Tendances Couture #16 : quelques perles malgré tout

Il est tout beau tout chaud sorti chez vot’ marchand de journaux…

J’ai nommé : le mag’ Tendances Couture 16ème du nom. Bon, tout beau, c’est peut être un chouïa exagéré, puisque pour ceux qui ne sont pas habitués à mes revues de presse sachez que ce magazine est plutôt moche en fait : photos, qualité du papier, planche de patrons dessinée par un démon machiavélique dont le but est de forcer les couturier(e)s à s’arracher les cheveux d’énervement… Maismaismais, ce serait dommage de ne pas lui laisser une chance, car on y trouve tout de même quelques patrons qui valent à mon avis le détour. Deux pour être précise, mais à 6.50 roros le mag’ contre 11.60 pour une pochette seule, c’est plus que rentable.

Mise en bouche : les dessins techniques

 

J’ai envie de changer un peu cette revue de presse et de vous présenter les patrons selon mes préférences pour une fois. Petit rappel qui n’a rien à voir : tous ces patrons existent sous forme de pochettes de marques Simplicity ou New Look, donc si un aptron vous botte à fond les ballons mais que le mag’ n’est plus en vente/il ne propose pas votre taille, faites donc une recherche sur les sites de vente de patrons, vous avez de bonnes chances de l’y dégotter.

Les patrons « wabididoudidou ! »

Modèles 6 à 11 | robe (système modulaire) | tailles 40 à 44

En fait, même s’il n’y avait eu que cette robe-là, j’aurais sauté sur ce mag’ telle la vérole sur le bas-clergé breton. Je n’aime pas des masses les photos de présentation mais une robe avec de belles découpes, une longueur genoux, diverses options pour les manches et le décolleté dos (qui peut être en pointe, cf dessin technique A), une ligne flatteuse jusqu’au hanches puis une belle ampleur grâce aux plis décoratifs judicieusement placés sur les côtés, le tout avec des poches…. Moi aimer mucho muchissimo !

Le seul défaut que je lui trouve, c’est l’habituelle (hélas) limitation des tailles de TC, dommage pour les fines et les rondes.

 

Modèles 23, 24 | robe | tailles 38/40 à 54/56

OUI ! Vous avez bien lu, Alleluïa mes frères et mes sœurs, TC propose enfin un patron du 38 au 56 ! Ne rêvons pas, c’est le seul de ce numéro, mais ça fait quand même plaisir. En général je ne suis pas fana des robes à nœuds, mais celle-ci mérite quand même quelques bons points : les manches raglans ultra sont simples à monter et très flatteuses pour les bras potelés dans la version plus longue, et la  forme cache-cœur fait un beau décolleté…

Dans les poins négatifs : la jupe n’est pas assez dansante à mon goût. Cette forme reste assez chouette quand on n’a pas de culotte de cheval, mais si je me la couds je l’élargirai un peu à partir des hanches.

 

Les patrons « choupinets mais pas exceptionnels »

Modèles 20 à 22 | pantalon, jupe | tailles 38 à 44

Ce futal là, dans la version capri, il me botte carrément. Mais à part le mini détail de la pointe décorative sur l’avant de la ceinture, on ne peut pas dire qu’il soit exceptionnellement original. Idem pour la jupe qui l’accompagne, qui elle ne me fait ni chaud ni froid. Mais voila, j’aime beauccccccccoup cette coupe et il rejoint direct ma liste de « pantalons à me faire un jour quand j’aurai le temps… ».

Point fort : c’est un modèle assez simple, donc parfait quand on débute. Point faible : la fermeture éclair sur le côté. Beaucoup de gens aiment bien cela, mais dès qu’il s’agit d’un pantalon très ajusté comme ici, j’ai pour am part l’impression q’uil me faut davantage forcer dessus pour la fermer et ça m’agace. Mais ce n’est que moi hein, c’est probablement irrationnel de ma part.Et puis y’a pas de poches, damned.

 

Modèles 49à 52 | chemisier | tailles 38/40 à 46/48

« Chemisier » c’est un chouïa exagéré comme dénomination. C’est une bête blouse sans pince donc un peu sac, donc à réaliser absolument dans un tissu fin et fluide si on veut éviter l’effet montgolfière. Des blouses comme celles-ci, j’en ai déjà plusieurs dans ma collec’, et pourtant ce modèle sort un peu du lot car il semble avoir un peu moins d’ampleur que ses petits copains.

Les manches raglans, la forme générale en font un super modèle pour les débutants, et j’aime assez l’option avec les manches courtes, même si je ne pense pas que je passerai à l’acte sur ce coup.

