La robe Cabaret

Le truc fantastique avec le jeu de rôle c’est que ça permet pour quelques heures de se mettre dans la peau de quelqu’un d’autre, de jouer à changer de personnalité, et pour les dingues de costumes dans mon genre c’est surtout l’occasion de coudre des tenues à l’opposé de ce que l’on porte normalement !

C’est comme ça que pour incarner un personnage de star montante d’un cabaret des années 20 (un rôle en or, soyons clairs : je grille littéralement d’impatience) je me suis retrouvée à cogiter la tenue la plus courte que j’ai porté depuis mon adolescence, cette époque lointaine et bénie où les short m’allaient encore. J’ai jeté mon dévolu sur la robe n°131 du Burda de juillet, raccourcie de 20 bons centimètres et en prime fendue sur les côtés pour encore corser les choses, montrer le haut de mes bas couture et surtout me permettre de danser à l’aise. J’ai viré les mini-manches, ajouté de longues franges au niveau de l’ourlet et surtout passé du temps à l’ajuster au millimètre près pour avoir un fit impeccable, autant dire que je ne dois pas prendre un gramme d’ici septembre…. J’aime particulièrement le décolleté carré faussement sage :

J’ai prévu de l’accessoiriser avec une paire de longs gants noirs satinés, de vrais bas au lieu de ce collant fantaisie et surtout, surtout, avec une perruque années 20 et le magnifique chapeau claque qui appartenait au père de ma quasi-grand-mère et auquel je tiens particulièrement. Avec tout cela je devrais avoir la classe, du moins je l’espère… C’est drôle comme se constituer un costume, même aussi léger, c’est un peu comme préparer une armure derrière laquelle se planquer : c’est la formule magique pour réussir à incarner une mangeuse d’hommes show off quand on est à peu près à l’opposé du personnage.

(notez la vue sur ma peau effroyablement blanche, moi qui bronze pourtant très facilement… Mais où se planque ce lâcheur de soleil ???)

Niveau technique rien de bien compliqué : un satin de coton très fluide trouvé chez Sacrés Coupons (merci Charles !), un patron assez simple en taille 40 plutôt bien coupé et ma première réussite en matière de fermeture invisible (youhou !). Il ne me reste plus qu’à ajouter un petit crochet en haut pour finir de la fermer parfaitement.

Allez, j’avoue, j’ai un peu menti, j’ai omis de causer d’un accessoire sur lequel j’ai commencé à plancher pour la réchauffer le soir venu. Un indice ?

Coup de bol, j’ai trouvé pile la bonne couleur, la Malabrigo sock Tiziano red

 

 

14 Commentaires

  • 1
    2 août 2011 - 7 h 17 min | Permalien

    La coupe de la robe te va à merveille. Tu vas affoler ces messieurs qui auront du mal à se concentrer!
    Effectivement la forme du décolleté est une grande réussite.
    Vivement les photos en grande tenue!

  • 2
    2 août 2011 - 8 h 13 min | Permalien

    Je crois reconnaître des collants Chantal Thomass!!
    C’est très sympa, surtout le coup des franges, ça doit aussi bien rendre sur une robe tout simple, pour lui donner un détail fun…
    à méditer!

  • 3
    Lyli
    2 août 2011 - 8 h 20 min | Permalien

    C’est vrai que cette robe te va très bien, j’ai hâte de te la voir porter avec les bons bas et le châle qui réchauffe. Très joli Mam’zelle!

  • 4
    2 août 2011 - 8 h 24 min | Permalien

    Vraiment vraiment vraiment joli O.O

  • 5
    2 août 2011 - 8 h 24 min | Permalien

    Effectivement avec une aussi belle tenue tu ne pourras que te fondre dans ton personnage !
    La description des accessoires manquants donne envie de voir la totale !

  • 6
    saki
    2 août 2011 - 8 h 50 min | Permalien

    Je suis rudement contente que ça vous plaise, merci (vous me rassurez) !

    Blanche Neige, en effet ce sont des collants CT, j’en ai deux paires rétro à souhait dont je suis limite amoureuse. Mais pour le coup je vais plutôt me trouver de vrais bas histoire de faire plus authentique. J’en cherche avec la couture l’arrière, si quelqu’un a un bon plan je suis preneuse…

    Les franges, je les adore, elles rendent super bien… mais elles coûtent plus cher que le tissu : 12€80/le mètre ! C’est dire si j’en avais envie. Ceci dit c’était les plus longues, on en trouve de plus courtes à un prix raisonnable, et effectivement c’est un détail auquel on ne pense pas souvent mais qui fait vraiment de l’effet pour le coup.

  • 7
    2 août 2011 - 8 h 51 min | Permalien

    Sexyyyy Saki … Tu es vraiment très belle dans cette tenue! C’est sûr qu’avec les bas, les gants, les escarpins ( d’ailleurs c’est quoi comme qu’elles mettaient les femmes de l’époque? plutôt des salomés non??), ce sera d’autant plus sexy… Bon tu l’as deviné, j’adore!!
    Mais j’ai pas très bien compris le jeu de rôle, c’est comme une pièce de théâtre où on peut venir te voir??

  • 8
    saki
    2 août 2011 - 9 h 20 min | Permalien

    Merci Gigette !

