Galliano for ever

Richard Galliano c’est un peu mon idole, le mec qui redonne ses lettres de noblesse à mon instrument, l’accordéon, généralement mal aimé car dès qu’on le sort les gens pensent qu’on va jouer une valse musette pleine de trémolos kitchissimes ou bien la bande son de Tétris et passer dans les rangs en répétant « s’il vous plaît madame, s’il vous plaît missieur, une p’tite pièce pour manger ! ».

Bref, depuis Richard les mêmes gens commencent donc par dire « berk », puis ajoutent « en même temps j’aime bien ce que fait Galliano », et ça, ça méritait bien un dessin : encre noire toute bête, basé sur une photo dont j’ignore absolument qui est l’auteur (mais je rajouterai cette info si je la trouve). Je l’ai réalisé il y a un bail pour le très chouette podcast Musical rambling.

 

3 Commentaires

  • 1
    12 mai 2011 - 12 h 06 min | Permalien

    Je me répète, mais tu as vraiment bon gout !!!

    • 2
      saki
      12 mai 2011 - 18 h 03 min | Permalien

      Merci mamzelle !

  • 3
    Des Fonses
    12 mai 2011 - 19 h 48 min | Permalien

    Vraiment bon le dessin.