 

Les patrons « vus et revus » : pas passionnants mais pas si mal non plus

Modèles 1 à 5 | t-shirt | tailles 42/44 à 50/52

Vu et revu dans d’autres numéros de TC ze inévitable t-shirt à fronces. Ennuyeux certes, voire carrément kitch (enfin je trouve) dans sa version rose à pan qui pendouille… Mais les versions 4 et 5, plus sobres, sont de bons petits basiques quand on aime les fronces, et le décolleté en pointe est assez joli.

 

Modèles 37 à 40 | robe | tailles 38 à 42

Cette robe est beaucoup trop simpliste à mon goût (l’ajustement se fait avec deux pinces poitrine et deux pinces dos), mais sa forme générale en fait un bon p’tit basique facile à décliner. attention à l’ampleur très limitée de la jupe, puisqu’en marchant celle-ci va forcément s’ouvrir et révéler une bonne longueur de gambettes. À vous de voir si vous êtes à l’aise avec ça. On peut très facilement modifier le patron afin de donner plus d’ampleur à la jupe (c’est ce que je ferais si je me lançais).

 

Modèles 41 à 43 | robe | tailles 38 à 42

la robe longue à ceinture/fronces/décolleté est une autre spécialité de TC, mais cette fois celle-ci n’est pas prévue pour des tissus extensibles, ce qui est une petite nouveauté plutôt sympa : je la verrais bien en crêpe de soie ou de viscose, enfin si je n’en avais pas soupé des fronces.

Les empiècements aux épaules/dos et la large ceinture offrent aussi des possibilités pour s’amuser avec des tissus contrastants ou surtout du passepoil (je ne suis pas très glitter d’habitude, mais une version longue sans manche en crêpe noir bien fluide souligné de passepoil doré, ça me botterait pas mal en fait).

 

Modèles 44 à 48 | jupe | taille 42 à 48

Pfiou, je n’aime vraiment pas les versions à pans, à froufrous, à nœuds… Mais, bien que déjà vue et revue, la version longue n°47 est un très bon basique je trouve.

 

Modèles 56, 57 | veste | taille 40 à 44

Ce n’est ni la première ni la dernière veste mémèrisante chanelisante qu’on voit passer dans ce mag’, mais si c’est votre kiffe alors ce patron ne me semble pas mal du tout : des découpes flatteuses, des poches, que demande le peuple ? À tester avec le tissu ad hoc pour les fans du style, ou à détourner avec quelque chose de plus « djeune et frétillant » éventuellement.

 

Les patrons « pas du tout ma cup of tea »

Modèles 12 à 15 | robe, haut | tailles 46/48 à 54/56

Niet ! Pourquoi donc ? Déjà parce que cette forme de robe en jersey est méga casse-gueule en grande taille, à moins d’être du genre « nageuse est allemande » c’est à dire grande avec peu de ventre. Si vous êtes petite et ronde, fuyez.

Le t-shirt à double basque en biais n’est pas plus flatteur et possède en prime un gros potentiel « tarte », quand à l’espèce de truc super large… je ne dis pas qu’on ne peut pas en faire un truc correct, mais ce n’est vraiment pas la forme idéale pour mettre les rondes en valeur, tout en gâchant la silhouette des « pseudo-nageuses est allemandes ».

 

Modèles 16 à 19 | ensemble | taille 38 à 44

Là c’est une question de goût : la veste courte et la jupe ne semblent pas mal coupées, mais ce n’est pas du tout ma came, et ce patrons sont vraiment très basiques. Quant au t-shirt, j’aurais bien aimé le voir en entier sur une photo, car le dessin technique me donne l’impression que les emmanchures sont trop basses et pas forcément agréables/flatteuses.

 

Modèles 25 à 33 | cols | tour de cou 34.5 à 37 cm

Question de goût à nouveau : je sais que ça a été très à la mode il y a quelques temps, mais le concept de faux col à porter par dessus un top lambda m’a toujours laissée de marbre.

 

Modèles 34 à 36 | ensemble | taille 42/44 à 50/52

À chaque numéro on y a droit : l’ensemble « grande taille » constitué d’un pantalon élastiqué totalement dénué d’intérêt, d’un top à fronces et d’une veste informe…. Tout cela est mettable et très simple à coudre, mais on a vu mieux pour flatter la silhouette ou tout bêtement pour s’amuser en couture. Le montage du col de la veste est tout de même un peu plus intéressant que le reste.

