Mauvaix choix #2 : le pull

Les photos mentent, si : la preuve, j’ai l’air contente sur celles-ci.

Dès que j’ai vu ce pull (Japan Sleeves, de Joji Locatelli), ça a été la love story : il est beau, il me tend les bras, je sais exactement dans quelle laine/couleurs je vais le tricoter, aucun nuage à l’horizon après avoir regardé les photos de la créatrice sous tous les angles. Et là, le drame, le mensonge honteux… Mais qu’est-ce que c’est que cet effet mochissime au niveau des rangs raccourcis des bras ! ?

Joji, franchement, wtf ?

En plein tricot j’ai eu un doute, mais la confiance c’est important dans un couple tricoteuse/tricoté, alors j’ai continué. Et je m’en veux.

Alors oui, en effet, avec ce type de construction donner cette forme ajustée aux bas des manches n’était possible qu’à l’aide de rangs raccourcis, et avec des rayures pas moyen que les transitions soient invisibles… Mais dans ce cas pourquoi mettre des rangs raccourcis ? La moindre des choses serait de mettre des photos de cet effet et expliquer que si on n’aime pas ça on peut simplement tricoter tout droit.

J’ai d’abord pensé que j’avais fait une niaiserie et je suis allée étudier de plus près les projets réalisés, et non, c’était pas ma faute. Mais c’est fou que si peu de monde mette des photos montrant cette partie du tricot et qu’au contraire la majorité déclare être ravi.

Ce patron est noté 4.7/5 sur Ravelry. Sur 115 personnes, 7 lui ont mis 2 ou 3, 85 lui ont mis un 5, bon sang de bois ! C’est moi qui suis trop pointilleuse ou bien vous aussi vous trouvez que ça craint du boudin ?

On voit un chouïa la ligne de jointure car mon grafting est un peu lâche, tant pis.

C’est ce que j’ai fini par faire : découdre les manches, et essayer tant bien que mal de les tricoter droites « comme si de rien n’était », ce qui n’est pas évident quand celles-ci ont été tricotée en même temps que le corps. Ça passe à peu près, quand on ne regarde pas de trop près. Et vous savez quoi ? La forme telle quelle me convient tout à fait.

Ce pull a toutefois d’autres défauts, peu visibles sur ces photos :

  • À cause des rangs raccourcis à ce niveau, les jointures des rayures au niveau des empiècement en dentelle sont moches. J’ai limité les dégâts après coup en brodant au fil blanc par-dessus les passages bleus plus épais.
  • Le raccord des rayure sur le côté du corps est complètement foiré, pourtant j’ai bien utilisé la bonne vieille technique des jogless stripes, mais avec ce fil/ces aiguilles/cette tension je me suis plantée. Là c’est ma faute (si vous savez comment éviter ça, je prends toute info ; notez tout de même que quand j’utilise cette technique avec un point plus serré ça passe sans accroc).

 

Finalement, je suis encore un petit scarabé des raccords de rayures en rond….

Comme la foule en délire les réclame, passons aux détails techniques.

  • Fil Baby Merinos de Drops, 1.01 pelote orange (oh rage, oh désespoir : une fois les bandes tricotées il m’en restait trop peu pour relever les mailles pour la suite), 2.8 d’écru et 3 de bleu.
  • Aiguilles circulaires 3.5mm pour la dentelle et le corps, 3 mm pour les bandes de côtes.
  • Taille M pour mon 42/44. Ainsi le corps me plaît car moins loose que prévu, par contre j’aurais dû suivre la taille L pour la longueur des manches, un poil courtes à mon goût.

 

La construction est intéressante : on attaque en tricotant les deux bandes de dentelle et en les bloquant. Pour celles-ci j’ai tricoté pile 7 répétitions du motif pour atteindre la taille indiquée.

C’est là que je m’en veux le plus : ce patron est pensé pour être bicolore, la dentelle étant donc tricoté dans l’un des deux fils des rayures. J’ai pensé à tort que ça ne changerait pas grand chose de la faire d’ans une troisième couleur et simplement suivi un conseil lu sur Ravelry et utilisé mon fil orange pour relever les mailles lors du montage, en faisant simplement la jonction entre les bandes en bleu.

