Faire du neuf avec du vieux

Aujourd’hui je recause de mes costumes de GN passés, souvenez-vous : far far ago j’avais commencé à en parler ici et .

Après environ 3 ans à jouer je commence à avoir un petit stock de costumes sympatoche, ce qui me permet d’être plus détendue lors de la préparation du jeu puisqu’il me suffit d’y piocher pour trouver de quoi composer de nouvelles tenues. Bien sûr j’adorerais pouvoir me coudre de nouvelles pièces à chaque fois, mais ce ne serait guère raisonnable (hélas).

Et puis c’est toujours amusant de recombiner ses fringues pour coller à un nouveau personnage.

Dernièrement j’ai joué une magicienne râleuse lors d’un jeu destiné aux enfants, je leur apprenais à lancer des sorts, un énorme moment de rigolade pour nous tous. Au programme ma robe brodée déjà beaucoup portée et la blouse de bohémienne à manches à petits plis cousue dans un jupon ancien. Mais ce qui fait tout le costume ce sont clairement les oreilles en latex et le maquillage bleu/vert : voir les gamins ouvrir des yeux comme des soucoupes à notre arrivée (nous étions deux magiciennes assorties) ça valait largement le coup. accessoirement j’ai été assez bluffée par le rendu et la qualité du maquillage utilisé, qui tenait assez bien mais est parti sans souci une fois sous la douche.

Photos de Sébastien Peslin

Dans un genre totalement différent j’ai joué (et parfois organisé) plusieurs huis clos années 20/30 : la mode de l’époque et les possibilité de scénar sont franchement extra, en prime c’est agréable de jouer dans une ambiance qui ne soit ni contemporaine ni med-fan, tout en restant assez simple pour que chacun puisse trouver sans trop de souci des accessoires convaincants. Par exemple pour la tenue suivante, portée pour la très chouette jeu Le magot de Pépé, la robe clairement vintage et les longs gants en satin noir viennent de chez Emmaüs (décidément les friperies sont des mines d’or parfois), le tout m’a royalement coûté 10€ et me vaut plein de compliments à chaque fois. Porté avec ma capeline à triplure en polaire pour réchauffer le tout, la pochette en cuir de ma grand-mère et un chapeau cloche trouvé chez Monop’ l’hiver dernier ça fait assez bien la blague non ? Je regrette de ne pas avoir de photos sympa de la robe à montrer sur ce coup, c’est un peu le souci en gn : les appareils photo ne sont pas les bienvenus quand on joue dans une autre époque, et le photographe officiel du jeu ne peut pas être partout à la fois.

Et pour finir la photo crétine du jour, parce qu’en tant qu’orga de murders j’ai souvent, très souvent joué les domestiques, ici martyrisée par un vil tueur en série ! Le petit tablier vient des malles de fringues héritées de mes arrières-grand-mères, il est tout simple mais je l’adore.

 

 

7 Commentaires

  • 1
    15 août 2011 - 6 h 24 min | Permalien

    Bluffant, t’es pas mal en bleue ;) Quoique le style année 20/30 n’est pas mal non, plus, tu me fais penser au film the King’s Speech comme ça!

    • 2
      saki
      16 août 2011 - 21 h 19 min | Permalien

      Merci Weriem, je trouve aussi que le bleu est seyant sur ce coup. La couleur schtroumph a un certain côté glamour, faut bien le reconnaître…

  • 3
    16 août 2011 - 20 h 02 min | Permalien

    Tu peux m’en dire un peu plus… GN ? Et pour les soirées murder comment organises tu cela ? J’avais téléchargé quelques scénar mais on a jamais sauté le pas ! Merci ^^

  • 5
    20 août 2011 - 19 h 51 min | Permalien

    trop bien, la schtroumphette aux grandes oreilles !

  • 6
    29 février 2012 - 11 h 18 min | Permalien

    Bonjour,

    Je viens de découvrir ton blog via thread and needles et j’ai justement joué le magot de pépé ce we :) , je vais continuer ma visite :)

    Karmine

    • 7
      saki
      29 février 2012 - 11 h 26 min | Permalien

      Excellent ça, j’avais justement deux amis sur place, Laure et Sylvère, j’espère que ça s’est bien passé ! Bonne visite, j’espère que ça te plaira…