 

Modèles 53 à 55 | robe, tunique, ceinture | tailles 36/38 à 44/46

Ce patron n’est pas du tout, mais alors pas du tout ma came : sur une silhouette comme la mienne, même ceinturé cela grossit à fond. Par contre si vous avez un format crevette ou si vous n’avez pas une taille marquée/un peu de bide à planquer c’est tout bon, enfin du moment que vous choisissez un tissu bieeeennnnnn fluide et fin.

Le gros avantage c’est la simplicité du modèle : pas de manches à monter, de simples plis… Et l’empiècement permet de s’amuser avec des tissus contrastants et/ou du passepoil. Sans être exceptionnelle, la ceinture est mignonne et fastoche à coudre.

 

Modèles 58 à 60 | jupe | tailles 34/36 à 42/44

La taille coulissée rend ce patron très simple, trop à mon goût, surtout ce que cela a tendance à épaissir un peu la taille. Mais pour les débutants c’est un modèle super simple et rapide à coudre.

 

Le dessert, pardon, le bilan :

Je ne regrette vraiment pas mon achat puisque, comme je le disais, rien que pour ma robe coup de cœur c’est un mag’ rentable. On notera que la planche de dessins techniques est un vrai plus par rapport aux anciens magazines TC, dans lesquels cela manquait vraiment. Pas grand chose de plus à dire en fait, à part rappeler que les marges sont incluses, que les explications dessinées, sans être génialissimes, sont plus faciles à suivre que dans le mag’ Burda, et surtout que je ne saurais trop vous conseiller de vous munir d’un surligneur fluo pour faciliter le recopiage des pièces sur les planches de patrons.

 

Et sinon ? Bah je viens de me coudre une jupe-culotte, SI ! Et même que j’en suis fan… À très vite pour vous montrer cette curieuse curiosité.

 

22 Commentaires

  • 1
    11 février 2015 - 18 h 15 min | Permalien

    la vache, c’est quand même le magasine qui rentre le plus dans ma catégorie  » la croisière s’amuse « …même le bermuda du capitaine y est.;p

    • 2
      17 février 2015 - 9 h 55 min | Permalien

      Furette qui coud, c’est vrai que le bermuda, c’est la love Boat touch.

  • 3
    11 février 2015 - 18 h 30 min | Permalien

    la première robe, je la veux! ( et je l’aurai) .depuis quelques temps je réfléchissais à une robe avec des plis sur les côtés mais les découpes du corsage en plus en font une belle robe et un travail interessant.
    la deuxième robe aussi est plaisante.le reste ne sera pas pour moi.
    Et merci Saki pour la revue de presse.

    • 4
      17 février 2015 - 9 h 56 min | Permalien

      De rien Neocassandre, bonne couture !

  • 5
    11 février 2015 - 19 h 56 min | Permalien

    Hello Saki ! Merci pour cette revue critique, et j’aime beaucoup ta nouvelle ligne éditoriale, qui donne encore plus envie, tout en restant rigolote ! Bon. Tu m’as fait acheté mon premier TC je vais acheter celui-là aussi (d’ailleurs, j’ai cousu un pantalon, après de nombreuses retouches ça va, je te le blogue dans la foulée, avec mes commentaires sur le patron – bon, entendons-nous, foulée, ça veut dire je me fais prendre en photo vite fait à l’i-phone, et la prochaine fois que je m’approche d’un ordi c’est ok). Pas mal de modèles sont bien chouettes et je leur prédis un joli succès à mon atelier… bonne journée !

    • 6
      17 février 2015 - 9 h 58 min | Permalien

      Merci BK, alors alors, ce pantalon ? (Joli feutre au passage)

  • 7
    11 février 2015 - 19 h 58 min | Permalien

    Une jupe culotte ? Blogue-la nous vite fait. Je crois assez en toi, et il me tarde que la jupe culotte devienne un vêtement à part entière et non plus seulement un blague pour les plus de 30 ans…

  • 8
    12 février 2015 - 17 h 56 min | Permalien

    J’ai hpate de voir ta jupe-culotte. Quand au magazine, même si peu de modèles sont vraiment intéressants (et si je suis assez gênée par la vision vieillotte de la grande taille chez TC), c’est toujours moins cher qu’une pochette… Merci pour cette revue en tout cas.
    Bises

    • 9
      17 février 2015 - 9 h 59 min | Permalien

      Mademoiselle KR, en fait TC a une vision vieillotte de tout le monde je crois….
      Je dois encore faire quelques croquis pur expliquer le montage de la jupe-culotte, promis je me dépêche.

