Vous avez dit « rustique » ?

Encorrrrre un châle, et ouais.

Je ne m’arrêterai que lorsque que j’en aurais un allant avec chacune de mes tenues, on n’est pas sortis de l’auberge quoi.

Celui-ci est volontairement très simple car ça fait des lustres que je me caille le soir en gn, pleurnichant « pourquoi, mais pourrrrquoi n’ai-je toujours pas de bête châle douillet et tout simple pouvant aller avec une tenue historique ? »

Ayant un budget limité, j’ai décidé de cesser de faire ma mijaurée et de donner une chance aux fils cheap de Zeeman, une chaîne de magasins belge qui-vend-de-tout-pas-cher.

Après trois heures à peloter toute la gamme de la boutique, j’ai chopé 500 gr de la qualité Julia pour 9,95€.

Acrylique majoritaire certes, mais il y a tout de même 20% de laine, le prix est ridiculement bas (1.99€ pour 100 gr/170 mètres), et le rendu est pile ce que je recherchais, à savoir un gros fil torsadé mais tout de même assez régulier dans un coloris chiné de blanc cassé/marron qui lui donne un aspect rustique et naturel.

Bonus : il n’est pas du tout désagréable à tricoter, et même très chouette à s’enrouler autour du cou, au grand étonnement de la grosse snob de la laine que je suis. Même si évidemment il ne peut rivaliser avec de l’alpaga ou du mérinos.

Je voulais un patron simple ok, mais pas simpliste/ennuyeux comme la pluie. Il fallait un twist, un truc qui maintienne l’intérêt tricotesque et donne quelque chose de joli.

Hop, j’ai dégainé ce bon vieux patron Galachio de Brian Smith : une construction simple à base d’augmentations régulières, et des bandes alternées de point mousse et de point fantaisie fastoche. J’en ai déjà causé en long en large et en travers par ici.

Ennuyeux ? Je veux mon neveu ! Mais avec ce fil et des aiguilles 7mm au lieu de 5, le châle monte tellement vite que je n’ai tricoté que les 2/3 du patron. Un projet zen, rapide et aussi satisfaisant qu’un pot-au-feu de grand-mère.

Pour info, j’ai utilisé environ 320 gr de fil, soit un peu plus de trois pelotes. Il me reste de quoi me tricoter un gros bonnet pour l’accompagner en hiver.

Pour l’instant je l’utilise surtout pour me lover au chaud sur mon canapé, mais d’ici peu il sera par-fait pour réchauffer mes p’tites épaules lors d’un gn années 30 pour lequel je jouerai le rôle d’une modeste campagnarde, pile le genre de gonze à se tricoter un gros châle en grosse laine.

Je vous laisse sur cette si jolie mélodie de Marc Perrone : merveilleux diatoniste, merveilleux homme.

Image de prévisualisation YouTube


22 Commentaires

  • 1
    bruja_amalia
    19 mai 2016 - 8 h 27 min | Permalien

    Bonjour Saki,
    Très joli châle. Il à l’air tout doux. J’ai aussi essayé les fils de zeeman avec un 27 ou 30% de laine. J’ai tricoté des pulls pour mes enfants et ça tiens bien la route pour un usage « intensif » dans leur cas. Rien à dire de négatif.

    Bonne journée à toi et merci de ce partage constant!

    • 2
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 08 min | Permalien

      Merci Bruja-amalia. Mais alors, tu es en Belgique ? Fais signe si tu veux boire des verres à Bruxelles (je suis toujours partante pour rencontrer des couturières/tricoteuses….)

  • 3
    19 mai 2016 - 9 h 42 min | Permalien

    Il est beau ! Ce que je peux reprocher à Zeeman, ce sont souvent les couleurs bizarre, flashy, fofolles, mais tu as très bien choisi. Pour le reste, je trouve leurs fils plutôt corrects, idéal pour débuter ou pour les projets ayant un fort besoin de passer en machine. J’ai fait une couverture bébé dans leur laine « Baby » dont évidemment je ne me souviens plus du nom qui a très bien tenu le coup!

    • 4
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 10 min | Permalien

      Merci 2 doigts d’iée. En effet, les choix de coloris de Zeeman sont parfois non-euclydiens.
      Et idem que pour le comm’ au-dessus : si tu es en Belgique, fais signe si tu veux boire des verres à Bruxelles (je suis toujours partante pour rencontrer des couturières/tricoteuses….)

