances car j’ai très envie de prendre mon temps pour faire une belle séance photo, dans un cadre qui colle à l’esprit des costumes en prime, mais je ne résiste pas à l’envie de vous montrer cette première pièce : j’aime tellement le rendu que je pense retravailler mon patron de fond en comble pour en faire une seconde version, cette fois dans un tissu plus amusant Je garderai la capuche en réduisant un chouïa la taille quand même, j’envisage aussi de remplacer le boutonnage par une fermeture éclair.

A voir donc, mais une chose est certaine, j’ai des projets plein la tête… et plus aucune énergie ! Me voila vidée, lessivée, rétamée, j’ai besoin de vraies vacances donc je vous dis à la semaine prochaine pour les résultats du concours, en attendant je vais profiter jusqu’à plus soif d’Amsterdam avec ma familia bien-aimée. J’ai cru comprendre que les hollandais étaient des fans de tricot donc j’espère bien trouver quelques boutiques et découvrir les marques de laines locales, bref si quelqu’un a de bons plans « laine » à me conseiller je suis plus que preneuse.

Mais revenons à nos moutons :

J’ai utilisé un drap de laine à 5 roros le mètre de chez Stop Tissu, au début j’étais moyennement enthousiasmée par la couleur un peu tristoune mais j’ai adoré coudre ce tissu, un vrai régal. En prime il ne gratte pas et m’a l’air bien chaud, perfect donc.

Le patron est une version raccourcie du gilet n°125 du Burda de 10/2010, j’ai rajouté les manches de la veste n°126 (quasiment le même modèle) et la capuche de la parka n°112 du 11/2011. Simple, rapide et efficace, de la couture comme je l’aime. Niveau finitions je n’ai absolument pas surfilé ni fait de rentrés à mes ourlets mais avec des marges de 1,5cm et un tissu épais qui ne s’effiloche pas du tout (et un timing super serré) ça m’a semblé être la meilleure solution. Je signale tout de même que toutes les coutures ont été renforcées par des surpiqures, un boulot finalement assez rapide et qui a surtout l’avantage de donner un tombé impec’.

J’ai aussi doublé la capuche et ajouté un ruban large taillé dans le biais pour dissimuler la jointure à l’encolure et roulez jeunesse ! Le boutonnage lui donne un petit air martial qui colle bien à mon personnage de jeu de rôle, quant à la capuche elle sera parfaite pour dissimuler mon visage et me donne un p’tit air mystérieux qui me botte. Le moins que l’on puisse dire c’est que j’ai hâte de porter ma tenue complète le week-end prochain, et évidemment de vous montrer tout ça par ici.

Soyez sages, ne faites pas de bêtises en mon absence… Et je rappelle que j’organise un concours par ici !


7 Commentaires

  • 1
    22 avril 2012 - 18 h 19 min | Permalien

    waaaw *bave*. Superbe ce boléro ! Je n’arrive jamais à imaginer un truc sympa quand je regarde les patrons burda… Quand je regarde le résultat sur leur magazine, je trouve ca pas top top – ca m’inspire jamais vraiment ! Mais dis donc,toi, tu gères vachement bien le détournement de patron !
    bon, je vais me creuser la tête pour haiku -er…

  • 2
    By Gab's
    22 avril 2012 - 20 h 05 min | Permalien

    Tu as un talent incontestable !! J’adore ce boléro . Hâte de voir la suite. Et pour le concours, je passe mon tour, je défi est trop compliqué…hihi. Un haïku je ne savais pas ce que c’etait jusqu’à ce que je lise ton explication, et même la dessus, je suis perdue!!!! Bon courage aux participantes!!

  • 3
    23 avril 2012 - 6 h 12 min | Permalien

    Bien sympathique cette veste boléro ! j’admire le mix de patrons si facile à tes yeux !

  • 4
    23 avril 2012 - 8 h 54 min | Permalien

    Merci les filles !

    Poils aux pattes en fait pour le coup ça a été plutôt l’inverse : j’ai dessiné ce que j’avais en tête puis regardé tous les croquis techniques de mes magazines afin de trouver une forme qui convienne… C’est plus simple dans ce sens là mine de rien.

    Gab’ tu sais les haïkus c’est juste histoire de ne pas juste mettre « je participe » dans un commentaire, mais je ne suis vraiment pas une puriste donc ça revient à écrire 3 phrases courtes qui n’ont même pas besoin de rimer, je suis certaine que tu trouveras très facile si tu te lances, allez quoi !

    Tatihou promis là c’était fastoche puisqu’il s’agissait juste d’ajouter une capuche, il y a des mix pour lesquels j’ai bien plus galéré je dois le reconnaître.

  • 5
    24 avril 2012 - 13 h 24 min | Permalien

    J’A-DO-RE !!! Je viens de passer deux heures à chercher une forme de boléro sympa pour aller avec ma future robe, et je tombe sur ta merveille… Bravo ! j’adore la forme, les boutons, les surpiqures qui finissent le modèle très bien… Superbe !

  • 6
    25 avril 2012 - 22 h 35 min | Permalien

    C’est trop gentil Luuna, merci. Je suis vraiment ravie qu’il te plaise.