  • 10
    13 février 2015 - 10 h 58 min | Permalien

    Deux trois modèles qui me plaisent également… mais quand je vois ce que j’aimerais déjà coudre… !
    merci de ce chouette article complet

    • 11
      17 février 2015 - 10 h 01 min | Permalien

      Marick, tu es raisonnable, je t’admire… J’ai beau avoir une liste incroyable de patrons à coudre, dès que je tombe sur un magazine avec une chouette pièce je craque, au cas où (la dernière fois que j’ai laissé passé un mag’, il m’a fallu faire des pieds et des mains et payer assez cher pour l’acheter 6 mois plus tard).

  • 12
    Cilou6
    15 février 2015 - 14 h 26 min | Permalien

    Chic alors (comme dirait Candy ), la revue de Saki.
    Dans cet opus, je retiens, l
    - la robe 6 à 11, que je ferai sans passepoil *a encore et toujours peur du passepoil)et probablement avec les poches zippées *aleime les poches et les zips :) *
    - le pantalon 20, j’aime aussi le petit v à la ceinture.
    -la robe 41 (pour ma fille qu’elle est plus mince que moi) est sympa…
    Sinon, la veste 56 est sympa comme base (une veste à découpes princesses quoi ), mais je trouve que l’encolure est trop large, et cest dommage que les manches ne soient pas des manches tailleur (en 2 parties), le top 51 me tente bien, faudra le voir porté. Pour les cols, tu penses qu’on pourrait les utiliser comme alternatives pour, par exemple la chemise du TC 15?
    J’aime bien la jupe à 6 pans 45 que j’imagine faire en accentuant l’ampleur des pans pour un effet froufroutant (?)
    Top 16 à tester, en modifiant légèrement l’encolure qui me paraît un peu large également (mais faut passer la tête quand même ).
    le modèle 37 en polaire version robe de chambre t’en penses quoi ?
    Le reste, bof bof. Lol au texte accompagnant la jupe à feuilles vertes et grandes poches (modèle 58) : « Avec cette jupe vite faite et simple à coudre, vous êtes dans la tendance actuelle  » lol, ou alors c’est moi qui ne suis pas tendance. ..pas exclu ça :)
    Merci pour la revue. A bientôt pour de nouvelles aventures!
    Bisouxxx
    Cilou

    • 13
      17 février 2015 - 10 h 02 min | Permalien

      Cilou Cilou Cilou, répète après moi : « le passepoil en fait c’est fastoche et addictif ! »

      • 14
        Cilou6
        17 février 2015 - 15 h 37 min | Permalien

        le passepoil en fait c’est fastoche et addictif !
        le passepoil en fait c’est fastoche et addictif !
        le passepoil en fait c’est fastoche et addictif !
        le passepoil en fait c’est fastoche et addictif !

        *a peur quand même de ne pas coudre droit*

        le passepoil en fait c’est fastoche et addictif !

        Cilou

  • 15
    Mai
    16 février 2015 - 23 h 20 min | Permalien

    Yes, une revue de presse TC!! merci Saki! Quelques modèles me bottent bien dans celui là, ta robe pref et aussi la 41-43, je me laisserai peut-être tenter. J’ai hate de voir ta jupe culotte, j’en mettais beaucoup dans ma jeunesse, avoir l’air de porter une jupe tout en pouvant courir, sauter, se bagarrer sans qu’on voit la culotte, c’est quand même génial!

    • 16
      17 février 2015 - 10 h 04 min | Permalien

      Merci Mai, je suis soulagée de constater que d’autres partagent mon amour de la jupe-culotte !

  • 17
    17 février 2015 - 0 h 53 min | Permalien

    Découvrir les modèles de TC les fesses sur mon fauteuil devant mon ordi, c’est carrément trop top! Merci de m’offrir ce luxe et bravo pour tes créas, j’adore !!

    • 18
      17 février 2015 - 10 h 04 min | Permalien

      Merci beaucoup Céline !

  • 19
    17 février 2015 - 9 h 06 min | Permalien

    J’ai vu le dessin technique de la première robe et j’ai commencé à baver direct … Puis j’ai découvert les tailles et j’ai pleuré un bon coup …
    En tout cas, à défaut de la voir chez moi, j’aimerai bien la voir ici !
    Merci pour la revue (encore un que je ne vais pas acheter …)

  • 21
    25 février 2015 - 13 h 41 min | Permalien

    Bon j’avais dit que je serai raisonnable mais … Bordel!!! C’est qui qui va avoir l’air d’une déesse grecque dans la robe 43??? Ouais, bon, on peut toujours rêver. Sinon j’applaudis des deux mains l’expression sur la vérole et le bas clergé breton.

    • 22
      25 février 2015 - 15 h 39 min | Permalien

      Ah ouais, je t’imagine bien dans cette robe en effet ! Je vois que comme moi tu aimes les expressions simples et de bon goût.