C’était une bonne idée, mais insuffisante car le reste du patron part du principe qu’on ne verra pas les raccords des rangs raccourcis attachés aux bandes puisque celles-ci sont censées être de la même couleur. Il m’a donc fallu adapter certaines étapes, le tout avec un résultat médiocre.

On travaille d’abord à plat le haut du dos, en incluant les deux manches et en finissant celles-ci avec ces saletés de rangs raccourcis pour rétrécir au niveau des poignets. Puis idem pour le haut du devant et hop, on place les manches en attente et on reprend le corps en circulaire. On finit le bas avec une bande en côtes 1/1, idem pour l’encolure, puis on ferme sous les bras et on tricote encore deux bandes en côtes.

Les techniques utilisées pour ce modèle :

  • dentelle (tricotée recto verso et dont le motif est difficile à retenir)
  • jersey
  • côtes 1/1
  • rangs raccourcis
  • travail en simultané avec deux pelotes
  • tricot circulaire
  • mise en attente de mailles
  • relevage de mailles
  • grafting pour fermer les manches

 

Ce n’est pas un patron difficile mais je ne le déconseille aux débutants. Si je râle c’est parce que ce pull aurait pu être canonissime, et qu’au lieu de ça il a été une vraie prise de tête pour un rendu perfectible.

Mon conseil : n’utilisez pas trois couleurs ! En fait, bien que les rayures fassent beaucoup pour le charme de la bestiole, ce serait bien plus efficace de le tricoter en uni, avec simplement la dentelle d’une autre couleur (en en pensant bien à relever les mailles avec le même fil).

Allez va, la Pomponnette, je vais te garder quand même, je te pardonne et t’aime malgré tous tes défauts…


Ah, j’allais oublier : le CPETLMAVVAB (Comité pour Encourager Tout le Monde à Venir Vivre à Bruxelles) m’oblige à vous montrer cette photo de mon mini jardin adoré. Comme il est très ombragé à cause/grâce aux divers arbres qui l’entourent, au lieu d’herbe nous avons un tapis de fraises des bois, hélas de la variété sans le moindre intérêt gustatif. De plus les chats du voisinage prennent notre jardinet pour leur litière, et comme je suis une phobique de la leptospirose, même si c’était des « bonnes » on n’y toucherait pas.

Pour cause de bébé en phase de machouillage de toute ce qui traine, tout ça va être éliminé (snif). Si quelqu’un ici peut me conseiller sur ce que nous pouvons planter à la place, son nom sera béni jusqu’à la 3ème génération (dans l’idéal nous aimerions du gazon, mais c’est vraiment ombragé, et j’y tiens moi, à ces arbres qui nous protègent des voisins).

À vot’ bon coeur m’sieurs-dames….


29 Commentaires

  • 1
    Amandine
    10 juillet 2016 - 12 h 33 min | Permalien

    Bonjour,

    Il me semble que ce ne sont pas des fraisiers mais des potentilles stériles (fleurs blanches) ou des faux fraisier, Duchesnea indica (fleurs jaunes) non comestibles.

    • 2
      saki
      10 juillet 2016 - 12 h 53 min | Permalien

      Hello Amandine, en effet il s’agit de la variété non comestible (je pensais que ça rentrait tout de même dans la catégorie « fraises des bois »).

  • 3
    10 juillet 2016 - 14 h 55 min | Permalien

    Ouh le méchant pull. Heureusement le rattrapage est chouette et sur les photos tout est très correct. Sinon pour faire un beau tapis vert et moelleux à l’ombre rien ne vaut l’helixine!

    • 4
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 28 min | Permalien

      Merci Caliclo, je vais étudier cette piste qui a l’air prometteuse.

  • 5
    Mokkona
    10 juillet 2016 - 17 h 10 min | Permalien

    Pour les chats, j’ai eu recours à du poivre … Il y en a beaucoup moins qui viennent tenter l’aventure. Je compatis pour les fraises, j’ai les mêmes .. Peut être qu’une mini serre te permettrait de lutter contre l’invasion des chats :)

    • 6
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 29 min | Permalien

      Merci Mokkona, pour les fraises, je pense que je vais en effet en planter (pas des bois) en pot en hauteur.

