Croquis #3

Encore et toujours des croquis, mais cette fois il s’agit de dessins tout droits venus de ma période « Louvre ».

J’ai un gros faible pour l’entresol, dans l’aile Denon, où sont présentées des sculptures italiennes et surtout d’Europe du nord qui, sans être furieusement frimes, sont tout de même très intéressantes. Gros avantage, il y fait frais en été et je n’y ai jamais vu beaucoup de monde, même aux horaires d’affluence.

Ce que j’appelle gentiment ma période Louvre est en fait ma grosse période de chômage ; aller dessiner dans les musées nationaux était pour moi une activité de choix car gratuite (merci merci, chère carte de demandeur d’emploi) et me permettant de progresser doucettement. Autre avantage, ça m’a permis d’avoir des conversations passionnantes avec d’autres visiteurs : les gens venant assez naturellement jeter un œil sur le travail des dessineux c’est une bonne façon de briser la glace.

Il n’y a pas à dire, la polychromie sur bois du XIVème siècle selon les flamands, ça en jette toujours un max.

2 Commentaires

  • 1
    12 mars 2011 - 8 h 48 min | Permalien

    oh là là qu’est ce que c’est beau !
    et puis tu viens de faire naître une idée dans ma tête : vu que je suis au chômage, j’ai donc la fameuse carte magique ! Reste à avoir le courage de m’asseoir au milieu du palais des beaux arts avec mon bloc croquis…(pas la chance d’avoir un louvre à Lille !)
    en tout cas le drapé du monsieur de profil est sublime !

  • 2
    saki
    12 mars 2011 - 11 h 46 min | Permalien

    Tatihou, il ne faut surtout pas hésiter, des flopées d’étudiants en art le font régulièrement.
    Merci pour les compliments en tout cas.
    ps : Lille n’a peut être pas de Louvre mais c’est une ville géniale, veinarde…