  • 5
    Mapie
    19 mai 2016 - 12 h 09 min | Permalien

    Hello Saki,

    moi aussi je suis une adepte de la laine, mais il faut avouer qu’avec son acrylique, ton chäle sera sans doute d’un entretien plus facile.
    Mais sinon dis-moi, quand as-tu tricoté ce chäle? Entre l’écharpe bonnet et cet ouvrage, moi j’ai à peine tricoté un dos de gilet en 6 mois et toi … Tu as un warp temporel que tu utilises pour tricoter ? ;)
    En tous cas, avec sa couleur neutre et ses « rayures », je trouve ton châle bien joli. Tu vas pouvoir le caser tout le temps.

    bonne journée,

    • 6
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 13 min | Permalien

      Merci Mapie (oh, Mapie de Clepsydre ? coooooool)
      Pour le warp temporel….. après la naissance du gigot j’ai été tellement frustrée de ne plus avoir le temps de rien faire que quand j’ai enfin pu trouver un peu de temps j’ai fais une orgie de tricot, je n’ai quasiment plus lâché mes aiguilles que pour changer ses couches.

      Là je me calme un peu, mais j’ai quand même une paire de chaussettes en cours, et un pull et un châle en projet. Le tricot, cette drogue dure….

  • 7
    19 mai 2016 - 20 h 14 min | Permalien

    Merci pour ces biens jolies notes de musique …
    Le châle me plaît bien dans sa version rustique. J’ai jusque là tricoté des châles en dentelle pour le côté « challenge », mais je ne les porte pas. Je suis sûre qu’un bien gros tout moelleux comme celui-ci me conviendrait davantage. A méditer !

    • 8
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 14 min | Permalien

      Beige Cannelle, c’est drôle, moi aussi j’ai commencé par la dentelle pour le fun… Mais j’en viens à reconsidérer des modèles plus simples. Je porte mes châles en dentelle surtout au printemps ou le soir en été.

  • 9
    19 mai 2016 - 21 h 35 min | Permalien

    Il est beau ! Et grand ! Il a l’air chaud et moelleux ! Quel bonheur celà doit être de s’enrouler là dedans ! /* Si en plus, l’entretien est facile, combo gagnante ! */

    • 10
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 14 min | Permalien

      Merci Cyqlaf !

  • 11
    20 mai 2016 - 6 h 36 min | Permalien

    Un petit projet qui ne mange pas de pain, mais qu’il est toujours agréable d’avoir sous la main quand on en a besoin. Basique mais efficace.
    Bises

    • 12
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 14 min | Permalien

      Exactement. Merci MademoiselleKR.

  • 13
    Hermine Bleue
    20 mai 2016 - 10 h 47 min | Permalien

    moi aussi, je suis une snob de la laine : je trouve que ça ne vaut pas le coup de passer des heures de travail (même s’il est plaisant ;) ) avec un fil de qualité médiocre. du coup je pousse le résonnement au max, et je ne fais plus que dans l’alpaga, soie, mérinos… le luxe quoi ! pour les dentelle c’est parfait ! mais j’avoue que ton châle à l’air bien moelleux, et donne envie de s’y blottir. pour le quotidien, avec un entretien facile, pas de blocage compliqué à chaque lavage… ça fait envie

    • 14
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 16 min | Permalien

      Merci Hermine Bleue. J’avoue que je crains un peu qu’il ne s’abime avec le temps et les lavages… Je croise les doigts, mais clairement quand je le pourrai je compte bien privilégier des matières plus nobles et dont je sais comment elles vieillissent (on a aussi de mauvaises surprises avec de pures laines).

  • 15
    Mist
    20 mai 2016 - 11 h 40 min | Permalien

    La seule chose dont il faut se méfier quand on fait de l’historique (de mon expérience), c’est que le côté synthétique ne se voit pas trop (parfois ça « brille » trop). Après ça n’a pas l’air d’être le cas de ton châle. Il est d’ailleurs très beau dans son côté rustique.

    • 16
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 18 min | Permalien

      Mist, en effet le choix des matières est important, mais là justement le fil ne brille pas. Ceci dit pour du vrai historique, j’aurais investi dans un fil en pure laine puisque c’est un processus différent. Je suis nettement plus puriste dans ces conditions.
      Là c’est pour du gn, donc ça doit faire « comme si » mais la précision histo n’est pas le but en soi.

      • 17
        Mist
        21 mai 2016 - 11 h 00 min | Permalien

        Tout à fait d’accord, on fait comme on peut pour le côté histo. Je ne suis pas une puriste non plus. ^^

  • 18
    Pamina
    20 mai 2016 - 19 h 26 min | Permalien

    Le châle est très joli, mais ce n’est pas pour lui que je laisse un com, c’est pour Marc Perrone.
    Je ne connaissais pas !! Et vraiment, j’adore !
    j’adore l’accordéon, j’adore cette petite mélodie.
    Merci !!!

  • 20
    21 mai 2016 - 0 h 29 min | Permalien

    Simple et beau il est parfait ce nouveau châle ! (et la glycine (?) derrière j’adore)

    • 21
      saki
      21 mai 2016 - 10 h 21 min | Permalien

      Merci Manowen, oui oui, c’est une glycine, la merveille qui fait de notre mini jardin un endroit si agréable.