La robe boule en soie #1

J’adore coudre pour les z’amis car ça me permet de faire des choses un peu fofolles dans des matériaux que je n’aurais jamais achetés moi-même…

C’est ainsi que je me suis retrouvée à devoir respirer un grand coup avant de couper dans ces deux coupons de soie merveilleux, pour en prime coudre une version tellement modifiée du patron d’origine que j’avais sérieusement les chocottes de me planter. Pourtant mon plan s’est déroulé sans accroc mais il va falloir me croire sur parole sur ce coup car je n’aurai de photos à vous montrer que d’ici quelques jours, le temps que cette beauté soit portée lors d’un mariage et que le photographe développe son film (le photographe est du genre old school).

Je suis faible, on le saura, donc comme je grille littéralement d’impatience je ne résiste pas à l’envie de vous filer en preview toutes les explications. Mélanie est du genre à avoir du mal à se décider mais après une séance de brainstorming et armée d’un crayon et de divers dessins techniques de patrons j’ai fini par me faire une bonne idée de ce qu’elle voulait, c’est à dire un col bénitier, un dos original, une robe près du corps mais n’empêchant pas de danser telle une clodette lors de la fiesta, une construction qui ne marque pas la taille afin de rallonger le buste et pour finir une jupe boule…. Ah, oui, et aussi un boléro léger à poser sur ses épaules histoire de ne pas mourir de pneumonie par pure coquetterie.

Pfiou, ok d’acc’, au boulot donc !

Pile au bon moment est sorti le Burda de mars 2012 et sa flopée de robes de mariées, dont une fort jolie à col bénitier et très chouette construction avec des empiècement triangulaires au niveau du ventre. Trop longue certes, et trop classique au niveau du dos, mais une sacrée bonne base à mon avis. Bref j’ai recopié le patron en 38, raccourci le tout de façon drastique, remonté le décolleté du dos et créé une découpe en goutte d’eau, coupé les pièces dans un tissu d’essai à 1 roro le mètre, bidouillé un essai de jupe boule à fixer dessus et débarqué en triomphe pour faire un premier essayage… Et découvrir qu’il y a avait encore des changements à faire : approfondir un chouïa le décolleté pour commencer mais aussi rajouter 0.5 cm de chaque côté pour plus d’aisance tout en diminuant la largeur des épaules. Heureusement la toile du boléro (comme d’hab’ dégotté dans le bouquin japonais retrospective is stylish) était elle parfaite en taille 11.

A côté de ça il a fallu aller acheter les tissus, hop directos chez Sacrés Coupons, mon fournisseur de tissus classieux à prix raisonnables préféré. Là nous avons parcouru la boutique dans tous les sens pendant… allez, plus d’une bonne heure, rien que ça ! Nous sommes allées jusqu’à planquer des coupons qui nous plaisaient pour ne pas nous les faire piquer pendant que nous allions jeter un coup d’œil dans une boutique voisine. Au final c’est au rayon soie que Mél’ a trouvé son bonheur, deux sublimes coupons, l’un uni et l’autre à motif arts déco se mariant vraiment bien ensemble.

Un tour dans une mercerie voisine pour choisir une fermeture invisible et surtout un biais satiné et un bouton façon passementerie chinoise, le tout vert forêt pour se rappeler le tissu à motif et zou, retour à la maison où j’ai enfin commencé à paniquer devant l’ampleur de la tache. Coudre pour les autres me file une trouille bleue pas moyen d’essayer au fur et à mesure pour voir ce que ça donne, l’obligation de faire quelque chose de parfait de peur de décevoir un peu ou pire : que ça n’aille pas ! (cauchemar absolu)

Heureusement tout mon plan s’est déroulé sans accroc, à commencer par l’essayage suivant. Je vous laisse sur ces quelques croquis (photographiés faute de scanner hélas) fait pour décider si la robe serait unie et juste soulignée par le biais vert ou pimentée d’une jupe boule contrastante assortie au boléro. Purée, ce que j’ai hâte d’avoir enfin les photos portées !

