Rebelote

Pas de prise de risque aujourd’hui, j’ai simplement refait des projets récents pour offrir au copains :


deux tabliers/bavoirs, cette fois avec un coton enduit à motif « légumes » et un joli tissu à pois pour l’arrière, toujours selon le même patron ultra pratique

et un nouveau boléro du magazine Tendance Couture réalisé pour l’anniversaire d’une amie . Il est un peu grand, mes photos sont affreusement floues et le noir est casse-pied à prendre en photo donc vous allez devoir me croire sur parole : il est franchement sympa à porter, décidément j’l'aime bien ce modèle !

Allez, pour la prochaine couture j’arrête de faire dans la redite et je teste quelque chose de nouveau, il faut que je la fasse cette fameuse veste Burda, et que je fasse un essai de « gilet d’homme » ajusté pour ma tenue années 30… Trop de projets, pas assez de temps décidément !

5 Commentaires

  • 1
    rougepied
    15 juin 2011 - 9 h 23 min | Permalien

    Dis ? Tu les mets quand sur ta boutique, tes bavoirs ? Parce que rougepeton a commencé les petits pots et c’est pas joli à voir…

    • 2
      saki
      15 juin 2011 - 11 h 30 min | Permalien

      Ceux-là je ne les mettrai pas en vente, j’utilise un patron généreusement mis à disposition par une bloggueuse et ça ne se fait pas de vendre les modèles des autres. Par contre je peux faire des cadeaux aux copains ! Tu le préfères avec les légumes ou le tissu écolier ?

  • 3
    Des Fonses
    15 juin 2011 - 16 h 46 min | Permalien

    Ils sont super mignons tes nouveaux bavoirs. Et je pense aussi à un gilet homme qui m’intéresserait bien…

  • 4
    17 juin 2011 - 17 h 51 min | Permalien

    Il est super joli ton boléro , j’aime son tombé ..en fait j’avais expérimenté presque le même modèle mais en patron japonais, le dos est identique mais il y a des coutures moches aux manches et qui sont super visibles …
    Alors que le tien est vraiment super et n’a pas ces coutures …il est ravissant !!

    • 5
      saki
      17 juin 2011 - 19 h 42 min | Permalien

      Merci Edwige !
      Pour les coutures « moches » aux bras, en fait avec un modèle tel que celui-ci, élastiqué en bas des manches, c’est finger in ze nose : tellement simple qu’on ne peut pas se planter, donc je n’ai pas grand mérite pour le coup.