    Pour les chaussures j’ai des vrais talons des années 20 qui appartenaient à mon arrière-grand-mère (énorme coup de bol, je suis la seule de la famille à faire la bonne pointure), effectivement ça ressemble à des salomés, avec bride, jolie cambrure et surtout un talon haut mais pas trop qui est super stable, ce sont de loin mes chaussures « de fille » les plus confortables et jolies.

    Le jeu de rôle c’est un peu comme du théâtre d’improvisation plutôt, mais sans public : l’idée c’est qu’on te donne une fiche de personnage qui te permet de te faire une idée de la façon dont tu dois incarner cette personne (caractère, ambition, peurs, points faibles, points forts etc). Tu prépares ton rôle en trouvant le costume qui va bien et ensuite durant quelques heures tous les personnages se retrouvent et sont plongés dans une histoire. A partir de ce moment tu cesses d’être toi pour un moment et tu essaies d’incarner au mieux ce personnage qu’on t’a confié, d’entrer vraiment dans sa peau quoi, ce qui permet de « vivre » (on fait semblant et on le sait hein, mais ça donne tout de même quelques émotions sympatoches) des choses qui normalement te sont totalement étrangères (genre pour moi bientôt : une artiste de cabaret mangeuse d’homme et ambitieuse, avec le trac qui va avec puisque je devrai vraiment chanter à un moment).

    Pour de nombreux huis clos courts (sur une soirée… un gros gn peut quant à lui durer deux jours, voire plus, dans ce cas on dort et on se réveille en jeu, ce qui est assez fantastique) il s’agit de soirées enquête à la cluedo durant laquelle un meurtre a donc été commis, chacun doit mener l’enquête et réaliser en plus ses propres objectifs (par exemple l’assassin ne doit pas se faire prendre, un autre doit en profiter pour faire chanter unetelle, un troisième doit déclarer sa flamme à la femme de sa vie, une autre doit trouver qui la fait chanter etc). Les perso sont liés les uns aux autres et une bonne partie du plaisir du jeu vient de l’immersion dans le rôle/l’époque/le thème choisi (qui peut être du style Agatha Christie, contemporain, ou bien encore Star Wars… tout est possible donc).

    D’ailleurs si ça intéresse du monde j’organiserais bien une initiation au jeu de rôle « grandeur nature » aussi appelé GN (le jeu de rôle de base ne se fait pas costumé mais assis autour d’une table, on incarne des perso mais en laissant libre court à son imagination au lieu de bosser l’immersion, enfin pour résumer), si vous êtes tentés n’hésitez pas à m’envoyer un message ! Vous pouvez aussi cliquer sur la catégorie jeu de rôle de mes articles pour voir regroupés mes différents costumes, ou encore sur la catégorie jeu de rôle dans mes liens, qui vous mènera vers des sites et forums dédiés. Pour le GN c’est chez Clepsydre, Miss Rachel et Rôle qu’il faut jeter un œil pour trouver des associations qui organisent des jeux, dans la scénariothèque pour organiser soi-même et lire des scénar, et pour tout ce qui touche à la réalisation du costume et des accessoires le forum Trollcalibur est une mine d’or.

    Si vous aimez les beaux costumes je vous conseille de jeter un œil sur ces galeries de photos :
    http://lesamisdemissrachel.org/album.php
    http://www.asso-role.fr/index.php?option=com_zoom&Itemid=48
    http://www.clepsydre.org/index.php?name=Photoshare

  • 9
    2 août 2011 - 13 h 49 min | Permalien

    rha, j suis pas la première mais tout aussi sincère : qu’est-ce que c’est beau ! tu vas faire un tabac ;)

  • 10
    3 août 2011 - 16 h 06 min | Permalien

    Canon, tu vas faire un malheur!! Pour les collants avec la couture, il fut un temps où il y en avait chez H&M… mais à l’époque ils n’en avaient plus et j’avais trouvé une paire au Printemps (pas le même prix qu’H&M!). C’était pas facile à trouver mais à Paris tu dois avoir bien plus de choix qu’à Lille! Cette forme de décolleté te va vraiment très bien, je crois que tu devrais réitérer pour une tenue « de tous les jours » ;)

  • 11
    11 août 2011 - 13 h 34 min | Permalien

    Trop trop sexy!!!
    Quelle rôle en or, une chanteuse de cabaret/croqueuse d’homme!!!
    Je t’envie ;-)
    Moi j’ai fait une fois une murder, j’en garde un bon souvenir, je jouais une blonde et chuis tellement rentrée dans le personnage que ça m’a un peu effrayée haha!
    En tout cas ta tenue est ma-gni-fi-que, et en plus ça te va drôlement bien! Tu nous raconteras, hein!!

  • 12
    11 août 2011 - 14 h 52 min | Permalien

    C’est clair, tu es superbe dedans ! Tu vas faire des ravages à ton GN ^^ Le décolleté te va super bien (j’aime bien les décolletés comme ça, mais sur moi ça fait pas du tout le même effet lol), j’ai hâte de voir le châle (?) que tu vas faire pour aller avec

  • 13
    saki
    11 août 2011 - 23 h 22 min | Permalien

    Salut les filles, c’est sympa de passer par ici !
    Merci pour les gentillesses, Eliowyn tu peux compter sur moi pour le compte rendu.