15 Commentaires

  • 1
    By Gab's
    27 mars 2012 - 12 h 08 min | Permalien

    Ohhhh trop hâte de la voie portée!!!! Même si tu préviens dès le début, j’ai voulu croire que tu nous montrerais quand même une photo…. Arffff frustration frustration!!!!!!

  • 2
    27 mars 2012 - 12 h 41 min | Permalien

    nous aussi, on r^ve de la voir finie et portée!

  • 3
    27 mars 2012 - 12 h 42 min | Permalien

    Mais cela s’annonce vraiment très bien

  • 4
    27 mars 2012 - 14 h 10 min | Permalien

    le tissu à motifs est superbe, très classe!! et je suis 100% d’accord, coudre pour les autres c’est le stresse intégral, je ne le fais que très rarement…
    en tout cas oi aussi j’ai hâte de voir le résultat.

  • 5
    Loris
    27 mars 2012 - 16 h 33 min | Permalien

    Le photographe old school, il a aussi un polaroid de pro ;)

  • 6
    Mèle
    27 mars 2012 - 16 h 40 min | Permalien

    Moi je suis très fière et chic-chic dans ma nouvelle robe de princesse !

  • 7
    27 mars 2012 - 20 h 08 min | Permalien

    Rolala, il me tarde trop de voir cette merveille!!! T’es dure quand même, même pas une ou deux photos de petits détails… C’est trop frustrant ^^

  • 8
    Lyli
    28 mars 2012 - 10 h 49 min | Permalien

    Ouais frustrant…Je propose une punition pour cette artiste qui nous fait patienter…Comme par exemple coudre une pièce unique pour chacun de tes lecteurs déçus aujourd’hui de ne pas voir le résultat de cette robe qui m’a juste l’air parfaite^^

  • 9
    28 mars 2012 - 20 h 03 min | Permalien

    Le passage où tu racontes que vous avez caché les coupons pour ne pas vous les faire piquer m’a bien fait rire! Moi aussi, je couds actuellement une commande, une robe de soirée, et je me suis retrouvée dans le stress que tu décris. J’ai hâte de voir ton résultat!

  • 10
    28 mars 2012 - 22 h 39 min | Permalien

    Chouette, plein de commentaires !
    Je suis contente de partager mon impatience avec vous en tout cas, j’me sens moins seule pour le coup.

    Gab’ j’avais effectivement prévenu, et je suis une gonzesse de parole…

    lathelize c’est super encourageant merci !

    Blanche-Neige oui hein, je suis très fan de ce tissu décidément.

    Loris, le truc c’est que je suis moi-même old school, je n’ai pas de scanner hélas…

    Mèle ça me fait rudement plaisir qu’elle te plaise, tu n’imagines pas !

    Equino crois-moi si c’était possible ce serait déjà fait, ça me frustre autant que vous cette histoire.

    Lyli : NON !

    Lazy plush je compatis, bon courage !

  • 11
    1 avril 2012 - 10 h 39 min | Permalien

    Le croquis laisse présager quelque chose de super joli! J’ai hâte de voir le résultat… J’ai le même tissu d’ailleurs mais je ne sais pas encore ce que je vais en faire. Le voir cousu me donnera peut être des idées :-)

  • 12
    saki
    1 avril 2012 - 11 h 40 min | Permalien

    Salut Elise,
    tu sais que tu as bon goût toi ? Nous sommes donc plusieurs à craquer sur cet imprimé, il m’en reste pas mal d’ailleurs, de quoi faire un joli ensemble de lingerie rétro (bloomer et petit haut) pour Mélanie et peut être une blouse légère comme une plume pour moi.

  • 13
    4 avril 2012 - 13 h 19 min | Permalien

    Waouh, ça a l’air superbe !!! Hâte de voir aussi le résultat !!

  • 14
    4 avril 2012 - 18 h 08 min | Permalien

    Christine, ne m’en parle pas !