Gorgeous Lady Of Wrestling

Il s’est passé un truc fou ces derniers jours…

Une série m’a refilé un grosse dose d’amour propre. Ça s’appelle GLOW et ça cause de catch féminin dans les années 80. Netflix a produit là un petit bijou d’humour et de second degré au look merveilleusement kitch.

Mais ce qui m’a surtout marqué c’est le casting féminin : de femmes bad ass, toutes canons dans leurs genres. Genres qui peuvent être costauds puisque pour monter sur un ring on ne choisit généralement pas des poids plume (même s’il y en a dans le lot).

Détail non négligeable, même les « méga bien foutues » sont imparfaites, attachantes et permettent de s’identifier aux personnages. Ça c’est la magie des costumes, maquillages et coiffure 80′s mais aussi du thème « catch » et du traitement général.

Au bout de quelques épisodes je crevais d’envie de me créer moi aussi une persona de catch…. Et surtout de prendre et assumer des photos sur lesquelles on me voit telle que je suis, gras compris.

Pour le look de mon perso j’ai tout de même enfilé des collants car je n’imaginais pas The Iron Maid sans, mais pour vous montrer plus en détail le body noir Nettie cousu pour l’occasion j’ai « osé » poser jambes nues, et même passer la journée en short (Chataîgne raccourci) sans porter de collants en dessous, ce qui ne m’était plus arrivé depuis l’adolescence…

Et vous savez quoi ? Le ciel ne m’est pas tombé sur la tête sous prétexte qu’on voyait ma cellulite, la police de la minceur ne m’a pas alpaguée, personne ne m’a montrée du doigts dans la rue ou encore lapidée avec des balances.

En ce qui concerne le body il s’agit d’une nouvelle version de Nettie (voici l’ancienne), le patron simple mais terriblement efficace de Closet Case Patterns. J’ai enfin trouvé un jersey assez épais et surtout « nerveux », qualités essentielles pour ce type de fringue si on ne veut pas que ça marque tous les défauts et poche de partout.

Taille 12, je regrette de ne pas avoir coupé un 14, au moins au niveau des bras. Pour le fun, j’ai utilisé des boutons pressions vert fluo pour l’entrejambe.

La réalisation a été rapide et sans souci, cette fringue va être beaucoup portée. Pour tout dire j’envisage de racheter le même tissu pour en faire une version à manches longues.

Avec des potes nous avons lancé un Défi Glow. Envie de participer ? C’est fastoche : fouillez dans vos placards pour bricoler un costume et prenez-vous en photo dans une pose bad ass. Si vous le voulez vous pouvez partager celles-ci sur le groupe FB Défi Glow dont voici le lien, ou n’importe où sur le net en utilisant le #defiglow  (ou pas, c’est vous qui voyez, il n’y a aucune obligation).

C’est ouvert à tout le monde évidemment, pas seulement aux « ladies ». Le mot d’ordre : have fun, be gorgeous!

PS : et pour les Nantais.e.s qui ont envie de se mettre au GN (cf mon article précédent), inscrivez-vous vite à la 9ème Nuit du Huis-Clos !

 

7 Commentaires

  • 1
    beige cannelle
    2 juillet 2017 - 23 h 04 min | Permalien

    je kife !!
    et comme j’ai le nettie sur ma liste depuis un moment et que je viens justement d’acheter le patron cet aprèm, je mer permets la question : tu l’as trouvé où ton jersey idéal ?!

  • 2
    Gaidjin
    3 juillet 2017 - 10 h 22 min | Permalien

    Yeay !! Superbe ! Toi, ton body (les deux !) et ton personnage !

  • 3
    3 juillet 2017 - 15 h 01 min | Permalien

    Youh !!! bravo à the Iron Maid !!! Pour les photos, pour le défi, pour la déculpabilisation …. Ton body noir est très chouette, je suis ultra fan de ton short écossais et le gras, ben … C’est la vie :) ! & puis zut, vaut mieux avoir un peu de gras et être bonne vivante que chipoter devant sa salade en faisant la gueule non ?

  • 4
    5 juillet 2017 - 10 h 18 min | Permalien

    Bravo pour cette réflexion intelligente sur le corps! Je viens de découvrir ce qu’est une pose badass (merci la toile ;-) ) ! Bon, je vais passer mon tour sur ce défi car je m’en suis fixé un de taille… coudre un maillot de bain… Le porter… Le montrer sur mon blog… outch!

  • 5
    Mist
    7 juillet 2017 - 8 h 58 min | Permalien

    Du coup j’ai commencé à regarder et c’est bien sympa. J’adore le côté too much du catch, et c’est plutôt féministe comme série, non?

  • 6
    7 juillet 2017 - 13 h 14 min | Permalien

    J’adore! Vive le bodypositivisme!
    Bises