Lève les bras, balance toi !

Blast from the past,

je ne vois pas d’autre explication au fait que je n’aie pas réussi une photo convenable sans avoir les bras levés (et encore, j’en ai gardé deux moches pour cet article). Les nineties ont dû prendre possession de mon corps, cassette audio style.

Image de prévisualisation YouTube

Mais passons aux choses sérieuses : j’ai repris le patron Pavement de Veera Välimäki (dont j’ai déjà dis beaucoup de bien par ici) en faisant quelques modifications.

Pour rappel, c’est un modèle ultra loose qui se tricote en circulaire de haut en bas avec des aiguilles 3mm pour les bords mais 4.5mm pour le corps et les bras, ce qui donne une maille aérée très agréable et un beau tombé.

Désormais c’est une marinière, les manches ont été rallongées, elles sont aussi moins larges, comme le corps, et le bas a été modifié.

Pour cette dernière modif’ il s’agissait surtout d’utiliser moins de fil. Presque cinq pelotes de Flora de Drops y sont passées, environ 2.9 de gris clair et 1.8 de corail, soit quasiment la même quantité que pour la version unie à manche 3/4. En ce qui concerne la largeur du corps c’était un choix esthétique : trop de loose tue le loose. J’ai donc monté en tout 24 mailles de moins après la mise en attente des manches (12 de chaque côté, soit 4 x 14 mailles au lieu de 20)et le résultat me botte à fond ainsi.

Pour chaque manche il y a donc eu 12 mailles de moins, j’ai tout de même rajouté quelques diminutions pour resserrer un peu la forme : au bout de 20 cm de manche j’ai fait un rang avec 2 diminutions (tricoter 2 mailles, tricoter 2 mailles ensemble, tricoter jusqu’à 4 mailles de la fin du rang, glisser une maille comme pour la tricoter + tricoter la suivante + rabattre la maille glissée par-dessus et pour finir tricoter les 2 mailles restantes). Idem à 25, 30 et 35cm de long (= 8 mailles en moins). Pour finir j’ai utilisé mon rabattage « super stretchy » préféré.

Si c’était à refaire je choperais une pelote de gris en plus afin de rallonger le pull et faire l’empiècement travaillé en rangs raccourcis (donc le même nombre de rayures puis L empiècement uni). En fait maintenant j’ai trrrrrrrès envie d’une version plus classique, blanche et bleue, pour rejoindre la « team marinière » des tricopines Bruxelloises (hello girls !).

Coming soon : deux ou trois châles et surtout mon nouveau jean.

4 Commentaires

  • 1
    Mag à l'eau
    12 novembre 2017 - 9 h 56 min | Permalien

    Peut-être un poil court, mais j’aime beaucoup. Bien mieux que l’original, bravo !

    • 2
      saki
      14 novembre 2017 - 20 h 51 min | Permalien

      Merci Mag, yep, dommage qu’il soit un peu trop court.

  • 3
    14 novembre 2017 - 15 h 47 min | Permalien

    Décidemment, ce pull est magnifique ! Marinière forever :) !

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>