  • 7
    10 juillet 2016 - 17 h 24 min | Permalien

    Pendant un moment, j’ai cru que tu avais fait un old romance (http://www.ravelry.com/patterns/library/old-romance) mais en version pull.
    J’avoue que je ne comprends pas non plus les rangs raccourcis dans les rayures… à moins de vouloir un effet asymétrique, ça donne plus de défauts qu’autre chose…

    Pour les rayures décalées, je ne vais pas pouvoir t’aider. Par contre, j’ai un jardin très ombragé aussi (à cause d’un grand bâtimentà l’ouest et d’arbres au sud, on n’a du soleil que quelques heures le matin) mais mon gazon se porte très bien! il est un peu envahit de trèfles mais moi j’adore ça!

    • 8
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 30 min | Permalien

      Hello Marie. Merci pour l’info, peut être que du gazon tiendrait en effet. Et j’aime les trèfles, ça tombe bien.

  • 9
    10 juillet 2016 - 21 h 23 min | Permalien

    Du trèfle! En lieu et place du gazon, c’est super, très moelleux.
    C’est dommage que dans les détails le pull soit insatisfaisant, parce que je trouve le modèle et les couleurs vraiment superbes.

    • 10
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 31 min | Permalien

      Merci Aurélie, ‘jai regardé pour du trèfle blanc, c’est en effet très chouette, à tester…

  • 11
    10 juillet 2016 - 21 h 47 min | Permalien

    Bien récupéré malgré tout !!!
    bravo.

    • 12
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 32 min | Permalien

      Merci peggy.

  • 13
    10 juillet 2016 - 23 h 02 min | Permalien

    Malgré toutes ces péripéties il est bien joli ce pull au final :) Chez nous les parties ombragées en continu sont couvertes de mousse bien moelleuse… Mais on n’a rien fait pour ça donc je ne sais pas quoi te conseiller… mais à mon avis (complètement intuitif et pas du tout scientifique) si tu plantes du gazon y a pas de raison que ça ne pousse pas, même si le soleil ne donne pas directement dessus il y aura quand même de la lumière donc au pire ça poussera juste un peu moins vite non ?

    • 14
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 32 min | Permalien

      Hello amiga. EN fait le gazon des voisins n’aime guère l’ombre, mais il semble qu’il en existe une variété adaptée à l’ombre….

  • 15
    11 juillet 2016 - 7 h 44 min | Permalien

    Tu rigoles, j’ai aussi une copine qui fait partie du CPETLMAVVAB !!
    Pour ton pull, je comprends que ça énerve, moi j’aurai abandonné en cours de route mais ton entêtement est bon ! Le résultat n’est pas comme tu l’espérais mais ton pull est franchement potable et l’idée des trois couleurs c’est top (mais à ne pas faire, j’ai bien compris).

    • 16
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 33 min | Permalien

      99moutons, ton amie semble être une fille extra, elle tricote ? Elle boit des coups ?

  • 17
    11 juillet 2016 - 14 h 46 min | Permalien

    Les trois couleurs, TOP ! Je comprends tout à fait l’idée de faire la dentelle dans une couleur contrastante …
    Par contre, la Bérézina qui a suivi … je crois que j’aurai lâché l’affaire /* pourtant, j’ai tendance à m’entêter ! */ et brûlé le tout sans témoin.
    Malgré toutes ces péripéties, je le trouve super joli /* sans rang raccourci, on est bien d’accord ! */.
    Pour le gazon, à part le lance-flamme, je ne sais pas ! Je n’ai pas du tout la main verte, quelque chose qui pousse chez moi, ça tient du miracle des origines ou c’est une mauvaise herbe ultra résistante …

    • 18
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 33 min | Permalien

      Hello Cyqlaf, et merci !

  • 19
    11 juillet 2016 - 20 h 13 min | Permalien

    Je le trouve superbe ! Bon toi tu en as tellement bavé que forcément tu ne vois peut-être que ces défauts… mais vu de l’extérieur il est canonissime :D

    Pour le jardinet, du gazon, tout simplement ? Ma fille en mange régulièrement ;)

    • 20
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 34 min | Permalien

      Merci Théa, contente que le pull te plaise.

  • 21
    12 juillet 2016 - 12 h 23 min | Permalien

    Ouhlala, ravie d’avoir entamé le model April de ta dernière sélection plutôt que celui-ci. Ca me met hors de moi les gens qui disent que tout est parfait et derrière tu fais le même modèle, et tout est loiiiiin d’être parfait. A quoi ça sert la blogo nom d’un petit bonhomme ?!
    Bref, après ta modification de manches, je le trouve sublime, mais avant… ça a du être rageant!

    Quand aux fraises des bois, je ne savais même pas qu’il en existait des variétés sans goût. Mais c’est un grand sujet de discussion chez moi, entre moi qui mange toute fraise des bois que je rencontre, et mon mari qui me dit que je risque ma vie…

    • 22
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 37 min | Permalien

      Ahhhhhhh, mais t’es pas folle ? (pardon, ça m’a échappé).
      Je connais un nageur avec monopalme qui a été effectivement malade, quand il en parle c’est horrible (on fait des compétitions en milieu naturels, d’où des cas à cause des animaux qui pissent dans les lacs etc).

      Pour le pull, je suis contente de m’être accrochée, mais ouais, bon sang, il faut dire quand un patron coince !

  • 23
    12 juillet 2016 - 20 h 47 min | Permalien

    Mauvais choix je ne sais pas .. J’aime bien ton pull moi ;) . Le fait que la bande dentelle soit orange donne du peps, et puis les rayures bleu/blanches c’est la base totale :) .

    • 24
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 38 min | Permalien

      Merci Nana Corvin, c’est vrai qu’il a une bonne gueule malgré tout.

  • 25
    Pamina
    13 juillet 2016 - 14 h 10 min | Permalien

    C’est bien de la potentille…
    Pour éloigner les chats, moins cruel, et moins cher que le poivre, il y a le Marc d café, qu’il faut d’abord faire sécher sinon il moisit.
    A la place du gazon on peut planter de l’helxine, ça se propage très vite à l’ombre pas trop sèche,
    Ca résiste si on ne piétine pas trop. L’avantage c’est qu’on n’a pas besoin de tondre.

    Quant au pull, merci pour tous ces précieux conseils. Je l’avais repéré, mais à la lueur de ton reportage, je ne le tricoterai pas ! Cela dit, si on ne regarde pas les détails que tu soulignes, il est sympa et il te va bien.

    • 26
      saki
      16 juillet 2016 - 21 h 45 min | Permalien

      Merci Pamina…. Pour le pull, comme je l’écris plus haut, une fis au courant de tout ça on peut quand même en tirer quelque chose de cool.

  • 27
    21 juillet 2016 - 14 h 38 min | Permalien

    Ah là là rattrapage de foliiie j’admire!! nan mais effectivement c’était supra laid c’t'affaire de stripes au niveau des bras.
    J’admire aussi que tu trouves le temps de faire des posts aussi longs depuis baby

    dit la fille qui a lu en biais par manque de temps et parce qu’elle est …au boulot
    Mais chaque fois que jretombe sur ton blog, jprends plaisir à te lire, tout est si sincère et détaillé ah ah ah !!

    Alors , au final, il est vraiment beau ton pull modifié. Cqui me freine avec ces modèles de Joji : la bande de dentelle à faire à part. Jsuis une sacré faignasse pour ce genre de modèle. et pour la dentelle, y a toujours un moment où jme loupe dfaçon.
    Bises

    • 28
      saki
      22 juillet 2016 - 7 h 31 min | Permalien

      Hello Gabs, et merci. Ca me soulage de lire que la reine des rayures que tu es trouvé aussi ça moche.

  • 29
    21 juillet 2016 - 14 h 39 min | Permalien

    désolée, la balise HTLM a fait sa vie….. fuck!!